Edition du 27-01-2022

Valbiotis annonce avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques pour TOTUM•854 indiqué dans la réduction de la pression artérielle

Publié le jeudi 2 décembre 2021

Valbiotis annonce avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques pour TOTUM•854 indiqué dans la réduction de la pression artérielleValbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques et cardiovasculaires, a annoncé avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques sur TOTUM•854, indiqué dans la réduction de la pression artérielle, et présente son plan de développement clinique complet, comme annoncé à l’occasion du congrès annuel de l’European Society of Hypertension et de l’International Society of Hypertension en avril 2021 (Communiqué de presse du 12 avril 2021).

TOTUM•854 est la deuxième substance active issue du végétal du portefeuille produits de Valbiotis à entrer en Phase II/III clinique et viendra répondre à une problématique médicale, non couverte, de prévention non médicamenteuse de l’hypertension artérielle.

Le programme de développement clinique de TOTUM•854 comporte trois études cliniques dont les résultats sont indispensables pour une demande d’allégation de santé en Europe et aux États-Unis, pour la réduction de la pression artérielle, facteur de risque des maladies cardiovasculaires. Les protocoles cliniques des trois études ont été déposés auprès des autorités compétentes.

L’étude clinique INSIGHT de Phase II/III, internationale, multicentrique, randomisée et contrôlée contre placebo sera menée dans une population de 400 volontaires, présentant une élévation légère à modérée de la pression artérielle (pression artérielle systolique comprise entre

130 mmHg et 159 mmHg et une pression diastolique < 100 mmHg). Elle comportera deux groupes : un groupe TOTUM•854 avec une dose de 3,7 g/jour et un groupe placebo. Son objectif principal sera la réduction de la pression artérielle systolique après 3 mois de complémentation entre le groupe TOTUM•854 et le groupe placebo. Par ailleurs, la mesure ambulatoire de la pression artérielle sur 24h sera réalisée et constituera un des critères secondaires de l’étude.

La fin du recrutement est prévue au premier semestre 2023.

Une seconde étude, INSIGHT 2, également internationale, multicentrique, randomisée et contrôlée contre placebo sera menée sur 400 autres sujets présentant les mêmes critères d’inclusion. Elle comportera deux groupes : un groupe TOTUM•854 avec une dose de 2,6 g/jour et un groupe placebo. Son objectif principal sera la réduction de la pression artérielle systolique après 3 mois de complémentation entre le groupe TOTUM•854 et le groupe placebo.

Elle évaluera ainsi l’effet d’une dose réduite de TOTUM•854 (2,6 g/jour) sur la pression artérielle. La fin du recrutement est prévue au premier semestre 2023.

L’étude clinique de biodisponibilité et de mode d’action sur TOTUM•854 pour caractériser ses métabolites et identifier leurs effets sur des lignées cellulaires humaines sera menée en France sur 10 volontaires. Les résultats sont attendus fin 2022.

Murielle CAZAUBIEL, membre du Directoire, Directrice des affaires médicales, réglementaires et industrielles de Valbiotis précise : « Le plan de développement clinique de TOTUM•854 est très ambitieux mais à la hauteur des enjeux de santé dans la prévention de l’hypertension artérielle, cette dernière étant considérée par l’Organisation Mondiale de la Santé comme la première maladie chronique dans le monde. Elle est un facteur de risque très important de maladies cardiovasculaires. Pour les personnes à risque, qu’elles soient traitées ou non, TOTUM•854 pourrait constituer rapidement une alternative non médicamenteuse de très grand intérêt. Cette substance active innovante, basée sur 6 extraits végétaux, conçue pour agir sur les mécanismes de régulation de la pression artérielle, serait développée, in fine, sous différentes formes sèches notamment en gélules. »

Sébastien BESSY, membre du Directoire, Directeur des opérations marketing et commercial de Valbiotis commente : « Avec TOTUM•854, nous accédons à un marché majeur de plus d’1,15 milliard d’euros1, aux États-Unis et dans les 5 principaux pays européens (Allemagne, Espagne, France, Italie et Royaume-Uni) avec pas moins de 124 millions de personnes souffrant d’hypertension artérielle légère à modérée. Ce plan de développement clinique permettra de valoriser le potentiel de TOTUM•854 pour la prévention de l’hypertension artérielle, avec l’ambition d’une mise sur le marché dès la fin des études de Phase II/III. Par ailleurs, en conformité à notre stratégie de propriété intellectuelle le brevet de TOTUM•854 a été déposé dans plus de 60 pays incluant les principaux territoires clefs tels que les États-Unis, l’Europe, le Mexique, la Chine, le Japon et obtenu d’ores et déjà dans certains de ces territoires. »

Pour rappel, Valbiotis a présenté des données précliniques sur la substance active TOTUM•854, au congrès annuel de l’European Society of Hypertension et de l’International Society of Hypertension, en avril 2021. Les résultats, obtenus in vivo sur deux modèles prédictifs de l’hypertension humaine, ont montré que TOTUM•854 prévenait efficacement l’hypertension artérielle. Cette preuve de concept a été obtenue en partenariat avec le laboratoire de Pharm-Ecologie Cardiovasculaire (LaPEC) de l’université d’Avignon ainsi qu’au sein de la plateforme R&D de Valbiotis. Plus précisément, les travaux présentés au congrès ont été menés dans un modèle d’hypertension induite par L-NAME (un inhibiteur de la NO synthase). Dans ce modèle classique de l’hypertension artérielle, prédictif de la physiologie humaine, TOTUM•854 a prévenu l’apparition de l’hypertension, comparé au groupe contrôle. Des données supplémentaires, obtenues dans un modèle d’hypertension d’origine polygénique (SHR, Spontaneous Hypertensive Rat), ont montré également un effet positif de TOTUM•854 retardant le développement de l’hypertension. De plus, un effet significatif en aigu a été observé suite à l’administration d’une seule dose de TOTUM•854 sur ce même modèle SHR.

Source et visuel : Valbiotis








MyPharma Editions

Nanobiotix : publication de nouvelles données précliniques sur la combinaison de NBTXR3 avec les immunothérapies par anti-PD-1 et anti-CTLA-4

Publié le 27 janvier 2022
Nanobiotix : publication de nouvelles données précliniques sur la combinaison de NBTXR3 avec les immunothérapies par anti-PD-1 et anti-CTLA-4

Nanobiotix, société française de biotechnologie en phase de développement clinique avancé, pionnière des approches fondées sur la physique pour élargir les possibilités de traitement des patients atteints de cancer, a annoncé la publication, dans l’International Journal of Nanobiotechnology, de nouvelles données précliniques du radioenhancer NBTXR3 en immunothérapie. NBTXR3 est un traitement potentiel de toutes les tumeurs solides, seul ou en combinaison avec différents agents anti-cancéreux.

Advanced BioDesign : avis favorable de l’ANSM pour son étude clinique ODYSSEY dans la leucémie aiguë myéloïde

Publié le 26 janvier 2022
Advanced BioDesign : avis favorable de l’ANSM pour son étude clinique ODYSSEY dans la leucémie aiguë myéloïde

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement d’une nouvelle famille de thérapies ciblées en oncologie, a annoncé avoir reçu un avis favorable de la part de l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament) et du CPP (Comité de Protection des Personnes) pour le démarrage de sa première phase d’essai clinique pour son candidat médicament ABD-3001 (formulation clinique du DIMATE), dans la leucémie aiguë myéloïde (LAM) et chez les patients atteints du syndrome myélodysplasique (SMD).

Leem : deux nouvelles administratrices entrent au Conseil d’administration

Publié le 26 janvier 2022
Leem : deux nouvelles administratrices entrent au Conseil d'administration

Leem : deux nouvelles administratrices entrent au Conseil d’administrationLe Conseil d’administration du Leem (Les Entreprises du Médicament) a coopté, le 18 janvier 2022, deux nouvelles administratrices : Emmanuelle Valentin, Directrice Générale de Sanofi Genzyme France, dans la famille des Grands Laboratoires Français, en remplacement de Nathalie Le Meur et Marina Vasiliou, Présidente Directrice Générale de Biogen France, dans la famille des Laboratoires Américains, en remplacement de Martin Dubuc.

COVID-19 : Valneva lance la phase de rappel de l’étude Cov-Compare avec son candidat vaccin inactivé

Publié le 26 janvier 2022
COVID-19 : Valneva lance la phase de rappel de l’étude Cov-Compare avec son candidat vaccin inactivé

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début des vaccinations de rappel chez les participants adultes de son essai pivot de Phase 3, Cov-Compare. Cette phase de rappel a pour but de fournir des données supplémentaires sur les rappels homologues ainsi que des premières données sur les rappels hétérologues, afin de compléter les précédentes données positives sur les rappels générées lors de la Phase 1/2.

Néovacs signe deux licences exclusives mondiales dans les domaines de l’asthme et des allergies alimentaires

Publié le 26 janvier 2022
Néovacs signe deux licences exclusives mondiales dans les domaines de l’asthme et des allergies alimentaires

Néovacs a annoncé la signature de deux contrats de licence exclusive mondiale négociés avec la filiale privée de l’Inserm (Inserm Transfert), au nom de ses partenaires académiques historiques, l’Inserm et l’Institut Pasteur, sur des familles de brevets stratégiques.

OSE Immunotherapeutics : accord de délivrance d’un brevet portant sur l’utilisation de Tedopi® au Japon

Publié le 26 janvier 2022
OSE Immunotherapeutics : accord de délivrance d’un brevet portant sur l’utilisation de Tedopi® au Japon

OSE Immunotherapeutics a annoncé que l’Office Japonais des Brevets a émis un accord de délivrance d’un nouveau brevet protégeant l’utilisation de Tedopi®, une combinaison de néo-épitopes, après échec d’un traitement par checkpoint inhibiteur immunitaire chez des patients HLA-A2 positifs atteints d’un cancer. Ce brevet renforcera la propriété intellectuelle internationale de Tedopi® et assurera une nouvelle protection du produit jusqu’en 2037.

Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Publié le 25 janvier 2022
Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos&#x2122; qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Ipsen vient d’annoncer l’approbation par Santé Canada de Sohonos (capsules de palovarotène), un agoniste sélectif du récepteur gamma de l’acide rétinoïque (RARγ) administré par voie orale, indiqué pour diminuer la formation d’ossification hétérotopique (OH ; formation d’os) chez l’adulte et l’enfant (filles de 8 ans et plus, garçons de 10 ans et plus) atteints de fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP).1 Sohonos a été approuvé comme traitement de fond et des poussées chez les patients atteints de FOP.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents