Edition du 19-06-2021

Etude Entred : la prise en charge du diabète de type 2 s’améliore mais des progrès restent à faire

Publié le mardi 17 mars 2009

Etude Entred : la prise en charge du diabète de type 2 s’améliore mais des progrès restent à faireSelon les derniers résultats de l’étude Entred menée en 2007 et publiés mardi par l’InVS,  l’état de santé des personnes diabétiques de type 2 s’améliore en France mais des progrès restent à faire.

En seulement 6 ans, les auteurs on constaté une baisse à la fois de la pression artérielle, de la glycémie et du cholestérol, quel que soit l’âge. Ces résultats positifs ont été atteints grâce à une intensification importante des traitements entre 2001 et 2007. Néanmoins, l’obésité présente chez 41 % des diabétiques de type 2 est en hausse (+ 7 %). Les complications du diabète (cardiaques, ophtalmologiques et podologiques), semblent être un peu plus fréquentes. Cette légère hausse s’explique partiellement par un meilleur dépistage et probablement par l’allongement de la durée de vie.

Le dépistage des complications encore insuffisant
Autres enseignements de cette étude : seuls 20 % des diabétiques ont bénéficié d’une consultation diététique, 59 % ont un contrôle glycémique correct (HbA1c ≤ 7 %) et la moitié (51 %) une pression artérielle au seuil ou sous le seuil de 130/80 mmHg. « La prise en charge nutritionnelle et les traitements doivent donc être intensifiés », estiment ainsi les auteurs qui jugent par ailleurs le dépistage des complications ophtalmologiques, rénales et podologiques du diabète encore insuffisant. En effet, seule la moitié des diabétiques de type 2 bénéficient d’une consultation ophtalmologique annuelle (49 %), 28 % d’un dosage urinaire de l’albumine et 43 % de la gradation du risque podologique.

Education thérapeutique
Les trois quarts des diabétiques souhaitent des informations supplémentaires sur la maladie, surtout les plus jeunes, celles ayant des complications ou dont la situation financière est difficile. Mais ils sont peu nombreux à souhaiter une éducation lors d’entretiens individuels, encore moins collectifs. Pourtant, ceux qui en ont déjà bénéficié déclarent mieux vivre avec leur diabète et souhaitent en bénéficier à nouveau.

Trois quarts des médecins spécialistes et un quart des généralistes assurent des consultations dédiées à l’éducation thérapeutique, activité toutefois moins développée en ville qu’à l’hôpital. Le manque de temps et de relais sont les principaux freins évoqués dans la mise en œuvre d’une démarche éducative. Les médecins souhaiteraient se former davantage à cette approche et disposer de supports d’information et d’outils d’aide à la consultation.

12,9 milliards d’euros en 2007
Ces améliorations de la prise en charge médicale du diabète ont un coût. Les remboursements versés par l’Assurance maladie aux personnes diabétiques (pour leur diabète ou d’autres maladies) sont estimés à 12,9 milliards d’euros en 2007. Cette somme se répartit en 5 milliards pour l’hospitalisation, 3,3 pour les médicaments, 1,2 pour les soins infirmiers, 0,9 pour les honoraires médicaux. Ces remboursements ont augmenté entre 2001 (7,3 milliards) et 2007, de 5,6 milliards en euros constants. Le remboursement moyen atteint 5 400 euros par personne diabétique en 2007, mais avec une forte concentration des dépenses, 10 % des personnes diabétiques concentrant 50 % de ces remboursements.

 
Toutes les informations (méthodologie, résultats) sont disponibles sur le site dédié à l’étude Entred : http://www.invs.sante.fr/entred/








MyPharma Editions

Ethypharm annonce l’acquisition d’Altan Pharma

Publié le 18 juin 2021
Ethypharm annonce l'acquisition d'Altan Pharma

Ethypharm a annoncé aujourd’hui qu’elle a conclu un accord définitif pour acquérir Altan Pharma, une société pharmaceutique de spécialités qui développe, fabrique et commercialise des médicaments injectables à usage hospitalier.

Almirall devient partenaire de BIOMAP pour améliorer la compréhension du psoriasis et de la dermatite atopique

Publié le 18 juin 2021
Almirall devient partenaire de BIOMAP pour améliorer la compréhension du psoriasis et de la dermatite atopique

Almirall, laboratoire biopharmaceutique international spécialisé en dermatologie médicale, rejoint BIOMAP (Biomarkers in Atopic Dermatitis and Psoriasis), le premier projet de dermatologie de l’Initiative européenne pour les Médicaments Innovants (IMI), afin de renforcer la compréhension des deux affections cutanées inflammatoires les plus courantes et d’améliorer ainsi la vie des patients qui en sont atteints.

AbbVie : feu vert européen pour VENCLYXTO® en association avec un agent hypométhylant dans la leucémie aiguë myéloïde (LAM)

Publié le 18 juin 2021
AbbVie : feu vert européen pour VENCLYXTO® en association avec un agent hypométhylant dans la leucémie aiguë myéloïde (LAM)

AbbVie a annoncé que la Commission Européenne (CE) a approuvé VENCLYXTO® (vénétoclax) en association avec un agent hypométhylant, l’azacitidine ou la décitabine, pour le traitement des patients adultes atteints de leucémies aiguës myéloïdes (LAM) nouvellement diagnostiquées et non éligibles à une chimiothérapie intensive. L’autorisation est valable dans les 27 États membres de l’Union Européenne, ainsi […]

Pherecydes Pharma présentera ses travaux sur la mise à disposition de bactériophages pour l’usage thérapeutique au congrès France Bioproduction

Publié le 18 juin 2021
Pherecydes Pharma présentera ses travaux sur la mise à disposition de bactériophages pour l’usage thérapeutique au congrès France Bioproduction

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé que sa Directrice Qualité, Frédérique Vieville, Docteur en pharmacie et ingénieur en biotechnologie, présentera lors du congrès France Bioproduction le 18 juin 2021 sur le thème de « La mise à disposition de bactériophages pour utilisation thérapeutique ».

Bpifrance et le CNRS renforcent leur coopération pour soutenir la création de start-up issues de la recherche publique

Publié le 17 juin 2021

Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance, Antoine Petit, président-directeur général du CNRS, et Johanna Michielin, directrice générale de CNRS innovation, ont signé, au salon VivaTech, le 16 juin 2021, une convention de coopération visant à mobiliser leurs moyens et leurs compétences pour amplifier le transfert des résultats de la recherche publique, en particulier sur les créations de start-up.

Crossject : accord de licence aux États-Unis et au Canada avec Eton Pharmaceuticals pour ZENEO® Hydrocortisone

Publié le 16 juin 2021
Crossject : accord de licence aux États-Unis et au Canada avec Eton Pharmaceuticals pour ZENEO® Hydrocortisone

Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments combinés dédiés aux situations d’urgence, a annoncé la signature d’un accord commercial couvrant les Etats-Unis et le Canada.

Servier et PRISM BioLab signent un partenariat dans le domaine de l’immuno-oncologie

Publié le 16 juin 2021
Servier et PRISM BioLab signent un partenariat dans le domaine de l’immuno-oncologie

Le groupe pharmaceutique Servier et PRISM BioLab, société de biotechnologie basée au Japon et propriétaire d’une plateforme de découverte de petites molécules thérapeutiques, appelée « PepMetics™ », ont annoncé avoir conclu un accord de collaboration et d’option de licence exclusive.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents