Edition du 26-03-2019

AbbVie: feu vert de l’UE pour Humira® dans la maladie de Verneuil

Publié le vendredi 31 juillet 2015

AbbVie: feu vert de l'UE pour Humira® dans la maladie de Verneuil AbbVie, la société biopharmaceutique américaine, a annoncé que la Commission Européenne avait autorisé la mise sur le marché d’Humira® (adalimumab) pour le traitement de l’hidrosadénite suppurée (maladie de Verneuil) active, modérée à sévère, chez les patients adultes en cas de réponse insuffisante au traitement systémique conventionnel de l’hidrosadénite suppurée (HS).

« Humira est désormais le premier et seul médicament approuvé dans la maladie de Verneuil au sein de l’Union Européenne. », souligne la société dans un communiqué.

L’hidrosadénite suppurée, aussi appelée maladie de Verneuil ou « acne inversa » par les dermatologues, est une maladie inflammatoire chronique et douloureuse de la peau. On estime qu’elle touche environ 1 % de la population adulte au niveau mondial, tout comme en France où elle affecterait plus de 500 000 personnes. L’HS est caractérisée par des abcès et des nodules douloureux et récurrents, localisés autour des aisselles et de l’aine, autour des fesses ainsi que sous la poitrine. L’HS peut avoir un impact considérable sur le quotidien des patients, sur leur vie professionnelle, leurs activités physiques et leur état émotionnel.

L’autorisation de mise sur le marché s’appuie sur les résultats des études PIONEER I et PIONEER II, deux études pivots de phase III, comprenant deux périodes sur une durée totale de 36 semaines et ayant inclus 633 patients atteints d’hidrosadénite suppurée modérée à sévère. Les patients inclus dans ces études ont été traités de façon aléatoire soit par Humira, soit par placebo, en complément de l’utilisation quotidienne d’un antiseptique topique. Les deux études démontrent que les patients ayant reçu un traitement par Humira ont eu une réduction plus importante du nombre d’abcès et de nodules inflammatoires que les patients ayant reçu le placebo.

Depuis sa première autorisation il y a 12 ans, Humira est aujourd’hui autorisé dans 87 pays. Actuellement, il est utilisé pour traiter plus de 850 000 patients à travers le monde dans le cadre de 13 indications approuvées à l’échelle mondiale. Comme nous le confirmenotre partenaire expert en pharmacovigilance : Axpharma

Source : AbbVie








MyPharma Editions

Maladies neurologiques : l’AFM-Téléthon reçoit le prix « Pioneer in Technology Development »

Publié le 26 mars 2019
Maladies neurologiques : l'AFM-Téléthon reçoit le prix « Pioneer in Technology Development »

L’AFM-Téléthon, association de malades et parents de malades engagée dans le combat contre la maladie depuis 60 ans, a reçu, samedi 16 mars à Los Angeles, dans le cadre du congrès mondial de la Society for Brain Mapping and Therapeutics, le prix « Pioneer in Technology Development » pour son action dans la recherche et le développement de thérapies innovantes contre les maladies rares.

Stratégie nationale de santé : un tableau de bord pour mesurer les résultats

Publié le 26 mars 2019
Stratégie nationale de santé : un tableau de bord pour mesurer les résultats

Les équipes de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) ont développé une application permettant de visualiser l’évolution des 20 indicateurs de résultats et d’impact retenus avant le déploiement de la Stratégie nationale de santé 2018-2022.

Maladies neurodégénératives : Vect-Horus signe un accord de collaboration et de licence avec Ono Pharmaceutical

Publié le 26 mars 2019
Maladies neurodégénératives : Vect-Horus signe un accord de collaboration et de licence avec Ono Pharmaceutical

La société française Vect-Horus a annoncé aujourd’hui la signature d’un accord de collaboration et de licence avec le japonais Ono Pharmaceutical portant sur le développement de nouvelles molécules contre les maladies neurodégénératives.

Nanobiotix annonce son plan d’enregistrement clinique dans les cancers de la Tête et du Cou avec NBTXR3 aux Etats-Unis

Publié le 26 mars 2019
Nanobiotix annonce son plan d’enregistrement clinique dans les cancers de la Tête et du Cou avec NBTXR3 aux Etats-Unis

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé aujourd’hui la clarification de sa procédure d’autorisation réglementaire dans le traitement des cancers de la Tête et du Cou avec NBTXR3, radioenhancer premier de sa classe. Cette annonce fait suite aux commentaires de la FDA (pre-IND) reçus le 18 mars 2019.

Transgene et BioInvent vont co-développer des virus oncolytiques multifonctionnels pour le traitement des tumeurs solides

Publié le 26 mars 2019
Transgene et BioInvent vont co-développer des virus oncolytiques multifonctionnels pour le traitement des tumeurs solides

Transgene et BioInvent, une société de biotechnologie suédoise dédiée à la découverte et au développement d’anticorps immunorégulateurs innovants contre le cancer, ont annoncé l’extension de leur collaboration pour co-développer des virus oncolytiques multifonctionnels, codant pour des séquences d’anticorps non dévoilées, capables de traiter une grande diversité de tumeurs solides.

LXRepair lauréat du Concours d’Innovation pour sa plateforme industrielle de kits diagnostiques

Publié le 25 mars 2019
LXRepair lauréat du Concours d’Innovation pour sa plateforme industrielle de kits diagnostiques

LXRepair qui développe une plateforme de tests uniques pour caractériser en temps réel les mécanismes de réparation de l’ADN pour prédire la réponse des patients aux traitements anticancéreux est lauréat du Concours d’Innovation (Programme d’Investissements d’Avenir, opéré par Bpifrance) pour son projet ZYMONCO.

Les remboursements de soins du régime général en hausse de 2,1% sur les douze derniers mois

Publié le 25 mars 2019
Les remboursements de soins du régime général en hausse de 2,1% sur les douze derniers mois

Selon le dernier point mensuel de l’Assurance maladie, les dépenses de soins de ville ont augmenté de 0,8% en février 2019 par rapport au mois de février 2018. L’évolution est de 2,1 % sur les douze derniers mois. Au global, les remboursements de médicaments (rétrocession incluse) évoluent de 0,5% (0,3% sur douze mois).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions