Edition du 18-08-2018

L’AP-HP mobilisée pour « prévenir et guérir les grandes pathologies du cerveau »

Publié le lundi 16 mars 2009

L’AP-HP mobilisée pour « prévenir et guérir les grandes pathologies du cerveau » A l’occasion de la semaine internationale du cerveau du 16 au 22 mars, l’AP-HP passe en revue les récents progrès accomplis par la recherche neuroscientifique et revient notamment sur l’ouverture d’ici 2010 de l’Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière sur le site du groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière.

100 milliards de cellules nerveuses capables de générer, chaque seconde, jusqu’à un milliard de milliards de signaux. Le tout au sein d’un organe, le cerveau, qui ne représente que 2% du poids du corps. Une étonnante complexité qui commence à être mieux connue du fait de l’essor considérable des neurosciences depuis quelques années.

Un individu sur huit concerné par une affection neurologie sévère
Aujourd’hui, la recherche neuroscientifique mobilise de nombreuses équipes en France notamment celles de l’AP-HP et représente l’activité de plus de 20% des organismes de recherche publics. L’enjeu est de taille puisque les maladies du système nerveux concernent une partie de plus en plus importante de la population: maladie d’Alzheimer, maladie de Parkinson, accidents vasculaires cérébraux, épilepsie, traumatismes crâniens et de la moelle épinière, maladies psychiatriques… En Europe, un individu sur huit sera un jour concerné par une affection neurologie sévère. Quatre à  cinq millions de personnes sont atteintes de la maladie d’Alzheimer, 3 millions de sujets sont victimes d’accidents vasculaires cérébraux, 2,5 à 3 millions sont épileptiques.

L’Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière
Toutes les recherches et avancées en cours vont connaître un développement encore plus important avec l’ouverture d’ici un an, de l’Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM), implanté au cœur du groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière sur près de 22 000 m2. Un projet qui selon l’AP-HP répond  aux réflexions actuellement menées sur la réforme des CHU visant à intégrer l’hôpital et les acteurs académiques (université, Etablissement Public à caractère Scientifique et Technologique) dans de grands instituts.

La mise au point de traitements innovants
L’ICM, dont l’objectif est de mener des recherches de pointe dans le domaine, réunira dans un même ensemble des approches qui étaient jusqu’alors dispersées : génétique, biologie moléculaire et cellulaire, neurophysiologie, sciences de la cognition, thérapeutique… Les meilleurs groupes de recherche français et étrangers, bénéficiant des dernières technologies, y sont attendus afin de concevoir et développer des projets scientifiques. Une importance particulière sera accordée à la recherche clinique avec comme objectif la mise au point de traitements innovants de haut niveau et rapidement applicables par les équipes cliniques du groupe hospitalier.








MyPharma Editions

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Publié le 7 août 2018
Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Celyad, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé la nomination de Philippo Petti en qualité de « Chief Financial Officer », succédant à Patrick Jeanmart.

L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

Publié le 6 août 2018
L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé dans un point d’information avoir élaboré trois Recommandations Temporaires d’Utilisation (RTU) dans le traitement adjuvant du mélanome pour Opdivo (nivolumab), Keytruda (pembrolizumab) et l’association Mekinist-Tafinlar (trametinib-dabrafenib).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions