Edition du 31-03-2020

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Cancer de la vessie: Ipsen acquiert de Photocure les droits d’Hexvix®

Publié le mardi 27 septembre 2011

Ipsen a annoncé aujourd’hui un partenariat avec Photocure, une entreprise pharmaceutique norvégienne spécialisée dans les technologies photodynamiques appliquées au cancer et à la dermatologie. Dans le cadre de cette collaboration stratégique, Ipsen commercialisera dans le monde entier – à l’exception des Etats-Unis et de la Scandinavie – Hexvix®, le produit phare de Photocure pour le diagnostic et la résection du cancer de la vessie.

Hexvix® est la première avancée significative dans la détection du cancer de la vessie. Le médicament a été conçu pour générer une fluorescence spécifique des cellules malignes de la vessie lors d’une résection transuréthrale de la vessie, permettant d’améliorer la détection et la résection des tumeurs non invasives de la vessie . Hexvix®, qui a d’abord été enregistré en 2004 en Suède, a ensuite été approuvé dans plusieurs pays européens en 2006, puis aux Etats-Unis en 2010. Depuis 2006, GE Healthcare commercialise le produit en Europe. L’enregistrement initial d’Hexvix® en Europe s’est fondé sur des données cliniques robustes démontrant une amélioration de la détection et de la résection du cancer de la vessie1. Plus récemment, de nouvelles données cliniques ont montré que cette amélioration du taux de détection grâce à Hexvix® permet une chirurgie locale plus complète et donc une réduction significative du taux de récidive du cancer de la vessie2. Ainsi, Hexvix® dispose du potentiel pour modifier le diagnostic du cancer de la vessie et améliorer de façon significative le pronostic des patients. Les autorités françaises ont estimé que le service médical rendu

d’Hexvix® est important et que « la cystoscopie de fluorescence avec Hexvix® 85mg, utilisée en complément de la cystoscopie en lumière blanche, apporte une Amélioration de Service Médical Rendu (ASMR) importante (niveau II) dans la prise en charge diagnostique des tumeurs vésicales superficielles ».

Avec des ventes estimées à 14 millions d’euros en 2011, Ipsen sera en charge de la promotion et de la commercialisation d’Hexvix® dans le monde entier, à l’exception des Etats- Unis et de la Scandinavie. Ipsen dispose d’une franchise forte et bien établie en uro-oncologie et commercialisera Hexvix® en Europe dans un premier temps, grâce à son réseau de vente dédié.

Ipsen paiera à Photocure et à GE Healthcare une somme initiale de 19 millions d’euros ainsi que des paiements échelonnés représentant jusqu’à 5 millions d’euros pour la fabrication. Ipsen paiera également des redevances sur les ventes nettes et des paiements échelonnés au fur et à mesure du succès d’étapes commerciales. En outre, Photocure fabriquera le produit pour Ipsen et, en 2012 et en 2013, investira avec Ipsen dans la promotion du médicament jusqu’à 3 millions d’euros pour poursuivre la dynamique du produit et accélérer la croissance des ventes d’Hexvix®. Les termes financiers détaillés ne sont pas rendus publics mais sont conformes aux usages de la profession s’agissant d’un produit déjà sur le marché.

  « La nouvelle stratégie que nous avons annoncée le 9 juin repose sur une specialisation accrue dans nos principales franchises. Nous sommes par conséquent heureux d’annoncer l’acquisition des droits d’un nouveau médicament indiqué dans la prise en charge du cancer de la vessie, qui vient compléter notre offre en uro-oncologie. Hexvix® nous permettra de développer des synergies commerciales avec Decapeptyl®, notre analogue de la GnRh indiqué dans le traitement du cancer avancé de la prostate et avec tasquinimod, actuellement en phase III de développement clinique chez notre partenaire Active Biotech pour le traitement du cancer de la prostate asymptomatique ou faiblement symptomatique résistant à l’hormonothérapie chez les patients n’ayant pas reçu de chimiothérapie. Hexvix® est un produit unique qui améliore considérablement la détection et la résection des cancers de la vessie et améliore notre offre en uro-oncologie pour le bénéfice des patients, des médecins et de l’ensemble des acteurs de la santé. », a déclaré Marc de Garidel, Président d’Ipsen.

GE Healthcare détient depuis 2006 les droits de marketing, de commercialisation et de distribution d’Hexvix®. GE Healthcare continue à être convaincu du potentiel du médicament, mais l’urologie ne fait plus partie de son coeur de métier. C’est pourquoi Photocure a renégocié l’accord de licence mondiale afin de céder à Ipsen les droits concernant Hexvix® et de pouvoir le commercialiser directement aux Etats-Unis.

1 Jichlinski P et al. J Urol 2003; 170: 226-9
2 Stenzl. J Urol, 2010; 184: 1907-1914

Source : Ipsen








MyPharma Editions

NG Biotech annonce le lancement de son test de diagnostic rapide NG-Test® IgG-IgM COVID-19

Publié le 31 mars 2020
NG Biotech annonce le lancement de son test de diagnostic rapide NG-Test® IgG-IgM COVID-19

NG Biotech, société de biotechnologies spécialisée dans le développement, la production et la commercialisation de solutions de diagnostic rapide en santé, annonce aujourd’hui le lancement commercial de son test rapide de détection de l’infection au virus SARS-CoV-2, responsable de la pandémie de COVID-19.

Nicox : lancement de Zerviate aux Etats-Unis par son partenaire Eyevance Pharmaceuticals

Publié le 31 mars 2020
Nicox : lancement de Zerviate aux Etats-Unis par son partenaire Eyevance Pharmaceuticals

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé le lancement de ZERVIATE ™ aux Etats-Unis par son partenaire américain Eyevance Pharmaceuticals. Les collyres ont été expédiés aux grossistes nationaux la semaine dernière et sont désormais disponibles en pharmacie pour être délivrés aux patients sur ordonnance.

Sanofi : 1er patient traité hors États-Unis dans le cadre du programme mondial d’essais évaluant Kevzara® (COVID-19)

Publié le 30 mars 2020
Sanofi : 1er patient traité hors États-Unis dans le cadre du programme mondial d’essais évaluant Kevzara® (COVID-19)

Sanofi a annoncé qu’un premier patient hors États-Unis a été traité dans le cadre du programme mondial d’essais cliniques évaluant Kevzara® (sarilumab) dans la prise en charge de patients hospitalisés pour une forme sévère de COVID-19. Le programme mondial d’essais cliniques consacré à ce médicament vient d’être lancé en Italie, en Espagne, en Allemagne, en France, au Canada, en Russie et aux États-Unis – des pays touchés par la pandémie de COVID-19.

COVID-19 : Sanofi et Translate Bio collaborent pour développer un nouveau candidat-vaccin à ARNm

Publié le 27 mars 2020
COVID-19 : Sanofi et Translate Bio collaborent pour développer un nouveau candidat-vaccin à ARNm

Sanofi Pasteur, l’entité commerciale globale Vaccins de Sanofi et Translate Bio, une entreprise spécialisée dans le développement de médicaments à ARN messager (ARNm), vont collaborer dans le but de développer un nouveau vaccin à ARNm contre le virus responsable de la COVID-19. Cette collaboration prend appui sur l’accord que les deux entreprises ont conclu en 2018 dans le but de développer des vaccins à ARNm contre différentes maladies infectieuses.

Bone Therapeutics : Stefanos Theoharis nommé Directeur Commercial

Publié le 26 mars 2020
Bone Therapeutics : Stefanos Theoharis nommé Directeur Commercial

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires et biologiques innovantes dans les domaines de l’orthopédie et des maladies osseuses, a annoncé le renforcement de son équipe de direction par la nomination de Stefanos Theoharis, PhD, au poste de Directeur Commercial (Chief Business Officer – CBO).

Eurobio Scientific obtient le marquage CE pour son test COVID-19 propriétaire

Publié le 26 mars 2020
Eurobio Scientific obtient le marquage CE pour son test COVID-19 propriétaire

Eurobio Scientific, groupe français leader dans le diagnostic médical in vitro de spécialité, a annoncé le marquage CE pour son test propriétaire EBX 041 SARS CoV2, développé spécifiquement pour le diagnostic clinique du COVID-19.

Paludisme : MedinCell reçoit une subvention de 6,4 millions de dollars de Unitaid

Publié le 26 mars 2020

MedinCell a signé un accord de subvention à hauteur de 6,4 millions de dollars sur trois ans avec l’agence de santé internationale Unitaid, qui s’est engagée à accélérer l’impact des technologies à longue durée d’action dans les pays à revenu faible et intermédiaire. Le paludisme reste l’une des principales menaces sanitaires dans le monde avec plus de 200 millions de personnes infectées chaque année.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents