Edition du 04-12-2020

Selon Roselyne Bachelot, l’hôpital ne sera pas touché par le plan national de non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux

Publié le lundi 11 mai 2009

Selon Roselyne Bachelot, l’hôpital ne sera pas touché par le plan national de non-remplacement d'un fonctionnaire sur deuxSelon la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, qui s’exprimait ce lundi matin sur France Inter, « l’hôpital n’est pas touché par le non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux », annoncé  la semaine dernière par les medias et qui devrait concerner près de 35.000 fonctionnaires d’Etat.

« L’hôpital n’est pas touché par le non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux », a souligné la ministre sur l’antenne de France Inter. Au contraire, selon elle, « cette année encore, le nombre des personnels hospitaliers va augmenter. Ca ne veut pas dire qu’il va augmenter partout. Globalement, le nombre de fonctionnaires à l’hôpital augmente », a-t-elle rajouté.

Alors que va débuter demain l’examen par le Sénat du projet de loi « Hôpital, patients, santé territoire » et que jeudi onze organisations des hôpitaux publics appellent à une nouvelle journée de manifestations pour s’opposer à la “transformation de l’hôpital en entreprise”, et demander le report de la loi,  la ministre de la Santé a de nouveau déclaré qu’il y aurait « des points d’éclaircissement », notamment sur la gouvernance établissements.

« Il n’y pas lieu de s’inquiéter » pour Roselyne Bachelot
« Certains se sont inquiétés que le mot « service » n’existe pas dans le texte. Je le mettrai », a expliqué ainsi la ministre.  « Les services existent, ce n’est pas parce qu’on les a réorganisés en pôles qu’ils n’existent plus. Et j’ai rouvert la possibilité qu’il y ait de nouveaux services », a-t-elle souligné. Pour la Roselyne Bachelot, « il est bien évident que le projet médical est élaboré par la communauté médicale, par la communauté soignante. Il est ensuite mis en oeuvre par le directeur et par l’ensemble de son équipe », a-t-elle expliqué. « Il n’y pas lieu de s’inquiéter ».

Une « vice-présidence tricéphalique » des CHU
Par ailleurs, Roselyne Bachelot a confirmé que certaines propositions du rapport de la commission sur les centres hospitaliers universitaires (CHU) dirigée par le Pr Jacques Marescaux seront reprises dans des amendements gouvernementaux. Ce rapport qui doit être remis aujourd’hui à Nicolas Sarkozy lundi préconise notamment une direction collégiale avec trois vice-présidents, au lieu d’un actuellement.

« Le doyen de l’UFR (Unité de formation et de recherche, NDLR) de médecine sera le deuxième vice-président et il y aura également un vice-président de recherches », formant ainsi une « vice-présidence tricéphalique », a-t-elle expliqué, tout en insistant sur le maintien d’un directeur unique à l’hôpital.








MyPharma Editions

INNO’Vaccins : les candidatures à l’appel à projets d’AstraZeneca et Janssen sont ouvertes

Publié le 4 décembre 2020
INNO’Vaccins : les candidatures à l’appel à projets d’AstraZeneca et Janssen sont ouvertes

Le programme INNO’Vaccins, lancé par AstraZeneca et Janssen visant à développer des solutions innovantes pour accompagner la vaccination, vient d’ouvrir le dépôt des candidatures dans le cadre de son appel à projets auprès de l’écosystème des start-ups.

Teva Santé lance Actu-Migraine.fr, une plateforme pour les professionnels de santé

Publié le 4 décembre 2020
Teva Santé lance Actu-Migraine.fr, une plateforme pour les professionnels de santé

Dans le cadre de son engagement en Neurologie, Teva Santé lance le site Actu-Migraine.fr avec l’objectif d’accompagner les praticiens dans ce contexte d’évolution permanente. Réservé aux professionnels de santé (accès sécurisé), Actu-Migraine.fr rassemble différents articles et ressources qui les aideront dans leur pratique quotidienne.

OSE Immunotherapeutics et le CHU de Nantes démarrent une étude clinique de Phase 1/2 avec FR104 chez les patients ayant reçu une transplantation rénale

Publié le 4 décembre 2020
OSE Immunotherapeutics et le CHU de Nantes démarrent une étude clinique de Phase 1/2 avec FR104 chez les patients ayant reçu une transplantation rénale

OSE Immunotherapeutics et le Centre Hospitalier Universitaire de Nantes ont annoncé que l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) et le Comité de Protection des Personnes (CPP) ont donné leur autorisation pour démarrer un essai clinique de Phase 1/2 évaluant FR104, anticorps monoclonal antagoniste du CD-28, administré pour la première fois chez des patients ayant reçu une transplantation rénale. Cette étude sera menée dans le cadre d’un accord de collaboration entre OSE Immunotherapeutics et le CHU de Nantes.

Transgene : Hedi Ben Brahim nommé au poste de Président-Directeur Général

Publié le 4 décembre 2020
Transgene : Hedi Ben Brahim nommé au poste de Président-Directeur Général

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, a annoncé que le Conseil d’administration a approuvé la nomination d’Hedi Ben Brahim en tant que Président-Directeur général de Transgene à compter du 1er janvier 2021.

Inserm : trois premiers essais cliniques vaccinaux prévus à partir du mois de décembre via la plateforme COVIREIVAC

Publié le 3 décembre 2020
Inserm : trois premiers essais cliniques vaccinaux prévus à partir du mois de décembre via la plateforme COVIREIVAC

La France, forte de l’excellence de sa recherche clinique en matière de vaccination s’est organisée pour contribuer à l’évaluation des candidats vaccins contre la COVID-19 les plus prometteurs via la plateforme COVIREIVAC de l’Inserm. Trois essais cliniques vaccinaux devraient démarrer en France dès le mois de décembre sous réserve de l’accord des autorités réglementaires.

Valneva : accélération du développement pédiatrique de son candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Publié le 3 décembre 2020
Valneva : accélération du développement pédiatrique de son candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé son intention d’accélérer le développement pédiatrique de son vaccin contre la maladie de Lyme, VLA15, en collaboration avec Pfizer, avec l’initiation de l’étude VLA15-221 prévue au premier trimestre 2021, sous réserve de l’approbation des autorités réglementaires.

Provepharm Life Solutions acquiert Apollo Pharmaceuticals USA pour soutenir son développement aux Etats-Unis

Publié le 3 décembre 2020
Provepharm Life Solutions acquiert Apollo Pharmaceuticals USA pour soutenir son développement aux Etats-Unis

Provepharm Life Solutions a annoncé le rachat d’Apollo Pharmaceuticals USA Inc. (Floride), société basée aux Etats-Unis spécialisée dans la commercialisation de produits injectables stériles pour le milieu hospitalier. Les activités d’Apollo Pharmaceuticals USA Inc. seront fusionnées à celles de la filiale américaine du groupe Provepharm, en Pennsylvanie. Les termes financiers de l’accord ne seront pas dévoilés.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents