Edition du 17-11-2018

Journée mondiale de la Tuberculose : plus de 5.500 cas chaque année en France

Publié le mardi 24 mars 2009

Journée mondiale de la Tuberculose : plus de 5.500 cas chaque année en FranceAujourd’hui se déroule la journée mondiale contre la tuberculose. Avec plus de 5.500 déclarations de cas chaque année, la tuberculose est toujours présente en France. Selon une étude publiée ce mardi par l’Institut de veille sanitaire dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire, le nombre de cas a augmenté de 5% en 2007.

Selon une première étude parue dans le BEH, 5.588 cas de tuberculose ont été rapportés à l’InVs en 2007, soit 5% de plus qu’en 2006, alors que ce nombre avait « baissé régulièrement jusqu’alors ».  La maladie touche 8,9 habitants sur 100.000. En Guyane et en Ile-de-France, le taux s’élève respectivement à 23,3 et 18,4 sur 100.000 et atteint même les 30,7/100.000 en Seine-Saint-Denis et les 28/100.000 à Paris.

Autre constat, en métropole, le nombre de cas s’avère huit fois plus élevé chez les personnes nées à l’étranger que chez celles nées en France (42/100.000 contre 5,1/100.000). Chez les personnes nées en Afrique subsaharienne, le taux culmine à 159,1/100.000, soit 30 fois plus que la moyenne. Parmi les populations exposées : les personnes vivant en collectivité et les sans-abri. Pour les SDF, l’incidence s’élève à 22,1/100.000.

D’après les auteurs de l’étude, l’augmentation des cas « paraît, au moins en partie, liée à une amélioration de l’exhaustivité des déclarations ». Néanmoins, « la persistance de risques élevés dans certaines populations incite à la vigilance ».

Une couverture vaccinale insuffisante chez les enfants des groupes à risques
Selon une deuxième étude parue dans le BEH, la couverture vaccinale est « insuffisante » chez les enfants appartenant aux groupes à risques. « Même si la surveillance n’indique pas pour l’instant un impact important sur le nombre de cas de tuberculoses de l’enfant de moins de deux ans, cette situation pourrait conduire à une augmentation des cas, notamment des cas sévères » estiment les auteurs.

 Depuis juillet 2007, la vaccination BCG n’est plus obligatoire chez l’enfant mais reste fortement recommandée pour ceux issus des groupes à risques : ceux résidant en Ile-de-France ou en Guyane, ceux aux antécédents familiaux de tuberculose, ceux nés dans un pays de forte endémie ou dont au moins un des parents en est originaire ou qui doivent séjourner un mois d’affilée dans un tel pays.

Les auteurs estiment «prioritaire» un «renforcement de la communication auprès des médecins vaccinateurs sur l’importance de la vaccination des enfants à risque élevé de tuberculose». D’après les données de ventes de BCG, la couverture vaccinale en IDF a baissé globalement de 37 % entre 2005 et 2007.








MyPharma Editions

Alliance Healthcare Group France : François Pogodalla nommé Directeur Administratif et Financier

Publié le 16 novembre 2018
Alliance Healthcare Group France : François Pogodalla nommé Directeur Administratif et Financier

François Pogodalla a été nommé Directeur Administratif et Financier du répartiteur pharmaceutique Alliance Healthcare Group France, à compter du 11 octobre dernier. Membre du comité exécutif, il rapporte directement à Filippo D’Ambrogi, Président d’Alliance Healthcare Group France.

Mayoly Spindler : Sébastien Nicolas nommé Directeur des Opérations Industrielles.

Publié le 16 novembre 2018
Mayoly Spindler : Sébastien Nicolas nommé Directeur des Opérations Industrielles.

Mayoly Spindler, le laboratoire français spécialisé notamment dans le domaines de la gastroentérologie, la dermo-cosmétique, l’ORL et la rhumatologie, a annoncé le 14 novembre dernier la nomination de Sébastien Nicolas au poste de Directeur des Opérations Industrielles.

DBV Technologies : Daniel Tassé nommé au poste de Directeur Général

Publié le 16 novembre 2018
DBV Technologies : Daniel Tassé nommé au poste de Directeur Général

DBV Technologies a annoncé vendredi la nomination unanime par son Conseil d’administration de Daniel Tassé dans le rôle de Directeur Général à compter du 29 novembre 2018. Le Dr Pierre-Henri Benhamou, qui a co-fondé la société en 2002, a décidé de quitter son poste de directeur général mais conserve son poste de président du Conseil.

Servier pose la 1ère pierre de la future unité de bioproduction sur le site de Gidy

Publié le 16 novembre 2018
Servier pose la 1ère pierre de la future unité de bioproduction sur le site de Gidy

Le laboratoire Servier a annoncé jeudi la pose de la 1ère pierre de la future unité de production de médicaments biologiques sur le site industriel de Gidy (Loiret, France). Baptisée Bio-S, l’unité produira des principes actifs et des médicaments issus de cellules vivantes et fabriqués grâce aux techniques de la biotechnologie.

Erytech s’associe au New York Blood Center pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges

Publié le 16 novembre 2018
Erytech s’associe au New York Blood Center pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes basées sur les globules rouges pour lutter contre des cancers et des maladies orphelines, vient d’annoncer la conclusion d’un partenariat stratégique avec le New York Blood Center (NYBC) pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges.

Lysogene : arrivée de Philippe Goupit au conseil d’administration

Publié le 16 novembre 2018
Lysogene : arrivée de Philippe Goupit au conseil d’administration

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé un changement dans la composition de son Conseil d’administration. Philippe Goupit rejoint Lysogene en qualité d’administrateur indépendant.

Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Publié le 15 novembre 2018
Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Ipsen a annoncé aujourd’hui que la Commission Européenne (CE) a approuvé Cabometyx® (cabozantinib) 20, 40, 60 mg en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) chez les adultes antérieurement traités par sorafénib. Cette décision va permettre l’accès au marché de Cabometyx® (cabozantinib) pour cette indication dans les 28 états membres de l’Union européenne, ainsi qu’en Norvège et en Islande.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions