Edition du 18-08-2022

Accueil » Industrie » Résultats

Sanofi-aventis va mener une politique « disciplinée d’acquisitions »

Publié le mercredi 11 février 2009

Sanofi-aventis se lance dans un « large programme de transformation » A l’occasion de la publication de ses résultats, Sanofi-aventis annonce aujourd’hui le lancement d‘un « large programme de transformation » autour de  3 grandes orientations : une R&D privilégiant les maladies clefs et les collaborations externes, une réorganisation du groupe et une politique « disciplinée d’acquisitions ».

 Chris Viehbacher  affiche ses objectifs pour Sanofi-aventis: « devenir un leader global et diversifié dans le domaine de la santé, doté d’une des R&D les plus productives du secteur. »

Vers une externalisaation de la R&D
Pour cela, Sanofi-aventis a initié une revue complète de son portefeuille de R&D, qui va se poursuivre au premier semestre 2009, afin de réévaluer l’allocation des ressources. Le groupe dévoile sa stratégie : se focaliser sur les technologies et les maladies clés et réorienter une partie de ses ressources actuelles vers les collaborations externes.  Le laboratoire annonce la création de deux fonctions : un « Chief Medical Officer » qui attachera une vigilance particulière à la balance bénéfice/risque des produits commercialisés et en développement , et un « Scientific Advisor » qui contribuera au processus de décision relatif au portefeuille ainsi qu’à la stratégie de R&D notamment dans l’établissement de partenariats.

« Adapter les structures du groupe aux challenges à venir »
Sanofi entend par ailleurs faire évoluer son modèle opérationnel,  » trop orienté aujourd’hui autour des grands marchés traditionnels »  et  réaligner ces capacités industrielles en conséquence. Une simplification de son organisation dont le groupe attend une réduction de ses frais généraux sans préciser pour l’instant les conséquences sur l’emploi. 

« Une politique disciplinée d’acquisitions »
Quant à son  « business development », Sanofi-aventis annonce qu’il va mené « une politique disciplinée d’acquisitions et de partenariats qui constituent ou renforcent des plateformes de croissance sur le long terme, créatrices de valeur pour nos actionnaires. »  Le partenariat avec Regeneron, les acquisitions d’Acambis plc et de Symbion Consumer, ainsi que l’offre sur Zentiva constituent des premiers pas dans cette direction.
Le groupe entend également amplifier les collaborations de recherche afin « d’apporter le maximum de créativité » à sa  R&D. Une fonction de « Chief Strategic Officer » a été créée au niveau du comité exécutif afin de mener à bien cette politique d’intégration de la stratégie et du « business development ». Sanofi précise que le programme de transformation s’est déjà traduit par le lancement de plusieurs initiatives dont les conclusions seront mises en oeuvre dès l’été.

Des résultats en hausse sur 2008
Sur l’année, le groupe affiche une hausse de son bénéfice net ajusté en 2008 à 7,186 milliards d’euros, pour un  bénéfice par action hors éléments particuliers et à taux de changes constants en progression de 11,2%. Son chiffre d’affaires atteint 27 568 millions d’euros en croissance de 3,7% sur base comparable. Néanmoins, compte tenu des variations monétaires et de l’impact des variations de périmètre défavorable lié notamment à l’effet de l’arrêt de la commercialisation de Copaxone® en Amérique du Nord à partir du second trimestre, le chiffre d’affaires affiche un baisse de 1,7% à données publiées. Au quatrième trimestre 2008, le groupe affiche un bénéfice net  de 1.627 millions pour un bénéfice par action de 1,25 euro.

Perspectives 2009
En 2009, sanofi-aventis table sur une croissance du BNPA ajusté hors éléments particuliers d’au moins 7%, calculée à taux de change constants, sauf « événement adverse majeur tel que le lancement d’un générique de Lovenox® aux Etats-Unis ».








MyPharma Editions

Abivax : changement au sein de sa gouvernance

Publié le 17 août 2022
Abivax : changement au sein de sa gouvernance

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique de phase 3 développant des nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé une transition au sein de la présidence de son Conseil de d’Administration.

Sanofi fait le point sur le programme de développement clinique de l’amcenestrant

Publié le 17 août 2022
Sanofi fait le point sur le programme de développement clinique de l’amcenestrant

Sanofi a annoncé mettre un terme au programme mondial de développement clinique de l’amcenestrant, un dérégulateur sélectif expérimental des récepteurs des œstrogènes (SERD) par voie orale.

Crossject obtient la certification ISO 13485

Publié le 16 août 2022
Crossject obtient la certification ISO 13485

Crossject obtient la certification ISO 13485Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments dédiés aux situations d’urgence, a annoncé la délivrance par le BSI2 (organisme notifié) des certificats ISO 13485 : 2016 pour ses sites de Dijon et Arc les Gray (certificats No MD 735691).

Ipsen finalise l’acquisition d’Epizyme

Publié le 16 août 2022
Ipsen finalise l’acquisition d’Epizyme

Ipsen a annoncé la finalisation de l’accord de fusion définitif selon lequel le Groupe a acquis Epizyme. Selon les termes de la transaction, Ipsen acquiert la totalité des actions en circulation d’Epizyme au prix de 1,45 dollar par action auquel s’ajoute un Certificat de Valeur Garantie (CVG) de 1,00 dollar par action. Epizyme opère désormais comme « une société du Groupe Ipsen » suite à la clôture de l’acquisition.

Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Publié le 10 août 2022
Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie, et Medsenic, société biopharmaceutique privée de stade clinique, basée en France et spécialisée dans le développement de formulations optimisées de sels d’arsenic et dans leur application aux conditions inflammatoires et à d’autres nouvelles indications potentielles, ont annoncé la signature d’un accord d’apport contractuel visant à combiner les opérations des deux sociétés par le biais d’un échange d’actions, sous réserve de l’approbation de l’assemblée des actionnaires.

Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Publié le 9 août 2022
Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Pfizer et Valneva viennent d’annoncer l’initiation d’une étude clinique de Phase 3 intitulé « Vaccine Against Lyme for Outdoor Recreationists (VALOR) » (NCT05477524), pour évaluer l’efficacité, l’innocuité et l’immunogénicité de leur candidat vaccin expérimental contre la maladie de Lyme, VLA15.

Néovacs projette d’investir dans Pharnext pour financer l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Publié le 8 août 2022
Néovacs projette d'investir dans Pharnext pour financer l'étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Néovacs a annoncé être entré en négociation avec la société Pharnext afin d’accompagner la société biopharmaceutique à un stade clinique avancé développant de nouvelles thérapies pour des maladies neurodégénératives sans solution thérapeutique satisfaisante. Le financement envisagé permettrait de soutenir les opérations et les besoins en trésorerie de Pharnext, notamment l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents