Edition du 19-04-2019

Le dépistage du cancer de la prostate très prisé chez les plus de 75 ans

Publié le vendredi 6 avril 2012

Selon les chiffres communiqués jeudi par l’Assurance maladie, plus des trois-quarts des hommes âgés de plus de 75 ans ont réalisé au moins un dépistage par dosage de l’antigène spécifique prostatique (PSA) du cancer de la prostate en France entre 2008 et 2010.  On recense plus plus de 71.000 nouveaux cas de cancer de la prostate en France en 2010.

La publication de ces chiffres intervient alors que dans un rapport publié mercredi 4 avril, la Haute Autorité de Santé (HAS) a estimé que le dépistage systématique du cancer de la prostate ne présentait aucun intérêt dans les populations à risque de même que dans la population générale.

« En France, la pratique d’un dépistage de masse existe dans les faits, même si elle n’est pas recommandée. Cette pratique persiste après 75 ans, à un âge où aucune étude n’a montré le rapport bénéfice/risque favorable d’un dépistage de masse. (…) Le taux de dépistage du cancer de la prostate, dont le dépistage systématique n’est pas recommandé, est même plus élevé que le taux de participation aux campagnes de dépistage du cancer du sein et du cancer colorectal », indique l’Assurance maladie.

Ainsi, le taux d’hommes de plus de 75 ans ayant réalisé au moins un dépistage du cancer de la prostate est plus élevé dans l’Hexagone que dans de nombreux autres pays (Etats-Unis, Royaume-Uni, Suède). Autre donnée enfin, ce sont les habitants du sud de la France, notamment ceux de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et d’Aquitaine, qui ont le plus recours aux dosages de PSA, que les habitants.

Un « examen qui n’est pas sans conséquence » Suite à des tests PSA, 91.600 hommes pratiquent chaque année des biopsies, « examen qui n’est pas sans conséquence » avec des risques d’hémorragie, d’infection ou de rétention urinaire pour confirmer le diagnostic, puis 62.500 suivent un traitement par chirurgie, chimiothérapie et/ou radiothérapie, indique encore l’étude. La fréquence du cancer de la prostate s’élève fortement avec l’âge : on estime que 70% des hommes de plus de 80 ans ont un cancer de la prostate, mais généralement sans signe clinique particulier.

Source : Assurance maladie








MyPharma Editions

Pfizer : AMM européenne pour Vizimpro® dans le traitement du cancer du poumon

Publié le 19 avril 2019
Pfizer : AMM européenne pour Vizimpro® dans le traitement du cancer du poumon

Pfizer a annoncé que la Commission Européenne a octroyé une AMM à Vizimpro® (dacomitinib) 45 mg en monothérapie pour le traitement de première ligne des patients adultes atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) localement avancé ou métastatique avec mutations activatrices du récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR). Partager la publication […]

Celyad présentera une mise à jour de ses candidats CYAD-01 et CYAD-101 au 21ème congrès ESMO World GI

Publié le 18 avril 2019
Celyad présentera une mise à jour de ses candidats CYAD-01 et CYAD-101 au 21ème congrès ESMO World GI

Celyad, société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé que les données cliniques des études de phase 1 SHRINK et alloSHRINK, évaluant la sécurité des candidats CAR-T NKG2D autologues et allogéniques, CYAD-01 et CYAD-101 seront présentées au 21ème congrès mondial sur le cancer gastro-intestinal (WCGIC) de l’ESMO (European Society for Medical Oncology) qui se tiendra à Barcelone, en Espagne, du 3 au 6 juillet 2019.

Vaccins obligatoires : des premiers effets positifs après un an

Publié le 18 avril 2019
Vaccins obligatoires : des premiers effets positifs après un an

La ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, vient de donner le coup d’envoi de la Semaine Européenne de la Vaccination (SEV), qui se déroulera du 24 au 30 avril 2019. A cette occasion, elle a révélé les premiers résultats encourageants de la mise en œuvre des 11 vaccinations obligatoires du petit enfant. La couverture vaccinale des nouveau-nés progresse, de même que les perceptions positives de leurs parents sur la vaccination.

Quantum Genomics : 1ers avis favorables des comités réglementaires pour son étude de Phase IIb QUORUM

Publié le 18 avril 2019
Quantum Genomics : 1ers avis favorables des comités réglementaires pour son étude de Phase IIb QUORUM

Quantum Genomics, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments ciblant directement le cerveau, pour traiter l’hypertension artérielle résistante et l’insuffisance cardiaque, a annoncé avoir reçu les premiers avis favorables des comités d’éthique et des autorités réglementaires pour lancer l’étude de Phase IIb QUORUM sur le firibastat dans le cadre du traitement de l’insuffisance cardiaque.

Cellectis : des données sur ses programmes allogéniques innovants présentées à l’ASGCT 2019

Publié le 18 avril 2019

Cellectis, société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé plusieurs présentations dans le cadre de la conférence annuelle de l’American Society of Gene and Cell Therapy (ASGCT) qui se tiendra du 29 avril au 2 mai 2019 à Washington DC, aux États-Unis. Les détails relatifs à ces présentations se trouvent ci-dessous.

Ipsen finalise l’acquisition de Clementia Pharmaceuticals

Publié le 18 avril 2019
Ipsen finalise l’acquisition de Clementia Pharmaceuticals

Ipsen a annoncé la finalisation de l’acquisition de Clementia Pharmaceuticals à la suite de l’approbation de l’accord par les actionnaires de Clementia et la Cour supérieure du Québec. Le portefeuille de Maladies Rares d’Ipsen s’enrichit du palovarotène, un produit candidat en phase avancée, développé pour le traitement de troubles osseux rares chez l’adulte et l’enfant.

Genfit : elafibranor reçoit la désignation de Breakthrough Therapy de la FDA

Publié le 18 avril 2019
Genfit : elafibranor reçoit la désignation de Breakthrough Therapy de la FDA

Genfit a annoncé aujourd’hui que son candidat-médicament, elafibranor, a reçu de la Food and Drug Administration (FDA) américaine la Breakthrough Therapy Designation pour le traitement de la Cholangite Biliaire Primitive (PBC) chez des patients présentant une réponse inadéquate à l’acide ursodésoxycholique (UDCA).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents