Edition du 21-05-2019

Journée mondiale de la Tuberculose : plus de 5.500 cas chaque année en France

Publié le mardi 24 mars 2009

Journée mondiale de la Tuberculose : plus de 5.500 cas chaque année en FranceAujourd’hui se déroule la journée mondiale contre la tuberculose. Avec plus de 5.500 déclarations de cas chaque année, la tuberculose est toujours présente en France. Selon une étude publiée ce mardi par l’Institut de veille sanitaire dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire, le nombre de cas a augmenté de 5% en 2007.

Selon une première étude parue dans le BEH, 5.588 cas de tuberculose ont été rapportés à l’InVs en 2007, soit 5% de plus qu’en 2006, alors que ce nombre avait « baissé régulièrement jusqu’alors ».  La maladie touche 8,9 habitants sur 100.000. En Guyane et en Ile-de-France, le taux s’élève respectivement à 23,3 et 18,4 sur 100.000 et atteint même les 30,7/100.000 en Seine-Saint-Denis et les 28/100.000 à Paris.

Autre constat, en métropole, le nombre de cas s’avère huit fois plus élevé chez les personnes nées à l’étranger que chez celles nées en France (42/100.000 contre 5,1/100.000). Chez les personnes nées en Afrique subsaharienne, le taux culmine à 159,1/100.000, soit 30 fois plus que la moyenne. Parmi les populations exposées : les personnes vivant en collectivité et les sans-abri. Pour les SDF, l’incidence s’élève à 22,1/100.000.

D’après les auteurs de l’étude, l’augmentation des cas « paraît, au moins en partie, liée à une amélioration de l’exhaustivité des déclarations ». Néanmoins, « la persistance de risques élevés dans certaines populations incite à la vigilance ».

Une couverture vaccinale insuffisante chez les enfants des groupes à risques
Selon une deuxième étude parue dans le BEH, la couverture vaccinale est « insuffisante » chez les enfants appartenant aux groupes à risques. « Même si la surveillance n’indique pas pour l’instant un impact important sur le nombre de cas de tuberculoses de l’enfant de moins de deux ans, cette situation pourrait conduire à une augmentation des cas, notamment des cas sévères » estiment les auteurs.

 Depuis juillet 2007, la vaccination BCG n’est plus obligatoire chez l’enfant mais reste fortement recommandée pour ceux issus des groupes à risques : ceux résidant en Ile-de-France ou en Guyane, ceux aux antécédents familiaux de tuberculose, ceux nés dans un pays de forte endémie ou dont au moins un des parents en est originaire ou qui doivent séjourner un mois d’affilée dans un tel pays.

Les auteurs estiment «prioritaire» un «renforcement de la communication auprès des médecins vaccinateurs sur l’importance de la vaccination des enfants à risque élevé de tuberculose». D’après les données de ventes de BCG, la couverture vaccinale en IDF a baissé globalement de 37 % entre 2005 et 2007.








MyPharma Editions

Genkyotex : publication de données d’efficacité précliniques du GKT831 dans la fibrose cholestatique

Publié le 21 mai 2019
Genkyotex : publication de données d'efficacité précliniques du GKT831 dans la fibrose cholestatique

Genkyotex, société biopharmaceutique, leader des thérapies NOX, a annoncé aujourd’hui la publication de données d’efficacité précliniques du GKT831 dans la fibrose cholestatique. L’article « Activated Hepatic Stellate Cells and Portal Fibroblasts contribute to cholestatic liver fibrosis in MDR2 knockout mice » a été publié dans le Journal of Hepatology

Deinove : Anne Abriat-Hemmendinger nommée au Conseil d’administration

Publié le 21 mai 2019
Deinove : Anne Abriat-Hemmendinger nommée au Conseil d’administration

Deinove, société de biotechnologie française qui s’appuie sur une démarche d’innovation radicale pour développer des antibiotiques innovants et des ingrédients actifs biosourcés pour la cosmétique et la nutrition, a annoncé que l’Assemblée générale a ratifié la nomination d’Anne Abriat-Hemmendinger comme membre du Conseil d’administration.

OSE Immunotherapeutics : accord de délivrance d’un nouveau brevet aux Etats-Unis sur OSE-127

Publié le 21 mai 2019
OSE Immunotherapeutics : accord de délivrance d’un nouveau brevet aux Etats-Unis sur OSE-127

OSE Immunotherapeutics a annoncé que l’Office américain des brevets et des marques (USPTO) a octroyé l’accord de délivrance d’un nouveau brevet qui renforce la protection d’OSE-127, antagoniste du récepteur à l’interleukine-7 (IL-7R) et anticorps monoclonal humanisé ciblant le récepteur CD127, la chaîne alpha de l’IL-7R, qui induit un effet antagoniste puissant sur les lymphocytes T effecteurs, responsables de pathologies auto-immunes.

Celgene : feu vert européen pour des associations triples à base de Revlimid® et Imnovid® dans le myélome multiple

Publié le 21 mai 2019
Celgene : feu vert européen pour des associations triples à base de Revlimid® et Imnovid® dans le myélome multiple

Celgene vient d’annoncer dans un communiqué que la Commission Européenne a donné son feu vert pour deux triplettes à base de deux IMIDs® de Celgene : REVLIMID® (lénalidomide) et IMNOVID® (pomalidomide), dans le traitement du myélome multiple. Partager la publication « Celgene : feu vert européen pour des associations triples à base de Revlimid® et Imnovid® dans le myélome […]

GSK France : plusieurs nominations au sein de son Comité de Direction

Publié le 20 mai 2019

Le Laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) France vient d’annoncer plusieurs évolutions récentes au sein de son Comité de Direction dont la nomination de Jean-Yves Lecoq au poste de Directeur des Affaires Economiques et Gouvernementales et de la Communication.

Novartis lance Biome Paris, son premier laboratoire d’innovation digitale en Europe

Publié le 20 mai 2019
Novartis lance Biome Paris, son premier laboratoire d’innovation digitale en Europe

Après avoir lancé le premier Biome à San Francisco en novembre 2018, Novartis a choisi la France pour déployer son premier laboratoire d’innovation digitale en Europe, Biome Paris. Biome Paris est un catalyseur qui permettra d’apporter des solutions concrètes pour les patients, en conjuguant technologie, données et science.

Servier inaugure son nouveau siège américain à Boston

Publié le 17 mai 2019
Servier inaugure son nouveau siège américain à Boston

Servier Pharmaceuticals, la filiale américaine du laboratoire pharmaceutique Servier, a annoncé le 9 mai l’ouverture officielle de son siège américain. L’entreprise étend ainsi sa présence mondiale et franchit une étape supplémentaire pour confirmer sa place d’acteur reconnu de l’industrie pharmaceutique. Aux États-Unis, l’oncologie sera une priorité pour Servier ; d’autres aires thérapeutiques et besoins médicaux seront ciblés par la suite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents