Edition du 17-05-2022

Politique du médicament: Prescrire fait 57 propositions « pour redresser le cap »

Publié le mercredi 9 mars 2011

La revue, qui participe aux Assises du médicament, a mis en ligne sur son site internet 57 propositions.  Un ensemble de mesures dont Prescrire demande la mise en oeuvre pour protéger la population de futurs Mediator, et plus largement pour redresser le cap de la politique du médicament en priorité vers les besoins de santé des patients et la santé publique.

« Le désastre sanitaire du Mediator° (benfluorex) a montré l’ampleur de l’insuffisance de l’encadrement du marché du médicament, et la gravité de ses conséquences humaines », estime la revue sur son site Internet. En publiant ses propositions, Prescrire a souhaité donner « à tous l’occasion de s’approprier les termes du débat et de pouvoir juger les propositions à venir des Assises du médicament ». La revue précise que ces préconisations s’appuient sur l’expérience et l’analyse de son équipe au cours des 30 dernières années. Elles recoupent de nombreuses recommandations formulées en France par le rapport sénatorial de Mmes Hermange et Payet (2006) et le rapport de l’Assemblée nationale de Mme Lemorton (2008).

Parmi ses propositions, la revue demande des critères de mise sur le marché des médicaments « plus exigeants », avec des essais cliniques comparant le nouveau médicament aux médicaments existants, et non à un placebo. Autre suggestion, un financement public de la formation des professionnels de santé sur les médicaments, ainsi qu’un renforcement important de l’expertise interne des agences. Elle prône une « transparence générale des agences et autres institutions compétentes en matière de médicament », avec un contrôle des déclarations des liens d’intérêts, des sanctions éventuelles, la publication des opinions minoritaires, la mise en ligne des compte-rendus des réunions.

Concernant le volet de la pharmacovigilance, Prescrire propose d’encourager la notification des effets indésirables par les patients et de mettre un pictogramme sur les produits « sous surveillance particulière ». Les décisions de suspension ou de retrait d’autorisation de mise sur le marché doivent être prises « sans retard », afin que le doute bénéficie « au patient et non au médicament », souligne Prescrire.

La revue propose également de rendre la formation initiale des professionnels de santé « libre de l’influence des firmes », en développant la transparence des liens d’intérêt des enseignants et en offrant un « financement public suffisant » à l’enseignement et à la recherche. La formation continue doit être également sur financement public.

Prescrire suggère enfin de mettre à disposition du grand public une base d’information sur les médicaments commercialisés « exhaustive et gratuite ». Les contrats des soignants avec des firmes devraient être publiés en ligne.

Pour ce qui est des pharmaciens d’officine, la revue propose notamment une augmentation de leur mode de rémunération en échange d’une mission de conseil et d’accompagnement des patients.

Consulter les 57 propositions de Prescrire : http://www.prescrire.org/fr/3/31/46836/0/NewsDetails.aspx
Source : Prescrire et AFP








MyPharma Editions

Thabor Therapeutics : Jérémie Mariau nommé au poste de directeur général

Publié le 17 mai 2022
Thabor Therapeutics : Jérémie Mariau nommé au poste de directeur général

Thabor Therapeutics, société développant une approche thérapeutique innovante pour les patients atteints de maladies inflammatoires chroniques des muqueuses, vient d’annoncer la nomination de Jérémie Mariau au poste de directeur général.

Maladies rares : Inserm Transfert annonce la signature d’un accord de licence avec Novartis

Publié le 17 mai 2022
Maladies rares : Inserm Transfert annonce la signature d’un accord de licence avec Novartis

Inserm Transfert vient d’annoncer la signature d’un accord de licence avec Novartis pour les travaux issus des recherches de l’équipe du Pr. Guillaume Canaud au sein de l’Institut Necker – Enfants Malade (INEM), dont l’Inserm est l’une des tutelles. Ces résultats de recherche visent à repositionner l’Alpelisib dans des indications de syndrome de CLOVES afin de soigner et soulager les patients atteints de cette maladie, prioritairement les jeunes enfants ayant des formes sévères.

2022 : essai transformé pour la Recherche Clinique

Publié le 17 mai 2022
2022 : essai transformé pour la Recherche Clinique

Le 20 mai célèbre la Journée internationale des essais cliniques. La recherche clinique représente des milliers de femmes et d’hommes qui conçoivent et transforment un concept en médicaments, vaccins, dispositifs médicaux « actifs », Appli « thérapeutiques » et qui en évaluent l’efficacité et la tolérance pour l’humain. La recherche clinique contribue quotidiennement à la qualité et à l’espérance de vie des patients dans le monde entier.

Deinove atteint les premiers jalons du projet Boost-ID, sélectionné dans le cadre du plan France Relance

Publié le 17 mai 2022
Deinove atteint les premiers jalons du projet Boost-ID, sélectionné dans le cadre du plan France Relance

Deinove, société de biotechnologie française pionnière dans l’exploration et l’exploitation de la biodiversité bactérienne pour relever le défi urgent et planétaire de la résistance aux antimicrobiens, a annoncé avoir atteint les premiers objectifs et jalons fixés dans le projet Boost-ID (Bacteria Optimum Output Screening Tool for treating Infectious Diseases), sélectionné début 2021 par le plan […]

Sanofi : résultats positifs pour Sarclisa® en association dans le myélome multiple

Publié le 16 mai 2022
Sanofi : résultats positifs pour Sarclisa® en association dans le myélome multiple

Sanofi a annoncé que les derniers résultats de l’essai clinique IKEMA de phase III évaluant Sarclisa® (isatuximab) en association avec le carfilzomib et la dexaméthasone (Kd) montrent que cette association thérapeutique a permis d’obtenir une survie médiane sans progression de 35,7 mois (Hazard Ratio [HR] 0,58 ; intervalle de confiance [IC] à 95 % : 25,8 à 44,0 ; n=179), comparativement à 19,2 mois chez les patients ayant reçu le traitement Kd seulement (IC à 95 % : 15,8 à 25,1 ; n=123), selon l’évaluation réalisée par un comité indépendant.

Nicox annonce une nouvelle structure de gouvernance

Publié le 16 mai 2022
Nicox annonce une nouvelle structure de gouvernance

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé que son Conseil d’administration a décidé le 13 mai 2022 de nommer Andreas Segerros Directeur Général de Nicox à effet du 1er juin 2022 suite à sa décision de mettre fin au mandat de Michele Garufi, co-fondateur de Nicox et Président Directeur Général depuis sa création en 1996. Michele Garufi restera membre du Conseil d’administration.

COVID-19 : Valneva reçoit de la Commission Européenne un avis d’intention de résiliation de son contrat de fourniture de vaccins

Publié le 16 mai 2022
COVID-19 : Valneva reçoit de la Commission Européenne un avis d’intention de résiliation de son contrat de fourniture de vaccins

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé avoir reçu de la Commission Européenne un avis d’intention de résiliation de l’accord de fourniture de son candidat vaccin inactivé à virus entier contre la COVID-19, VLA2001.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents