Edition du 09-05-2021

Accueil » Médecine » Recherche

Laboratoires d’Excellence : 3 projets de l’Institut Pasteur sélectionnés

Publié le vendredi 25 mars 2011

Maladies infectieuses émergentes, réponse immunitaire et médecine personnalisée, recherche sur les cellules souches et médecine régénérative : les trois projets de Laboratoires d’Excellence présentés par l’Institut Pasteur dans le cadre du programme « Investissements d’avenir » ont été retenus. C’est le Premier Ministre, François Fillon, qui a fait aujourd’hui l’annonce des lauréats, à l’Hôtel de Matignon.

Les trois projets de l’Institut Pasteur ont été sélectionnés parmi les très nombreux projets présentés. Grâce au programme « Investissements d’avenir », mis en place par le gouvernement, ces laboratoires d’excellence seront dotés de moyens significatifs leur permettant de développer des projets ambitieux. Le soutien de l’État offre ainsi l’opportunité de développer trois projets particulièrement novateurs :

– un programme visant à établir une capacité d’anticipation et de prise en charge des futures émergences infectieuses
– un projet pour comprendre la variabilité des réponses immunitaires observée en clinique en vue de développer une médecine personnalisée
– un consortium de recherche sur les cellules souches pour une médecine régénérative.

Au-delà de l’expertise scientifique des équipes impliquées et du déploiement de moyens technologiques de pointe, ces programmes bénéficieront de la dynamique de décloisonnement entre les disciplines vivement encouragée à l’Institut Pasteur, dans le but de favoriser une recherche transversale et innovante.

« Ce soutien financier de l’Etat est primordial pour le développement de recherches totalement nouvelles sur ces thématiques majeures pour la santé. La sélection de ces trois projets est également une reconnaissance très forte de l’originalité et de la qualité des recherches menées à l’Institut Pasteur » déclare le Pr Alice Dautry, sa directrice générale.

Trois laboratoires d’excellence pour l’Institut Pasteur

Projet IBEID : Biologie intégrative des maladies infectieuses émergentes
Coordonné par les Pr Philippe SANSONETTI et Pascale COSSART

Selon l’OMS une nouvelle maladie fait son apparition chaque année. On assiste, partout dans le monde, à l’émergence d’agents infectieux à l’origine de maladies qui peuvent se répandre en un temps record à l’ensemble de la planète (SRAS, Chikungunya, dengue…). Le projet IBEID est un important programme intégré visant à établir une capacité d’anticipation et de prise en charge des futures émergences infectieuses. Cette capacité sera assurée par un effort accru de recherche, dans des domaines comme la diversité microbienne, la physiologie des microbes, des virus et des parasites, la physiopathologie des maladies infectieuses, l’immunité anti-infectieuse, la biologie des vecteurs et la génétique de la sensibilité de l’hôte aux infections. Ce projet comportera aussi un effort majeur dans le renforcement des plates-formes technologiques et en bioinformatique. Il débouchera sur le développement d’outils performants pour la détection et l’identification rapides d’agents infectieux émergents, et à la mise au point de nouvelles stratégies thérapeutiques et vaccinales.
Le projet IBEID rassemble déjà une quarantaine de groupes à l’Institut Pasteur et une dizaine à l’extérieur* ainsi que des partenaires industriels**.
* Inserm, AP-HP, InVS, Anses, Enva
** Danone, Sanofi, Biomérieux

Projet Milieu intérieur : Contrôle génétique et environnemental de la variabilité de la réponse immunitaire, vers une médecine personnalisée
Coordonné par les Dr Matthew ALBERT et Lluis QUINTANA-MURCI

La sensibilité aux infections, à l’évolution de la maladie, à la réponse aux traitements et aux vaccins est très variable d’un individu à l’autre. L’objectif du programme Milieu Intérieur est de définir les facteurs (génétiques, épigénétiques, immunologiques et environnementaux) qui contribuent à cette hétérogénéité afin de déterminer les paramètres d’un système immunitaire sain et de sa variabilité naturelle. Il devrait ainsi être possible d’identifier les perturbations dans les réponses immunitaires qui expliquent la sensibilité d’un individu aux maladies (infectieuses, auto-immunes, cancer) ou aux effets primaires et secondaires de traitements et de vaccins et d’adapter ainsi la prise en charge de chaque individu. Ce projet, qui réunit l’expertise et le savoir-faire d’une trentaine de groupes de l’Institut Pasteur, de l’Inserm et du CNRS, d’universités* et d’hôpitaux parisiens**, contribuera ainsi à concrétiser le concept de “médecine personnalisée”.
* Universités Paris V, VI, VII, XI
** Hôpital Necker, Hôpital Cochin, Hôpital G. Pompidou, Hôpital St. Louis, Institut Curie

Projet REVIVE : Cellules souches et médecine régénérative
Coordonné par les Pr Philip AVNER et Shahragim TAJBAKHSH

Ce projet a pour objectif la création d’un consortium pour la recherche sur les cellules souches, dans la perspective de leur utilisation thérapeutique. Le consortium REVIVE devrait ainsi permettre de faire progresser les connaissances de ce domaine à haut potentiel médical, en proposant une exploration axée sur les problématiques scientifiques liées au vieillissement, à la médecine régénérative, au criblage de nouveaux médicaments ou encore aux techniques de greffe. Le consortium associe aujourd’hui une quinzaine de laboratoires de l’Institut Pasteur et de plusieurs autres centres de recherche* en Ile-de-France ainsi que des cliniciens**. Plusieurs collaborations ont également déjà été nouées avec des partenaires industriels***.

* Cnrs, Inserm, Enva, Inra, Université Pierre et Marie Curie (Paris VI)
**Hôpital Necker, Hôpital G. Pompidou, Hôpital La Pitié-Salpêtrière
*** Axenis, Cellectis, Diagenode, Roche, Sanofi-Aventis
Par ailleurs, d’autres projets impliquant des équipes de l’Institut Pasteur ont également été sélectionnés notamment :

Des sens pour toute la vie : projet porté par la Fondation Voir et Entendre. Il regroupe l’Institut de la Vision et l’unité Génétique et physiologie de l’audition, dirigée par Christine Petit à l’Institut Pasteur.

Institut de recherche sur le vaccin VIH/VHC porté par l’UPEC à Créteil et l’ANRS avec plusieurs équipes de l’Institut Pasteur dont celle de Françoise Barré-Sinoussi.
Source : Institut Pasteur








MyPharma Editions

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Publié le 5 mai 2021
Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19Sanofi a annoncé avoir conclu un accord avec Moderna, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de la biotech américaine afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents