Edition du 25-09-2018

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Dysfonction érectile: Apricus Biosciences lance une série de vidéos éducatives sur Vitaros®

Publié le mardi 7 décembre 2010

La société américaine Apricus Biosciences annonce le lancement d’une série de vidéos éducatives en ligne portant sur le traitement nouvellement approuvé de la dysfonction érectile, Vitaros®, autorisé par Santé Canada en novembre 2010. Disponibles sur le site Internet de la société, ces vidéos visent à apporter des réponses aux questions les plus fréquentes concernant le médicament qui constitue le premier traitement à application topique autorisé dans l’hémisphère occidentale pour le traitement de la dysfonction érectile.

Selon le Dr. Damaj : « Ces vidéos éducatives offrent des réponses claires et concises au grand public sur le médicament nouvellement approuvé d’Apricus Bio, le Vitaros, un traitement de la dysfonction érectile de première ligne breveté, à application topique. Ces vidéos présentent des interviews dans le cadre desquelles j’évoque les plans de la société, les calendriers de lancement et les prévisions de commercialisation du Vitaros. »
Au cours de ces interviews, le Dr. Damaj déclare que la société Apricus Bio cherche actuellement à établir des partenariats au niveau national comme régional, en vue de conclure plusieurs contrats de licence et de partenariats en 2011. Le Dr. Damaj indique par ailleurs que la société espère vendre Vitaros au Canada, par le biais d’un partenariat devant être conclu au deuxième ou troisième trimestre 2011. Il déclare en outre que la société prévoit de déposer une demande d’autorisation en Europe, en avril 2011. Le Dr. Damaj a également déclaré que Warner Chilcott, qui détient des droits sur le Vitaros aux Etats-Unis, continue à tenter d’obtenir l’autorisation du médicament par la Food and Drug Administration.

Le Dr. Damaj a déclaré que, selon les données IMS de 2009, la taille du marché annuel hors Etats-Unis pour la vente de traitements approuvés de la dysfonction érectile représente près de 2 milliards de dollars. Il a en outre souligné que, selon une étude réalisée pour le compte de la société par D2 Market Research, 65 urologues interrogés déclarent qu’ils seraient susceptibles de prescrire le Vitaros à près de 27 % de leurs patients souffrant de dysfonction érectile. Le Dr. Damaj a également précisé que les prévisions en termes de taille du marché hors Etats-Unis pour les traitements approuvés de la dysfonction érectile ne prennent pas en considération les patients qui ne peuvent actuellement recourir aux médicaments contre la dysfonction érectile en raison de maladies cardiaques, d’hypertension, de diabète, d’obésité et de prostatectomie, ou qui ne réagissent pas aux traitements oraux existants.

Dans l’une des interviews, le Dr. Damaj aborde également les différences en termes d’efficacité du Vitaros topique par rapport aux médicaments oraux dans le traitement de la dysfonction érectile, ainsi que le faible niveau d’effets indésirables des médicaments topiques par rapport aux médicaments oraux.

Source :  Apricus Biosciences








MyPharma Editions

Inventiva crée un groupe de travail indépendant sur la NASH

Publié le 25 septembre 2018
Inventiva crée un groupe de travail indépendant sur la NASH

Inventiva a annoncé la création de l’initiative panNASH(TM)*, un groupe de travail sous forme de comité composé d’experts internationaux indépendants, qui visera à promouvoir la visibilité et la compréhension de la stéatohépatite non alcoolique (NASH), à partager leur expertise en la matière et à établir la meilleure approche dans le traitement de cette maladie.

Bayer présente le site « Mon Corps ma Contraception »

Publié le 25 septembre 2018
Bayer présente le site "Mon Corps ma Contraception"

A l’occasion de la Journée Mondiale de la Contraception, Bayer présente une approche différente choisie pour apporter des informations de qualité tout en adoptant un ton frais et parfois décalé et en valorisant les nouveaux canaux digitaux.

Lancement du Pfizer Healthcare Hub en France

Publié le 25 septembre 2018
Lancement du Pfizer Healthcare Hub en France

Pfizer, en partenariat avec l’Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière (ICM) et son incubateur iPEPS, a annoncé la création du Pfizer Healthcare Hub France chez Station F. Ce programme vise à accélérer le développement de solutions digitales de santé en conjuguant les expertises de Pfizer et celles de start-ups engagées à ses côtés.

Advicenne : arrivée de deux profils très séniors

Publié le 25 septembre 2018
Advicenne : arrivée de deux profils très séniors

Advicenne, société pharmaceutique spécialiste du développement de produits thérapeutiques adaptés à l’enfant et à l’adulte pour le traitement de maladies orphelines néphrologiques et neurologiques, a annoncé la nomination de Charlotte Sibley en tant qu’administratrice indépendante au Conseil d’Administration, et de Paul Michalet au poste de Directeur Général Délégué Finance et Administration.

Genfit : évolution organisationnelle en vue d’une année 2019 charnière

Publié le 25 septembre 2018
Genfit : évolution organisationnelle en vue d’une année 2019 charnière

Genfit, société biopharmaceutique focalisée sur la découverte et le développement de solutions thérapeutiques et diagnostiques visant les maladies du foie, a annoncé un certain nombre d’évolutions organisationnelles destinées à accompagner sa transformation d’une société de R&D en biotechnologies à une société biopharmaceutique intégrée.

Transgene lance myvac™ , une immunothérapie individualisée contre les tumeurs solides

Publié le 25 septembre 2018
Transgene lance myvac™ , une immunothérapie individualisée contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies contre les cancers et les maladies infectieuses, lance myvac™ , une immunothérapie individualisée contre le cancer reposant sur un vecteur viral, qui entrera en clinique dès 2019.

AbbVie : avis favorable du CHMP pour Venclyxto® en association avec le rituximab

Publié le 24 septembre 2018
AbbVie : avis favorable du CHMP pour Venclyxto® en association avec le rituximab

AbbVie, la société biopharmaceutique américaine, vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis favorable concernant le traitement Venclyxto® (vénétoclax) en association avec le rituximab pour les patients présentant une leucémie lymphoïde chronique en rechute/réfractaire (LLC R/R) ayant déjà reçu au moins une ligne de traitement.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions