Edition du 21-10-2020

Octobre rose 2009 : l’INCa met en place une communication ciblée sur le dépistage du cancer du sein

Publié le mercredi 23 septembre 2009

Octobre rose 2009 : l’INCa met en place une communication ciblée sur le dépistage organisé du cancer du seinPour la cinquième année consécutive, l’Institut National du Cancer met en place, en lien avec le ministère chargé de la Santé et l’Assurance Maladie, un dispositif d’information pour inciter les femmes âgées de 50 à 74 ans à participer au programme national de dépistage organisé du cancer du sein.

Généralisé depuis 2004 en France, ce dispositif permet aux femmes concernées de bénéficier tous les deux ans d’un examen de dépistage de qualité, pris en charge à 100%. Les mammographies normales y sont systématiquement relues (« double lecture ») par un second radiologue. Ainsi en 2006, parmi les cancers dépistés, 6,4% ont été détectés grâce à cette seconde lecture.

Pourtant cinq ans après sa généralisation, malgré sa forte notoriété et un taux de participation toujours en hausse (51,7% de la population-cible pour la période 2007-2008), il reste nécessaire de mettre l’accent sur les qualités du dépistage organisé du cancer du sein.

Cette édition 2009 s’organise autour de 3 objectifs principaux :

– Mobiliser toutes les associations et les acteurs de proximité pour inciter au dépistage grâce à la mise à disposition d’outils d’information et de communication

– Informer les femmes suivies à titre individuel des qualités du programme national

– Travailler sur les freins psychologiques et les résistances au dépistage afin de convaincre toutes les femmes qui, pour diverses raisons (problèmes d’accès aux soins, facteurs socioéconomiques, représentations liées au cancer et au dépistage), ne se font pas dépister.

Des communications ciblées selon les populations
Afin d’atteindre ces objectifs, l’Institut National du Cancer a donc déployé une communication adaptée aux populations ciblées. Le dispositif comprend tout d’abord 50 000 affichettes de mobilisation et 200 000 cartes postales à envoyer à ses proches. D’autres outils de communication (jetons de caddie, mugs, etc.) seront également diffusés. Par ailleurs, l’INCa a réalisé un outil de partage d’expériences sur des actions locales originales menées en direction des publics défavorisés par les structures de gestion et les associations.

Cette année L’INCa décline sa campagne de communication sur différents supports avec notamment en direction du grand-public : une campagne presse féminine et radio, un roman-photo pour inscrire le dépistage dans une habitude de santé ainsi qu’un partenariat exceptionnel avec la série TV « Plus Belle la vie » .

Un programme spécifique pour les professionnels de santé
En parallèle, l’institut développe un programme d’information spécifique en direction des professionnels de santé -médecins traitants et gynécologues, pharmaciens, acteurs de santé de proximité, médecins du travail- sur le dépistage organisé du cancer du sein. Chaque professionnel selon sa discipline et donc sa patientèle recevra une « information-socle », afin de conseiller les femmes concernées quel que soit leur parcours médical.  (Consulter notre rubrique : documents )

Source : INCa








MyPharma Editions

Genkyotex : le setanaxib obtient la désignation de médicament orphelin de la FDA pour le traitement de la CBP

Publié le 21 octobre 2020
Genkyotex : le setanaxib obtient la désignation de médicament orphelin de la FDA pour le traitement de la CBP

Genkyotex, société biopharmaceutique leader des thérapies NOX, annonce aujourd’hui que son principal candidat médicament, le setanaxib, a obtenu la désignation de médicament orphelin (Orphan Drug Designation – ODD) de la Food and Drug Administration (FDA) américaine pour le traitement de la cholangite biliaire primitive (CBP).

Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Publié le 21 octobre 2020
Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé des résultats initiaux positifs pour la deuxième étude de Phase 2 (VLA15-202) de son candidat vaccin VLA 15 contre la maladie de Lyme.

Inventiva : statut « Fast Track » de la FDA pour son candidat médicament au stade clinique odiparcil dans la MPS

Publié le 21 octobre 2020
Inventiva : statut « Fast Track » de la FDA pour son candidat médicament au stade clinique odiparcil dans la MPS

Inventiva vient d’annoncer que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé le statut « Fast Track » à odiparcil, son candidat médicament au stade clinique, pour le traitement de la MPS de type VI (MPS VI), une maladie génétique rare et progressive.

Lyonbiopôle et i-Care lancent le i-Care LAB dédié à l’innovation technologique en santé

Publié le 20 octobre 2020
Lyonbiopôle et i-Care lancent le i-Care LAB dédié à l’innovation technologique en santé

Lyonbiopôle, le pôle de compétitivité santé de la région Auvergne-Rhône-Alpes, et le Cluster i-Care Auvergne-Rhône-Alpes, créé en 2011 et spécialisé dans les technologies médicales, unissent leurs forces et lancent le i-Care LAB, lab santé de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Son ambition : favoriser la création de nouvelles solutions pour accélérer la transformation des industries de santé.

Amolyt Pharma : 1ère administration de l’AZP-3601 dans son essai clinique de phase 1 pour le traitement de l’hypoparathyroïdie

Publié le 20 octobre 2020
Amolyt Pharma : 1ère administration de l’AZP-3601 dans son essai clinique de phase 1 pour le traitement de l’hypoparathyroïdie

Amolyt Pharma, société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques ciblant les maladies endocriniennes et métaboliques rares, a annoncé que le premier sujet de son essai clinique de phase 1 a reçu une administration d’AZP-3601, actuellement en développement pour le traitement de l’hypoparathyroïdie, une maladie endocrinienne rare et potentiellement invalidante. AZP-3601 est un analogue de la parathormone (PTH) qui cible une conformation spécifique du récepteur de la PTH, induisant ainsi une augmentation prolongée de la calcémie (taux de calcium dans le sang).

Noxxon : inclusion de trois centres cliniques supplémentaires pour son essai évaluant NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 20 octobre 2020
Noxxon : inclusion de trois centres cliniques supplémentaires pour son essai évaluant NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie développant principalement des traitements contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé le début de sa collaboration avec trois sites cliniques additionnels dans le but d’accroître ses capacités de recrutement pour l’étude de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 en association avec la radiothérapie dans le cancer du cerveau. Avec l’inclusion de ces nouveaux centres cliniques, la société entend assurer la finalisation rapide de l’étude malgré les conditions difficiles actuelles imposées par la pandémie de COVID-19.

Bone Therapeutics a traité 50% des patients dans son étude pivot de phase III évaluant le JTA-004 dans l’arthrose du genou

Publié le 20 octobre 2020
Bone Therapeutics a traité 50% des patients dans son étude pivot de phase III évaluant le JTA-004 dans l’arthrose du genou

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires innovantes répondant aux besoins médicaux non satisfaits en orthopédie et dans d’autres pathologies graves, a annoncé avoir traité la moitié des patients prévus dans son étude de Phase III évaluant le viscosupplément amélioré, JTA-004, chez des patients souffrant d’arthrose du genou.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents