Edition du 25-07-2014

Rhenovia dépose deux brevets pour son timbre transdermique électronique

Publié le Mercredi 28 novembre 2012

Rhenovia Pharma, une société biotechnologique basée à Mulhouse et spécialisée dans la biosimulation appliquée à la recherche de nouveaux médicaments pour le traitement de maladies neurodégénératives, neurologiques et psychiatriques, a annoncé le dépôt de deux brevets pour son produit RHEpatch (TM), un timbre transdermique intelligent pour les personnes atteintes de maladies chroniques.

RHEpatch est un timbre transdermique conçu initialement pour faciliter la prise de médicaments pour les patients atteints de maladies du système nerveux, et qui pourra être généralisé à un très grand nombre de maladies. Son principe est de pouvoir maîtriser jour et nuit les quantités et les durées d’administration d’un à sept médicaments pour chaque patient, grâce à un système d’électronique embarquée pré-programmé par le médecin traitant. RHEpatch offre ainsi la possibilité de mieux contrôler la prise de plusieurs médicaments en polythérapies, en particulier pour les personnes âgées.

RHEpatch a également pour objectif de délivrer les combinaisons de molécules nécessaires pour traiter les maladies complexes du système nerveux, telles que la maladie d’Alzheimer, et d’automatiser les prises de médicaments pour diminuer les risques liés aux oublis, faciliter les traitements de patients à mobilité réduite ou éviter la prise répétée de médicaments chez des patients confus.

La conception de RHEpatch a été également portée par Portmann Instruments AG (Biel-Benken, Suisse), partenaire industriel de Rhenovia spécialisé dans l’appareillage de haute précision permettant la fabrication standardisée des composants de RHEpatch.

Au terme du programme européen Eurostars de partenariat entre Rhenovia et Portmann Instruments, mené sur 3 ans, RHEpatch a aujourd’hui atteint le stade de prototype de pré-industrialisation. Après les preuves de concept technologiques et biologiques, Rhenovia s’attache désormais à trouver des partenaires pharmaceutiques, industriels et financiers pour passer au stade d’industrialisation et de vente de licences d’exploitation.

Source : Rhenovia Pharma SAS







MyPharma Editions

VIH / hépatite B : accord entre Gilead et la CBM sur une licence de production générique du ténofovir alafénamide

Publié le 25 juillet 2014
VIH / hépatite B : accord entre Gilead et la CBM sur une licence de production générique du ténofovir alafénamide

Dans le cadre de la 20e Conférence internationale sur le SIDA qui se tient à Melbourne, en Australie, Gilead Sciences vient d’annoncer un nouvel accord avec la Communauté de brevets pour les médicaments (CBM) en vue d’étendre l’accès au médicament expérimental de Gilead, le ténofovir alafénamide (TAF) pour le traitement du VIH et de l’hépatite B, sous réserve de l’approbation réglementaire du médicament aux États-Unis.

François Bourdillon nommé directeur général de l’InVS

Publié le 25 juillet 2014
François Bourdillon nommé directeur général de l'InVS

François Bourdillon, président du Conseil d’administration de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT), vient d’être nommé directeur général de l’Institut de veille sanitaire (InVS) par décret du 17 juillet 2014, paru au Journal officiel du 20 juillet 2014. Il prendra officiellement ses fonctions le 4 août 2014.

Genticel obtient cinq nouveaux brevets aux Etats-Unis et en Asie

Publié le 25 juillet 2014
Genticel obtient cinq nouveaux brevets aux Etats-Unis et en Asie

Genticel, société biopharmaceutique française spécialisée dans le développement de vaccins thérapeutiques, vient d’annoncer l’obtention de plusieurs brevets qui renforcent son portefeuille de propriété intellectuelle. Depuis le début de l’année, Genticel s’est vu délivrer cinq brevets dans des zones géographiques variées.

Benzodiazépines : la HAS préconise une baisse du remboursement

Publié le 24 juillet 2014
Benzodiazépines : la HAS préconise une baisse du remboursement

La Commission de la Transparence de la Haute Autorité de Santé (HAS) vient de revoir à la baisse le service médical rendu des benzodiazépines hypnotiques et produits apparentés : estazolam (NUCTALON), loprazolam (HAVLANE), lormétazépam (NOCTAMIDE), nitrazépam (MOGADON), témazépam (NORMISON), zolpidem (STILNOX), zopiclone (IMOVANE) et leurs génériques, dans le cadre de la prise en charge des troubles sévères du sommeil. Un constat qui devrait entraîner une diminution du taux de remboursement à 15%, contre 65% auparavant.

Innate Pharma annonce la fin du recrutement des patients dans l’essai de phase II EffiKIR

Publié le 24 juillet 2014
Innate Pharma annonce la fin du recrutement des patients dans l'essai de phase II EffiKIR

Innate Pharma, la société biopharmaceutique marseillaise développant des candidats médicaments d’immunothérapie innovants pour le traitement du cancer et des maladies inflammatoires, a annoncé aujourd’hui avoir recruté les 150 patients prévus au protocole de l’étude clinique EffiKIR. Les résultats sur le critère primaire d’efficacité de l’essai – la survie sans leucémie – sont attendus fin 2015.

Epilepsie : UCB annonce des résultats de phase 3 positifs pour le brivaracetam

Publié le 23 juillet 2014
Epilepsie : UCB annonce des résultats de phase 3 positifs pour le brivaracetam

Le groupe belge UCB vient d’annoncer « une avancée majeure » dans son pipeline de Recherche & Développement, avec de premiers résultats positifs pour la dernière étude de phase 3 sur le brivaracetam, son médicament expérimental le plus récent de son pipeline en phase finale. Les soumissions auprès des autorités réglementaires européennes et américaines sont prévues pour début 2015.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Inscrivez-vous aux alertes emploi D�poser votre cv


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions