Edition du 04-03-2021

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Sanofi Pasteur: Typhim Vi®, son vaccin contre la fièvre typhoïde, préqualifié par l’OMS

Publié le jeudi 23 juin 2011

Sanofi Pasteur, la division vaccins de Sanofi, annonce ce jeudi que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a accordé le statut de préqualification à son vaccin polysaccharidique contre la fièvre typhoïde, Typhim Vi®. La préqualification va ainsi faciliter l’accès au vaccin pour la prévention de la fièvre typhoïde des populations les plus vulnérables à travers le monde.

Typhim Vi® est le premier vaccin contre la typhoïde à obtenir la préqualification de l’OMS. La préqualification de l’OMS représente une étape essentielle pour l’achat des vaccins par l’UNICEF et les autres agences des Nations Unies comme le fonds revolving de l’Organisation panaméricaine de la santé (PAHO). C’est aussi un préalable à la distribution des vaccins dans le cadre du Programme de soutien aux vaccins nouveaux ou sous-utilisés de GAVI Alliance, dont la mission est d’assurer et d’améliorer l’accès des pays en développement aux vaccins répondant aux normes de qualité, de sécurité et d’efficacité.

“Notre ambition est de fournir les meilleurs vaccins à un prix abordable pour les pays en développement ; Sanofi Pasteur est de ce fait heureux et fier de pouvoir proposer à la communauté de la vaccination le premier vaccin contre la typhoïde préqualifié par l’OMS, Typhim Vi®, afin d’aider à lutter contre une maladie grave affectant la vie de millions d’individus chaque année, particulièrement dans les pays les plus pauvres, » a déclaré Olivier Charmeil, Président Directeur Général de Sanofi Pasteur.

Le vaccin polysaccharique contre la typhoïde, Typhim Vi®, est homologué dans plus de 100 pays ; il est indiqué pour l’immunisation active des sujets âgés de deux ans et plus contre la fièvre typhoïde. Enregistré pour la première fois en 1988 en France et fabriqué sur le site de Sanofi Pasteur à Marcy l’Etoile, (France), « Typhim Vi® a accumulé les preuves de sa sécurité et de sa capacité à induire une séroprotection », souligne Sanofi dans un communiqué.

Fièvre typhoïde : 21 millions de cas annuels
La fièvre typhoïde représente une cause majeure de morbidité, avec une incidence globale estimée d’approximativement 21 millions de cas annuels. Selon une estimation conservatrice, il y aurait eu environ 216,000 décès par typhoïde dans le monde au cours de l’année 2000.
Cette maladie bactérienne causée par Salmonella enterica serovar Typhi (Salmonella Typhi) se transmet par l’ingestion de boissons ou d’aliments souillés par les selles ou l’urine d’individus infectés. Les symptômes apparaissent généralement 1 à 3 semaines après l’exposition, et peuvent être modérés à sévères. Ils se caractérisent par une fièvre, des malaises, des maux de têtes, une constipation ou une diarrhée, des taches rosées sur la poitrine et une augmentation de volume de la rate (splénomégalie) et du foie (hépatomégalie). L’état de porteur sain (pouvant persister pendant des mois, voire des années) peut faire suite à la maladie aiguë. On peut traiter la fièvre typhoïde avec des antibiotiques, mais la résistance aux antibiotiques courants est très répandue. Les porteurs sains doivent être exclus de la préparation des aliments.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

MEDSIR : l’Institut Gustave Roussy et l’Institut Curie participent à un essai clinique afin de traiter le cancer du thymus avancé

Publié le 3 mars 2021
MEDSIR : l’Institut Gustave Roussy et l’Institut Curie participent à un essai clinique afin de traiter le cancer du thymus avancé

Entreprise mondiale consacrée à la recherche indépendante en cancérologie, MEDSIR a lancé l’essai clinique phase II PECATI, qui vise à explorer une nouvelle option de traitement pour les patients atteints de tumeurs thymiques avancées, un cancer peu fréquent. L’étude évaluera l’efficacité et la sécurité de l’association de pembrolizumab et de lenvatinib chez des patients atteints de carcinome thymique ou de thymome B3 métastatique.

CVasThera lève 1,3 million d’euros lors d’un premier tour de table

Publié le 3 mars 2021
CVasThera lève 1,3 million d’euros lors d’un premier tour de table

CVasThera, société biopharmaceutique spécialisée dans la R&D de médicaments innovants pour les pathologies cardiovasculaires et intestinales, vient d’annoncer une levée de fonds de 1,3 million d’euros lors d’un tour de table d’amorçage. Cette levée vient tripler l’apport en fonds propres et le capital de la société, sécurisant ainsi le financement nécessaire à la réalisation des études précliniques pour le composé CVT120165, un candidat médicament dans le traitement de la maladie de Crohn.

VIH : les chercheurs d’Abbott font une découverte qui pourrait faire avancer la découverte de futurs traitements

Publié le 3 mars 2021
VIH : les chercheurs d'Abbott font une découverte qui pourrait faire avancer la découverte de futurs traitements

Abbott a annoncé le 2 mars qu’une équipe de scientifiques a découvert en République démocratique du Congo (RDC) un nombre inhabituellement élevé de personnes testées positives en anticorps VIH, mais dont la charge virale est faible ou non détectable et ce, sans aucun traitement antirétroviral. Ces personnes sont appelées contrôleurs d’élite du VIH.

LFB : l’EMA valide le dépôt de la demande d’AMM d’eptacog beta (activé), un facteur de coagulation VIIa recombinant

Publié le 2 mars 2021
LFB : l'EMA valide le dépôt de la demande d'AMM d’eptacog beta (activé), un facteur de coagulation VIIa recombinant

Le LFB, le groupe biopharmaceutique qui développe, fabrique et commercialise des médicaments dérivés du sang et des protéines recombinantes pour la prise en charge des patients atteints de pathologies graves et souvent rares, vient d’annoncer que l’Agence européenne des médicaments (EMA), l’autorité réglementaire européenne, a validé le dépôt de la demande d’autorisation de mise sur le marché d’eptacog beta, un facteur de coagulation VIIa recombinant (rFVIIa).

Abionyx : les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare publiés dans « Annals of Internal Medecine »

Publié le 2 mars 2021
Abionyx : les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare publiés dans « Annals of Internal Medecine »

Abionyx Pharma vient d’annoncer les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare qui sont publiés en exclusivité dans la revue scientifique « Annals of Internal Medicine », la revue de médecine interne la plus citée et la mieux classée dans la catégorie Médecine.

Industrie pharmaceutique : accord sur les salaires minima pour l’année 2021

Publié le 2 mars 2021

A l’issue de deux réunions de négociations les 7 janvier et 18 février dernier, le Leem a proposé à la signature un accord collectif revalorisant l’ensemble des salaires minima conventionnels de 0,8 % au 1er janvier 2021.

Abivax : le Dr Sophie Biguenet nommée Directrice Médicale

Publié le 2 mars 2021
Abivax : le Dr Sophie Biguenet nommée Directrice Médicale

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui vise à moduler le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé la nomination du Dr Sophie Biguenet en tant que Directrice Médicale à compter du 1er mars 2021.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents