Edition du 25-01-2022

Accueil » A la Une » Industrie » Management

Industrie pharmaceutique : des perspectives préoccupantes pour l’emploi

Publié le mercredi 14 janvier 2009

Industrie pharmaceutique : des perspectives préoccupantes pour l’emploi En marge des vœux à la presse de son président Christian Lajoux, le Leem a fait le point sur la situation de l’emploi dans le secteur pharmaceutique. Depuis le 1er janvier 2008, on dénombre 25 plans de restructuration touchant potentiellement 5025 postes et les 2/3 des visiteurs médicaux.

« Pour la première fois depuis plus de 20 ans, l’Industrie du Médicament en France n’a pas été créatrice d’emploi en 2007 », indique le Leem dans son communiqué. Après 10 années de progression de 2 % en moyenne par an, l’industrie connaît une stagnation de l’emploi du secteur en 2007 par rapport à 2006 (+0,1 %). En 2007, le secteur atteint ainsi un effectif global de 103 633 personnes en 2007. « On sait que l’emploi global est supérieur à 310 000 personnes si l’on compte l’ensemble de la chaîne du médicament », précise par ailleurs le Leem.

Une aggravation dans les prochaines années
Pour les entreprises du médicament, la situation de l’emploi, qui risque de s’aggraver dans les prochaines années, est directement  induite par les changements majeurs auxquels se confronte le secteur : développement des biotechnologies et des bioproductions, effets de la politique de maîtrise médicalisée de dépenses et montée en puissance du marché du médicament générique au détriment des princeps. Selon les projection la plus optimistes de l’étude Arthur D. LITTLE , « c’est à dire avec la mise en place d’actions« volontaristes » pour faire des sciences du vivant un secteur attractif », l’emploi baisserait de 8 % entre 2005 et 2015.

La promotion et la production en 1ère ligne
Aujourd’hui, pour Leem, cette tendance se traduit par l’annonce de plusieurs plans de restructuration visant particulièrement les métiers de la promotion. Pour autant, les métiers de la production ne devraient pas être épargnés, prévient l’organisation. Selon elle, « Les rationalisations industrielles, l’évolution des volumes de production liée notamment à la délocalisation de certains marchés, l’essor de la bio production, devraient avoir un impact négatif sur les effectifs de production ».

« Des perspectives d’emploi existent »
Malgré ces perspectives préoccupantes en matière d’emploi, pour le Leem l’industrie du médicament doit faire face à la question du recrutement lié au renouvellement des populations (17 % des effectifs devraient partir à la retraite d’ici 8 ans) et aux problématiques de pénurie de recrutement, notamment de pharmaciens et médecins. Elle devra également, du fait des évolutions sectorielles fortes, maintenir l’employabilité de ses salariés et préparer les compétences de demain. Par ailleurs, le Leem précise que des perspectives d’évolution de l’emploi existent dans les biotechnologies. Le entreprises du Médicament ont notamment mis en place un plan d’action « compétences biotech 2010 » pour soutenir et développer cette filière.








MyPharma Editions

Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Publié le 25 janvier 2022
Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Ipsen vient d’annoncer l’approbation par Santé Canada de Sohonos (capsules de palovarotène), un agoniste sélectif du récepteur gamma de l’acide rétinoïque (RARγ) administré par voie orale, indiqué pour diminuer la formation d’ossification hétérotopique (OH ; formation d’os) chez l’adulte et l’enfant (filles de 8 ans et plus, garçons de 10 ans et plus) atteints de fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP).1 Sohonos a été approuvé comme traitement de fond et des poussées chez les patients atteints de FOP.

Angelini Pharma : Rafal Kaminski nommé Directeur scientifique et R&D

Publié le 25 janvier 2022
Angelini Pharma : Rafal Kaminski nommé Directeur scientifique et R&D

Rafal Kaminski vient d’être nommé Directeur scientifique et R&D d’Angelini Pharma, société pharmaceutique internationale appartenant au groupe privé italien Angelini Industries. Fort d’une solide expérience à l’international en matière d’innovation et de R&D, Rafal Kaminski prendra ses fonctions en janvier 2022.

Erytech : présentation des résultats de deux études cliniques évaluant eryaspase dans le cancer du pancréas lors du symposium ASCO-GI

Publié le 25 janvier 2022
Erytech : présentation des résultats de deux études cliniques évaluant eryaspase dans le cancer du pancréas lors du symposium ASCO-GI

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges (GR), a annoncé la présentation des résultats de deux études évaluant eryaspase dans le traitement du cancer du pancréas avancé au Symposium sur les cancers Gastro-Intestinaux de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO GI), le 21 janvier 2022.

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents