Edition du 29-05-2015

Accueil » Et aussi » Santé publique » VIH

VIH / Sida: feu vert de Marisol Touraine aux autotests pour 2014

Publié le vendredi 8 novembre 2013

«L’année 2014 sera celle de la mise en place des autotests », a annoncé jeudi Marisol Touraine, la ministre de la Santé. Ces derniers  permettent à partir d’un échantillon de salive ou bien de sang de donner rapidement un résultat sur la présence d’anticorps spécifiques présents en cas d’infection par VIH.

« J’ai donné le feu vert à la demande des autorisations nécessaires pour ces autotests qui permettront à une population limitée mais bien identifiée de pouvoir pratiquer des tests», a annoncé jeudi la ministre de la Santé.

Marisol Touraine a indiqué lors d’une audition devant une commission parlementaire sur les financements pour la santé que ces autotests s’adresseront à ceux «qui ne souhaitent pas se rendre dans les centres de dépistage ou les hôpitaux», rapporte le site de France-Info.  Ces autotests pourraient permettre d’éviter 400 nouvelles infections par an.

Ces autotests, qui ont  reçu en mars dernier un avis favorable en France du Conseil national du Sida (CNS), permettent à partir d’un échantillon de salive ou bien de sang de donner rapidement un résultat sur la présence d’anticorps spécifiques présents en cas d’infection par VIH. S’il révèle une infection, une prise de sang est nécessaire pour confirmer le test. En effet, sa fiabilité en cas de séropositivité n’est que de 92,9%. En cas de non infection, les résultats des tests sont beaucoup plus précis.

Ces autotests pourraient permettre d’éviter 400 nouvelles infections par an.







MyPharma Editions

Dysfonction érectile: Vitaros disponible à partir du 1er juin en officine

Publié le 29 mai 2015
Dysfonction érectile: Vitaros disponible à partir du 1er juin en officine

Commercialisé en France par le Laboratoire Majorelle, Vitaros® est un traitement topique des troubles érectiles. Ce dernier sera disponible à partir du 1er juin 2015, sur ordonnance uniquement, dans les pharmacies françaises.

VIH : l’EMA va évaluer une combinaison à dose fixe d’emtricitabine et de ténofovir alafénamide de Gilead

Publié le 29 mai 2015
VIH : l'EMA va évaluer une combinaison à dose fixe d'emtricitabine et de ténofovir alafénamide de Gilead

La société américaine Gilead a annoncé que sa demande de mise sur le marché pour deux doses d’une combinaison à dose fixe expérimentale d’emtricitabine et de ténofovir alafénamide (200/10 mg et 200/25 mg) (F/TAF) avait été entièrement validée et qu’elle est désormais en cours d’évaluation par l’Agence Européenne des Médicaments (EMA).

Diabète : Sanofi inaugure une nouvelle ligne de production en Allemagne

Publié le 29 mai 2015
Diabète : Sanofi inaugure une nouvelle ligne de production en Allemagne

La Chancelière allemande, Angela Merkel, et le Directeur Général de Sanofi, Olivier Brandicourt, ont officiellement inauguré jeudi une nouvelle ligne de fabrication de pointe sur le site allemand du groupe à Francfort, qui devrait lui permettre d’assurer la produire au niveau mondial de sa nouvelle insuline Toujeo.

Rani Therapeutics et Novartis vont collaborer dans le domaine des biothérapies orales

Publié le 28 mai 2015
Rani Therapeutics et Novartis vont collaborer dans le domaine des biothérapies orales

La société américaine Rani Therapeutics a annoncé une collaboration avec Novartis. Rani va formuler et tester certains produits biologiques du groupe pharmaceutique suisse à l’aide de sa plate-forme exclusive d’administration de médicaments biothérapeutiques oraux.

OSE Pharma et Simbec-Orion participent au 51ème congrès de l’ASCO

Publié le 28 mai 2015
OSE Pharma et Simbec-Orion participent au 51ème congrès de l’ASCO

OSE Pharma, biotech française qui développe des produits d’immunothérapie spécifique contre le cancer au stade invasif, va participer aux côtés de Simbec-Orion, société de recherche clinique spécialisée en oncologie et maladies rares, au congrès annuel de l’ASCO qui se tiendra du 29 mai au 2 juin 2015 à Chicago.

AB Science accélère l’étude du masitinib en phase 3 dans le lymphome T périphérique

Publié le 28 mai 2015
AB Science accélère l’étude du masitinib en phase 3 dans le lymphome T périphérique

La société AB Science vient d’annoncer que l’étude de phase 2 du masitinib dans le traitement du lymphome T périphérique en rechute ou réfractaire a été accélérée en une étude randomisée et contrôlée de phase 3. Cette accélération a été autorisée par les agences de santé dans 14 pays avec le recrutement de 270 nouveaux patients.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Inscrivez-vous aux alertes emploi Déposer votre cv


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions