Edition du 25-10-2020

Vaccins : Valneva signe un accord de licence exclusif sur la lignée cellulaire EB66® en Chine

Publié le mercredi 18 mars 2015

Valneva a annoncé mardi la signature d’un accord de licence exclusif avec la société chinoise Jianshun Biosciences, pour la commercialisation de sa plateforme cellulaire EB66®, dans l’objectif de produire des vaccins humains et vétérinaires destinés au marché de la République populaire de Chine. Valneva va recevoir 2,5 millions d’euros en paiement initial auquel s’ajouteront des paiements annuels et des redevances.

Dans le cadre de l’accord de licence annoncé aujourd’hui, Jianshun Biosciences acquiert auprès de Valneva le droit de commercialiser la lignée cellulaire EB66®, auprès des sociétés biopharmaceutiques chinoises, qui pourront alors développer, produire et commercialiser en République populaire de Chine seulement, des vaccins humains et vétérinaires utilisant la lignée cellulaire EB66®. Sont toutefois exclus de cet accord tous les vaccins humains développés contre la grippe. Valneva recevra un paiement initial de EUR 2.5 millions, un paiement additionnel de EUR 0,5 million en 2016, ainsi que des paiements annuels de maintenance et 50% des redevances que Jianshun Biosciences serait amenées à percevoir de ses sous-licenciés. Ces paiements contribueront à améliorer la profitabilité de la lignée cellulaire EB66®, dans les prochaines années.

Par ailleurs, Valneva précise qu’elle reste propriétaire de la lignée cellulaire EB66® et qu’elle poursuivra sa stratégie de déploiement d’accords de licences, en dehors de Chine. La biotech lyonnaise, formée en 2013 par la fusion de Vivalis et Intercell, possède, à ce jour, plus de 35 accords de licence avec les plus grandes sociétés pharmaceutiques mondiales pour l’utilisation de sa plateforme cellulaire EB66®, tant pour la production de vaccins humains que vétérinaires. Trois vaccins vétérinaires et un vaccin humain sont aujourd’hui commercialisés.

La Chine, un marché émergent dans le secteur du vaccin
Le partenaire, Jianshun Biosciences dont le siège social est installé dans la ville de Lanzhou (République populaire de Chine), est l’un des principaux fournisseurs des sociétés biopharmaceutiques chinoises en procédés et en services biopharmaceutiques. Dr. Luo Shun, fondateur et président de la société, figure parmi  » les 1.000 experts étrangers  » ayant bénéficié du programme mis en place par le gouvernement central, afin d’inciter ces experts étrangers, reconnus dans leur domaine de compétence, à revenir en Chine pour aider à revitaliser les entreprises chinoises, notamment dans les secteurs high-tech et les services financiers. Dr. Luo Shun a travaillé aux Etats-Unis pour le compte d’Amgen et Genentech.

La Chine, un marché émergent dans le secteur du vaccin, constitue une opportunité majeure pour Valneva. Au total, le marché du vaccin en Chine pesait près de EUR 2 milliards (RMB 13,7 milliards) en 2012, avec une croissance moyenne estimée comprise entre 16 et 18% sur la période 2014 à 2018. Mieux protéger la population contre les maladies, notamment dans les régions endémiques, est devenu une priorité du gouvernement; les fabricants chinois évoluent pour devenir des acteurs globaux producteurs de vaccins à prix abordables. Le marché chinois du vaccin humain comprend 42 fabricants et en 2013, environ 755 millions de doses de vaccins ont été produites en Chine. Les fabricants chinois se répartissent en trois catégories : entreprises détenues par l’état, entreprises privées et entreprises à capitaux étrangers. Les premières représentent 62% du marché, suivies par les entreprises privées puis les sociétés à capitaux étrangers ; elles représentent respectivement 34% et 4% du marché chinois.

Source : Valneva








MyPharma Editions

Nicox : sélection d’un candidat au développement dans une nouvelle classe de composés modulés par le NO réduisant la pression intraoculaire

Publié le 23 octobre 2020
Nicox : sélection d’un candidat au développement dans une nouvelle classe de composés modulés par le NO réduisant la pression intraoculaire

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé avoir sélectionné un nouveau candidat au développement, le NCX 1728, issu de son programme de recherche de composés brevetés axé sur des composés modulés par l’oxyde nitrique (NO) réduisant la pression intraoculaire (PIO). Un analogue de cette molécule a démontré1 des résultats positifs chez des primates non humains présentant une hypertension oculaire en comparaison avec le travoprost 0,1%, un analogue de prostaglandine.

Innate Pharma : l’inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase 3 avec monalizumab déclenche un paiement de 50M$ d’AstraZeneca

Publié le 23 octobre 2020
Innate Pharma : l'inclusion du 1er patient dans l'essai de Phase 3 avec monalizumab déclenche un paiement de 50M$ d'AstraZeneca

Innate Pharma a annoncé qu’AstraZeneca a traité le premier patient dans son essai clinique de Phase 3, INTERLINK-1, évaluant monalizumab en combinaison avec cetuximab chez des patients présentant un carcinome épidermoïde de la tête et du cou en rechute ou métastatique et préalablement traités par une chimiothérapie à base de sels de platine ainsi qu’une immunothérapie anti-PD-(L)1 (« CETC r/m prétraités à l’IO »).

Alnylam : avis positif du CHMP pour OXLUMO™ afin de traiter l’hyperoxalurie primitive de type 1

Publié le 22 octobre 2020
Alnylam : avis positif du CHMP pour OXLUMO™ afin de traiter l’hyperoxalurie primitive de type 1

Alnylam Pharmaceuticals, le chef de file des ARNi thérapeutiques, a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis positif vis-à-vis de l’approbation du lumasiran, un ARNi thérapeutique expérimental qui cible l’ARNm de l’hydroxyacide-oxydase 1 (HAO1), codant la glycolate oxydase (GO), en cours de développement pour le traitement de l’hyperoxalurie primitive de type 1 (HP1). S’il est approuvé par la Commission européenne (CE), le lumasiran sera commercialisé en Europe sous la marque OXLUMO™.

Onxeo : recrutement de la première patiente de l’étude de phase 1b/2 Revocan

Publié le 22 octobre 2020
Onxeo : recrutement de la première patiente de l’étude de phase 1b/2 Revocan

Onxeo a annoncé une nouvelle étape dans le développement clinique d’AsiDNA™ avec le traitement de la première patiente de l’étude de phase 1b/2 Revocan1 destinée à évaluer l’effet d’AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réponse aux dommages de l’ADN (DDR), sur la résistance acquise à l’inhibiteur de PARP (PARPi) niraparib dans le traitement d’entretien en deuxième ligne du cancer de l’ovaire en rechute. De premiers résultats de cette étude sont attendus début 2021.

Genkyotex : le setanaxib obtient la désignation de médicament orphelin de la FDA pour le traitement de la CBP

Publié le 21 octobre 2020
Genkyotex : le setanaxib obtient la désignation de médicament orphelin de la FDA pour le traitement de la CBP

Genkyotex, société biopharmaceutique leader des thérapies NOX, annonce aujourd’hui que son principal candidat médicament, le setanaxib, a obtenu la désignation de médicament orphelin (Orphan Drug Designation – ODD) de la Food and Drug Administration (FDA) américaine pour le traitement de la cholangite biliaire primitive (CBP).

Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Publié le 21 octobre 2020
Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé des résultats initiaux positifs pour la deuxième étude de Phase 2 (VLA15-202) de son candidat vaccin VLA 15 contre la maladie de Lyme.

Inventiva : statut « Fast Track » de la FDA pour son candidat médicament au stade clinique odiparcil dans la MPS

Publié le 21 octobre 2020
Inventiva : statut « Fast Track » de la FDA pour son candidat médicament au stade clinique odiparcil dans la MPS

Inventiva vient d’annoncer que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé le statut « Fast Track » à odiparcil, son candidat médicament au stade clinique, pour le traitement de la MPS de type VI (MPS VI), une maladie génétique rare et progressive.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents