Edition du 21-08-2019

Statitec pilote les essais cliniques du projet européen PhagoBurn

Publié le mercredi 27 novembre 2013

Statitec, CRO française spécialisée sur les études cliniques et épidémiologiques, poursuit son développement et revient sur son projet-phare 2013 : PhagoBurn, un projet européen visant à démontrer l’intérêt de la phagothérapie dans le traitement des infections bactériennes résistantes.

PhagoBurn vise à évaluer l’intérêt de la phagothérapie dans le traitement des infections résistantes notamment chez les grands brûlés. En effet, les phages sont des prédateurs naturels qui détruisent les bactéries (Escherichia coli et Pseudomonas aeruginosa en particulier) et leur intérêt dans le traitement des infections bactériennes a été découvert et exploité peu après la 1ere Guerre Mondiale.

Statitec est en charge de l’organisation des essais cliniques, du management des données et de l’analyse statistique du projet européen PhagoBurn, financé dans le cadre du 7e PCRDT et dont l’ambition est de développer une nouvelle approche thérapeutique des infections microbiennes résistantes.

Quelques mois après le « kick-off » du projet en juin 2013, Christine Cotton, fondatrice et dirigeante de Statitec, revient sur les milestones et les enjeux principaux, stratégiques et de santé publique, de ce programme ambitieux : « Statitec est très fière de participer à ce projet qui permettra de valider l’approche de la « phagothérapie » ou thérapie par les phages, dans les infections bactériennes notamment hospitalières. La validation du plan d’étude est actuellement en cours auprès de la EMA (European Medicines Agency) et nous espérons démarrer l’inclusion des premiers patients durant l’année 2014 »

Soutenu par l’Union Européenne dans le cadre du 7e PCRD (Programme FP7 – Health), PhagoBurn est un projet collaboratif, coordonné par le Ministère de la Défense français, qui réunit une douzaine de partenaires de 3 pays (France, Belgique, Suisse). Lancé le 1er juin 2013, le projet se déroulera sur 27 mois et est doté d’un budget total de près de 5 M€, dont 3.8 M€ de financement européen, avec des résultats attendus pour septembre 2015.

Statitec est en charge, en collaboration avec Pherecydes Pharma, une biotech française qui travaille sur les technologies de phagothérapie, de l’organisation des essais cliniques, du management des données et de l’analyse statistique. Le premier essai clinique devrait débuter début 2014 et inclura 250 patients, suivis notamment à l’Hôpital Militaire de Percy, au Queen Astrid Military Hospital de Belgique et au Lausanne Burn Reference Centre. Pour Statitec, la gestion de cet essai clinique d’envergure mobilisera 6 à 7 personnes sur la durée du projet et représente à la fois un challenge logistique et technique d’envergure mais aussi une reconnaissance de la part de la communauté scientifique et médicale européenne.

« Alors que nous sommes actuellement très spécialisés sur l’oncologie et l’immunologie, ce projet consolide notre expertise dans le monde de l’infectiologie. Il s’agit pour nous d’un projet à haute valeur ajoutée, qui permet également d’accroitre notre rayonnement et notre positionnement internationaux. Nous avons hâte d’avancer sur ce projet enthousiasmant de par les acteurs de qualité et de référence qui en sont partenaires et qui, de plus, répond à des besoins médicaux non satisfaits et à un enjeu majeur de santé » se réjouit Christine Cotton.

Source : Statitec








MyPharma Editions

Inventiva : un nouveau brevet aux États-Unis renforce la protection de son candidat médicament phare lanifibranor

Publié le 21 août 2019
Inventiva : un nouveau brevet aux États-Unis renforce la protection de son candidat médicament phare lanifibranor

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de maladies dans les domaines de la fibrose, de la surcharge lysosomale et de l’oncologie, a annoncé que le bureau américain des brevets et des marques de commerce (USPTO) a approuvé le 20 août 2019 un nouveau brevet qui protège jusqu’en juin 2035 l’utilisation de lanifibranor dans le traitement de maladies fibrotiques.

Abivax : inclusion du 1er patient dans l’essai clinique de Phase 2b dans la rectocolite hémorragique

Publié le 20 août 2019
Abivax : inclusion du 1er patient dans l’essai clinique de Phase 2b dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie innovante ciblant le système immunitaire pour développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, les maladies infectieuses ainsi que le cancer, a annoncé aujourd’hui l’inclusion du premier patient dans l’essai clinique de Phase 2b de l’ABX464 en une prise orale par jour visant le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) modérée à sévère.

Janssen : feu vert de l’UE pour une utilisation élargie d’Imbruvica® dans deux indications

Publié le 19 août 2019
Janssen : feu vert de l'UE pour une utilisation élargie d'Imbruvica® dans deux indications

Janssen vient d’annoncer que la Commission européenne (CE) a approuvé des modifications visant à élargir l’utilisation d’Imbruvica® (ibrutinib) dans deux indications. Ces modifications incluent l’utilisation d’ibrutinib combiné à l’obinutuzumab chez les patients adultes atteints de leucémie lymphoïde chronique (LLC) non précédemment traitée et l’utilisation d’ibrutinib plus rituximab pour le traitement des patients adultes atteints de la macroglobulinémie de Waldenström (MW).

ADC Therapeutics et Sophia Genetics s’associent dans un essai clinique pivot de phase II

Publié le 8 août 2019
ADC Therapeutics et Sophia Genetics s'associent dans un essai clinique pivot de phase II

ADC Therapeutics, société travaillant dans la découverte et le développement de médicaments en oncologie et spécialisée dans le développement de conjugués anticorps-médicaments (CAM), et Sophia Genetics, chef de file dans les médicaments fondés sur les données, ont annoncé avoir conclu une collaboration en vue d’identifier des marqueurs génomiques associés à une réponse clinique à l’ADCT-402 (loncastuximab tésirine).

DBV Technologies : demande de licence biologique à la FDA pour Viaskin Peanut dans l’allergie à l’arachide

Publié le 8 août 2019
DBV Technologies : demande de licence biologique à la FDA pour Viaskin Peanut dans l’allergie à l’arachide

DBV Technologies a annoncé avoir déposé une demande de licence biologique (BLA, Biologics License Application) auprès de la FDA (Agence américaine des produits alimentaires et médicaments) pour Viaskin® Peanut dans le traitement des enfants de 4 à 11 ans allergiques à l’arachide.

Transgene fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie

Publié le 8 août 2019
Transgene fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie.

Sensorion : John Furey nommé membre indépendant du conseil d’administration

Publié le 7 août 2019
Sensorion : John Furey nommé membre indépendant du conseil d’administration

Sensorion, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pathologies de l’oreille interne, a annoncé que John Furey, dernièrement directeur des opérations chez Spark Therapeutics, l’un des principaux développeurs mondiaux de thérapies géniques, rejoindra le conseil d’administration en tant que membre indépendant du conseil.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents