Edition du 27-09-2020

Sanofi : création avec Fraunhofer d’un centre d’excellence sur les produits naturels

Publié le mercredi 15 janvier 2014

Sanofi et Fraunhofer-Gesellschaft, la plus grande organisation européenne de recherche appliquée, ont annoncé mercredi la création d’un centre d’excellence sur les produits naturels. Objectif : identifier de nouveaux principes actifs pour accélérer la découverte et le développement de nouveaux antibiotiques contre les maladies infectieuses, deuxième cause de mortalité dans le monde à l’origine de 10 millions de décès en 2011.

En vertu de l’accord, Sanofi et Fraunhofer IME (Institute for Molecular Biology and Applied Ecology) s’attacheront conjointement à identifier de nouvelles molécules biologiques et chimiques naturelles, essentiellement pour le traitement des maladies infectieuses, et à optimiser leur développement. La pénicilline, par exemple, est l’un des nombreux antibiotiques dérivés de produits naturels. Cette coopération pourra également être étendue à d’autres indications comme le diabète, la douleur et les maladies rares, domaines dans lesquels les substances dérivées de produits naturels ont montré qu’elles pouvaient jouer un rôle thérapeutique et préventif important.

Sanofi partagera avec Fraunhofer sa collection de souches, l’une des plus riches au monde, qui comporte plus de 100 000 micro-organismes différents, et apportera à cette collaboration son savoir-faire dans le domaine de la recherche sur les anti-infectieux.

« La lutte contre les maladies infectieuses est une nécessité médicale importante. Elle est essentielle étant donné la progression de la résistance aux antibiotiques dans le monde, surtout dans les hôpitaux en raison d’infections nosocomiales graves et souvent mortelles, et contre lesquelles très peu d’avancées ont été réalisées ces dernières années », a indiqué le Dr Elias Zerhouni, Président Monde de la Recherche et Développement de Sanofi.

« Ce premier Centre d’excellence Fraunhofer sur les produits naturels est non seulement un projet mutuellement bénéfique pour les deux partenaires, mais il va bien au-delà de la simple découverte de médicaments, car l’accès à la banque de produits naturels de Sanofi sera aussi générateur de valeur pour d’autres industries et présente d’importantes opportunités économiques », a déclaré le professeur Rainer Fischer, Senior Executive Director de Fraunhofer IME.

L’équipe conjointe de chercheurs sera dirigée par le professeur Peter Hammann, chef de l’unité Innovation externe sur les maladies infectieuses de Sanofi, en étroite coordination avec le professeur Andreas Vilcinskas, Directeur de la Division Fraunhofer IME, à Giessen. Ils s’attacheront à analyser la constitution génétique des souches, à les cultiver dans différentes conditions, à les stimuler afin qu’elles produisent des principes actifs et à étudier leurs effets. Les expériences réalisées dans le cadre de ce partenariat devraient permettre de recueillir de précieuses données pouvant faciliter l’identification de nouveaux antibiotiques pour le traitement des maladies infectieuses graves.

Chaque année, 17 millions d’infections bactériennes graves doivent être soignées dans les hôpitaux des pays industrialisés et 9 millions de personnes contractent la tuberculose dans les pays en développement. Sanofi est un fournisseur majeur d’anti-infectieux et est très engagé en R&D pour trouver de nouveaux moyens de traiter les infections bactériennes, notamment via l’accès à de nouveaux produits naturels, source de plus de 80% des antibiotiques commercialisés. Depuis le début des années 60, Sanofi a découvert des molécules tirées de produits naturels comme la rifampicine pour traiter la tuberculose, la teicoplanine utilisée à l’hôpital contre les infections graves, la télithromycine, un dérivé de macrolide, qui constituent encore aujourd’hui des éléments importants du portefeuille d’antibiotiques de l’entreprise.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Publié le 25 septembre 2020
Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Gustave Roussy est le 5e meilleur hôpital spécialisé en cancérologie au monde et 1er hors Etats-Unis d’après le magazine Newsweek. Ce classement souligne la reconnaissance internationale de l’excellence des soins et de la puissance de la recherche déployées par l’Institut. C’est aussi l’assurance pour les patients de savoir qu’ils peuvent bénéficier, en France, des meilleurs soins et d’une recherche clinique des plus performantes.

Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Publié le 25 septembre 2020
Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé avoir réalisé la première visite du premier patient pour ELATIVE, l’essai clinique pivot international de Phase 3 évaluant elafibranor dans la Cholangite Biliaire Primitive (PBC).

Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Publié le 25 septembre 2020
Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Ipsen vient d’annoncer la nomination de Philippe Lopes-Fernandes en qualité de Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer, à compter du 1er octobre 2020. Basé à Cambridge (Massachusetts, États-Unis), il sera responsable de toute l’activité business développement et gestion des partenariats. Il reportera directement à David Loew, Directeur général d’Ipsen, et sera membre de l’Executive Leadership Team.

Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Publié le 24 septembre 2020
Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Vivet Therapeutics, une société de biotechnologie de thérapie génique spécialisée dans le développement de traitements pour des maladies hépatiques héréditaires, et Pfizer ont annoncé un accord de fabrication, en vertu duquel Pfizer fournira l’approvisionnement clinique pour un essai clinique de Phase I/II évaluant la thérapie génique expérimentale propriétaire de Vivet, le VTX-801, pour le traitement de la maladie de Wilson, un trouble hépatique rare et potentiellement mortel. L’essai devrait commencer début 2021. Les termes de l’accord n’ont pas été divulgués.

Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Publié le 24 septembre 2020
Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Dans la continuité de son partenariat avec l’Université de Tours annoncé en juillet concernant un accord spécifique de licence exclusive portant sur la fabrication de protéines virales du Covid-19 et un accord de collaboration globale, Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a souhaité s’établir localement en Région Centre Val de Loire et a donc créé un établissement secondaire à Tours.

Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d’euros dans le Puy-de-Dôme

Publié le 24 septembre 2020
Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d'euros dans le Puy-de-Dôme

La société suisse Carbogen Amcis, spécialisée dans le développement des procédés chimiques à destination de l’industrie pharmaceutique ainsi que dans la production de principes actifs (PA) et de médicaments, a annoncé début septembre de nouveaux plans d’expansion en Suisse et en France.

Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Publié le 24 septembre 2020
Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Fondée en 2017, cette jeune société française spécialisée dans le domaine des compléments alimentaires vient de réaliser une levée de fonds de près de 4 millions d’euros auprès de la société d’investissement Creadev. En proposant aux consommateurs des produits de qualité supérieure, Nutri&Co affiche son ambition de devenir une des marques leaders du secteur européen des nutraceutiques. Un marché évalué à près de 16 milliards d’euros.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents