Edition du 20-10-2021

Accueil » Industrie » Produits

Roche : résultats décevants pour la bitopertine dans la schizophrénie

Publié le mardi 21 janvier 2014

Roche a annoncé mardi que deux études de phase III visant à évaluer son médicament expérimental, la bitopertine (RG1678), pour le traitement des symptômes négatifs prédominants persistants de la schizophrénie chez l’adulte n’ont pas atteint leurs critères d’évaluation primaire, sur la base du score factoriel des symptômes négatifs sur l’échelle d’évaluation des symptômes positifs et négatifs PANSS.

Parmi les symptômes négatifs figurent le repli social et le manque de motivation. « Dans le cadre de ces deux études, l’adjonction de la bitopertine au traitement antipsychotique n’a pas réduit de façon significative les symptômes négatifs à 24 semaines par rapport au placebo », indique le laboratoire dans un communiqué. « En général, la bitopertine a été bien tolérée et son profil d’innocuité global était comparable à celui observé dans l’étude de phase II précédemment évoquée (NN20372) », précise-t-il.

Une troisième étude de phase III évaluant la bitopertine pour les symptômes négatifs prédominants persistants de la schizophrénie est en cours. De plus, trois études de phase III évaluant la bitopertine pour le traitement de symptômes de la schizophrénie contrôlés de façon sous-optimale sont en cours. Les symptômes contrôlés de façon sous-optimale, tels qu’hallucinations et délires, sont des symptômes non résolus malgré un traitement par un antipsychotique.

«Ces résultats sont décevants pour les personnes présentant des symptômes négatifs, car nous avons besoin de traitements plus efficaces pour ces effets invalidants de la schizophrénie, a déclaré Sandra Horning, M.D., Chief Medical Officer et responsable de Global Product Development chez Roche. Nous attendrons les données des autres études sur la bitopertine lors de schizophrénie avant de prendre une décision concernant les prochaines étapes.» Roche indique que les données de ces études seront proposées à des fins de présentation lors des congrès médicaux à venir.

Le groupe rappelle enfin que les neurosciences sont « un axe de recherche et développement majeur chez Roche ». Le portefeuille de Roche en produits cliniques pour les neurosciences compte 10 nouvelles entités moléculaires, dont trois faisant partie de programmes de développement de phase avancée pour la schizophrénie, la sclérose en plaques et la maladie d’Alzheimer.

Source : Roche








MyPharma Editions

Genomic Vision lance le programme TeloSizer® Triathlon offrant aux chercheurs institutionnels un accès privilégié aux services TeloSizer

Publié le 20 octobre 2021
Genomic Vision lance le programme TeloSizer® Triathlon offrant aux chercheurs institutionnels un accès privilégié aux services TeloSizer

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé le lancement de TeloSizer® Triathlon, un programme offrant aux chercheurs académiques un accès privilégié à ses nouveaux services TeloSizer®.

Lys Therapeutics, Lauréat et Grand Prix du concours d’innovation i-Lab, accélère ses recherches sur son anticorps monoclonal Glunozumab®

Publié le 20 octobre 2021
Lys Therapeutics, Lauréat et Grand Prix du concours d'innovation i-Lab, accélère ses recherches sur son anticorps monoclonal Glunozumab®

Lys Therapeutics, société de biotechnologie française développant des thérapies innovantes contre les maladies neurologiques vient d’annoncer avoir reçu une subvention de 600 000 euros en tant que Lauréat et Grand Prix du Concours d’innovation i-Lab pour son candidat-médicament Glunozumab®.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour initier une étude avec la molécule AB8939 dans le traitement de la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 19 octobre 2021

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM d’initier une étude clinique de Phase I/II (AB18001) évaluant la molécule AB8939 chez les patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire. Cette autorisation intervient quelques semaines seulement après avoir reçu une autorisation similaire de l’autorité de santé canadienne [1].

Noxxon annonce l’expansion prévue de l’essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 19 octobre 2021
Noxxon annonce l'expansion prévue de l'essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé les plans d’expansion de son étude clinique de phase 1/2 en cours sur NOX-A12 en association avec la radiothérapie chez les patients atteints de glioblastome (cancer du cerveau).

Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 19 octobre 2021
Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, rapporte les nouveaux résultats de son étude de maintenance de phase 2b en ouvert pour le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) avec une administration quotidienne de 50 mg d’ABX464 par voie orale.

Pharnext : les données de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A publiées dans l’Orphanet Journal of Rare Diseases

Publié le 19 octobre 2021

Pharnext, société biopharmaceutique à un stade clinique avancé, pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovantes basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle exploitant sa plateforme de PLEOTHERAPY(TM), a annoncé la publication des données de la première étude clinique de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (« CMT1A »), l’essai PLEO-CMT, dans l’Orphanet Journal of Rare Disease (« OJRD »).

Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Publié le 19 octobre 2021
Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé qu’elle fera une présentation orale à l’occasion de la conférence annuelle virtuelle de l’ESGCT 2021 sur son candidat-médicament de thérapie génique LYS-GM101 dans la gangliosidose à GM1.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents