Edition du 15-04-2021

Roche n’envisage pas de développer Avastin en ophtalmologie

Publié le samedi 17 septembre 2011

Interrogé par l’Afssaps, le groupe pharmaceutique Roche a indiqué vendredi qu’il n’envisageait pas de développer Avastin (bévacizumab) dans des indications ophtalmiques. En effet, ce médicament anticancéreux est proche, de par son mode d’action, de certains médicaments utilisés en ophtalmologie pour le traitement de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).
Des travaux de recherche clinique sont en cours pour préciser l’intérêt du médicament dans cette indication, non autorisée en Europe. Au vu de premiers résultats encourageants, l’Afssaps a sollicité le laboratoire Roche qui ne souhaite pas entreprendre, à ce stade, de développement d’Avastin en ophtalmologie.

Avastin (bévacizumab) est un anticorps monoclonal dirigé contre le VEGF (facteur de croissance vasculaire endothélial extracellulaire), utilisé, par voie intraveineuse, pour le traitement de première ligne du cancer colorectal métastatique. Ce médicament est autorisé, dans tous les pays de l’Union Européenne, depuis janvier 2005. Il est réservé à l’usage hospitalier. Sa prescription est réservée aux médecins compétents en cancérologie.

Du fait de son mode d’action anti-VEGF, identique à celui de médicaments ayant une AMM pour la prise en charge de la DMLA, son utilisation en injections intravitréennes dans le traitement des atteintes oculaires avec néovascularisation fait actuellement l’objet de plusieurs travaux de recherche clinique, dont une étude coordonnée par les Hospices Civils de Lyon, intitulée GEFAL 1 . La publication récente des résultats à un an d’une autre étude collaborative2 , menée aux Etats-Unis, montre que l’efficacité du bévacizumab dans la DMLA serait équivalente à celle du ranibizumab (Lucentis), produit de référence dans cette indication.

Au vu de ces premiers résultats, l’Afssaps a interrogé le laboratoire Roche (16/09/2011) (17 ko), qui commercialise Avastin en France, sur l’opportunité de mettre au point une forme de ce médicament adaptée à son injection par voie intravitréenne, notamment pour éviter les risques liés à son reconditionnement3.
Le laboratoire Roche formule toutefois des réserves sur la méthodologie de l’étude américaine et sur la tolérance du produit lors de son utilisation en ophtalmologie, qui ne permettraient pas d’envisager le développement d’Avastin dans cette indication (16/09/2011) .

1 – Afssaps – Utilisation hors AMM d’Avastin® – Point d’information 10/09/2009
2 – The CATT Research Group Ranibizumab and Bevacizumab for Neovascular Age-Related Macular Degeneration. N Engl J Med 2011 ; 364 : 1897-1908
3 – FDA Alerts Health Care Professionals of Infection Risk from Repackaged Avastin Intravitreal Injections (30/08/2011)

Source : Afssaps








MyPharma Editions

Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l’étude du NOX-A12

Publié le 15 avril 2021
Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l'étude du NOX-A12

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la finalisation du recrutement des patients dans l’essai clinique de phase 1/2 évaluant la combinaison de son candidat-médicament phare, NOX-A12 et d’une radiothérapie dans le cancer du cerveau.

ElsaLys confirme le renouvellement de son ATU de cohorte pour l’inolimomab en France

Publié le 15 avril 2021
ElsaLys confirme le renouvellement de son ATU de cohorte pour l'inolimomab en France

ElsaLys Biotech a confirmé que l’Agence nationale de sécurité du médicament (l’ANSM) a renouvelé le 24 décembre 2020 l’Autorisation Temporaire d’Utilisation dite « de cohorte » (ATUc) de l’inolimomab (LEUKOTAC®). Le renouvellement de cette autorisation inclut la mise en place d’un suivi renforcé (défini dans le Protocole d’Utilisation Thérapeutique) des données d’efficacité et de sécurité obtenues chez les patients traités dans le cadre de cette ATUc.

GeNeuro : une équipe de chercheurs trouve la protéine HERV-W ENV chez des patients atteints de COVID-19 et établit un lien avec la gravité de la maladie

Publié le 15 avril 2021
GeNeuro : une équipe de chercheurs trouve la protéine HERV-W ENV chez des patients atteints de COVID-19 et établit un lien avec la gravité de la maladie

GeNeuro a annoncé que des données publiées ce jour dans la revue internationale EBioMedicine du Lancet montrent une expression de la protéine HERV-W ENV dans les lymphocytes de 30 patients, tous hospitalisés à cause de la COVID-19, contre aucune chez les sujets sains. L’étude montre également une corrélation entre le niveau d’expression de la protéine HERV-W ENV et la gravité de l’évolution de la maladie.

Genomic Vision : Mark David Lynch nommé Directeur commercial et marketing monde

Publié le 15 avril 2021
Genomic Vision : Mark David Lynch nommé Directeur commercial et marketing monde

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé la nomination de Mark David Lynch au poste de Directeur commercial et marketing monde.

Industrie pharmaceutique : l’Apec et le Leem se mobilisent pour l’emploi des cadres

Publié le 14 avril 2021
Industrie pharmaceutique : l’Apec et le Leem se mobilisent pour l’emploi des cadres

L’Apec et le Leem viennent de signer une convention de partenariat avec deux objectifs principaux : promouvoir les opportunités d’emplois cadres dans l’industrie pharmaceutique et favoriser les recrutements en compétences cadres des entreprises adhérentes du Leem.

Trisomie 21 : financement de 6M€ pour le projet ICOD pour le développement d’un traitement des déficits cognitifs

Publié le 13 avril 2021
Trisomie 21 : financement de 6M€ pour le projet ICOD pour le développement d'un traitement des déficits cognitifs

Aelis Farma, société de biotechnologie spécialisée dans le traitement des maladies du cerveau, annonce aujourd’hui que le projet ICOD (Improving Cognition in Down Syndrome) a reçu un financement de 6 M€ de la Commission Européenne dans le cadre du programme Horizon 2020. Le projet ICOD financera le développement clinique de l’AEF0217 d’Aelis Farma pour le traitement des déficiences cognitives des sujets souffrant du syndrome de Down.

Vaccins : Sanofi va investir dans un site de production de pointe à Singapour

Publié le 13 avril 2021
Vaccins : Sanofi va investir dans un site de production de pointe à Singapour

Sanofi vient d’annoncer un investissement de 400 millions d’euros sur cinq ans pour la création, à Singapour, d’un centre spécialisé dans la production de vaccins unique en son genre, bouleversant la production traditionnelle en faisant appel à des technologies de fabrication digitales de pointe.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents