Edition du 07-10-2022

Roche n’envisage pas de développer Avastin en ophtalmologie

Publié le samedi 17 septembre 2011

Interrogé par l’Afssaps, le groupe pharmaceutique Roche a indiqué vendredi qu’il n’envisageait pas de développer Avastin (bévacizumab) dans des indications ophtalmiques. En effet, ce médicament anticancéreux est proche, de par son mode d’action, de certains médicaments utilisés en ophtalmologie pour le traitement de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).
Des travaux de recherche clinique sont en cours pour préciser l’intérêt du médicament dans cette indication, non autorisée en Europe. Au vu de premiers résultats encourageants, l’Afssaps a sollicité le laboratoire Roche qui ne souhaite pas entreprendre, à ce stade, de développement d’Avastin en ophtalmologie.

Avastin (bévacizumab) est un anticorps monoclonal dirigé contre le VEGF (facteur de croissance vasculaire endothélial extracellulaire), utilisé, par voie intraveineuse, pour le traitement de première ligne du cancer colorectal métastatique. Ce médicament est autorisé, dans tous les pays de l’Union Européenne, depuis janvier 2005. Il est réservé à l’usage hospitalier. Sa prescription est réservée aux médecins compétents en cancérologie.

Du fait de son mode d’action anti-VEGF, identique à celui de médicaments ayant une AMM pour la prise en charge de la DMLA, son utilisation en injections intravitréennes dans le traitement des atteintes oculaires avec néovascularisation fait actuellement l’objet de plusieurs travaux de recherche clinique, dont une étude coordonnée par les Hospices Civils de Lyon, intitulée GEFAL 1 . La publication récente des résultats à un an d’une autre étude collaborative2 , menée aux Etats-Unis, montre que l’efficacité du bévacizumab dans la DMLA serait équivalente à celle du ranibizumab (Lucentis), produit de référence dans cette indication.

Au vu de ces premiers résultats, l’Afssaps a interrogé le laboratoire Roche (16/09/2011) (17 ko), qui commercialise Avastin en France, sur l’opportunité de mettre au point une forme de ce médicament adaptée à son injection par voie intravitréenne, notamment pour éviter les risques liés à son reconditionnement3.
Le laboratoire Roche formule toutefois des réserves sur la méthodologie de l’étude américaine et sur la tolérance du produit lors de son utilisation en ophtalmologie, qui ne permettraient pas d’envisager le développement d’Avastin dans cette indication (16/09/2011) .

1 – Afssaps – Utilisation hors AMM d’Avastin® – Point d’information 10/09/2009
2 – The CATT Research Group Ranibizumab and Bevacizumab for Neovascular Age-Related Macular Degeneration. N Engl J Med 2011 ; 364 : 1897-1908
3 – FDA Alerts Health Care Professionals of Infection Risk from Repackaged Avastin Intravitreal Injections (30/08/2011)

Source : Afssaps








MyPharma Editions

Leucémie Lymphoïde Chronique : AstraZeneca lance l’appel à Projets Long Life Challenges

Publié le 7 octobre 2022

Le Hub Innovation d’AstraZeneca vient de lancer un nouvel appel à projets : « Long Life Challenges » pour soutenir des initiatives visant à optimiser le parcours de soins des patients atteints de LLC. Objectif : améliorer l’observance et maximiser l’efficacité et la tolérance des thérapies*.

Ophtalmologie : Vect-Horus reçoit une subvention pour le développement de sa plateforme VECTrans®

Publié le 7 octobre 2022
Ophtalmologie : Vect-Horus reçoit une subvention pour le développement de sa plateforme VECTrans®

Vect-Horus, une société de biotechnologie qui conçoit et développe des vecteurs permettant l’adressage ciblé de molécules thérapeutiques et d’agents d’imagerie vers différents organes dont le cerveau, a annoncé l’accord de Bpifrance et de la Région SUD Provence-Alpes-Côte d’Azur pour l’octroi d’une subvention de 200.000 € visant à soutenir son projet VISIO (Vectorisation Innovante de siRNAs pour l’Ophtalmologie)

Bone Therapeutics récupère les droits mondiaux de ALLOB

Publié le 7 octobre 2022
Bone Therapeutics récupère les droits mondiaux de ALLOB

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie et d’autres pathologies, a annoncé la récupération prochaine des droits mondiaux de sa plateforme de thérapie cellulaire osseuse allogénique ALLOB, suite à la notification de résiliation unilatérale reçue de la part de Shenzhen Pregene Biopharma Co, Ltd. (« Pregene »).

1ère édition de la Semaine des métiers de l’industrie pharmaceutique du 3 au 8 octobre 2022

Publié le 6 octobre 2022
1ère édition de la Semaine des métiers de l’industrie pharmaceutique du 3 au 8 octobre 2022

Pour la première fois, le Leem et Pôle Emploi s’associent pour organiser la Semaine des métiers de l’industrie pharmaceutique, du 3 au 8 octobre 2022,sur tout le territoire avec des actions d’informations, des événements, visites de sites, ou encore des jobs dating. Objectif : présenter les profils des 10 000 postes ouverts et sensibiliser sur l’attractivité des carrières dans l’industrie pharmaceutique où interagissent 150 métiers différents.

Advicenne : extension de la propriété intellectuelle de son médicament Sibnayal®

Publié le 6 octobre 2022
Advicenne : extension de la propriété intellectuelle de son médicament Sibnayal®

Advicenne, société pharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements innovants pour les personnes souffrant de maladies rénales rares, a annoncé l’extension de la propriété intellectuelle de son médicament Sibnayal® dans plusieurs pays européens.

I.CERAM, lauréat du concours i-Nov de BPI France

Publié le 6 octobre 2022
I.CERAM, lauréat du concours i-Nov de BPI France

I.CERAM, spécialiste des implants innovants en céramique biocompatibles chargés en antibiotiques, annonce avoir été sélectionnée par BPI France lors de la 9ème vague de son concours i-Nov. Ce concours, financé par l’Etat, entre dans le cadre des investissements d’avenir (PIA) du programme France 2030. Partager la publication « I.CERAM, lauréat du concours i-Nov de BPI France » […]

Servier dévoile son ambition 2030 et une nouvelle identité visuelle

Publié le 6 octobre 2022
Servier dévoile son ambition 2030 et une nouvelle identité visuelle

Servier a dévoilé aujourd’hui son ambition 2030, ainsi qu’une nouvelle identité visuelle qui témoigne de la transformation engagée par le Groupe, porteuse de résultats visibles. Le Groupe entend accélérer sa dynamique de transformation afin de garantir, sur le long terme, son indépendance et sa création de valeur pour l’ensemble de ses parties prenantes.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents