Edition du 01-12-2022

Quantum Genomics : feu vert pour son étude clinique de phase II dans l’hypertension artérielle

Publié le mardi 18 novembre 2014

Quantum Genomics, société biopharmaceutique qui développe de nouvelles thérapies dans le domaine des maladies cardiovasculaires, vient de recevoir les autorisations de l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé) et du CPP (Comité de Protection des Personnes) afin d’initier une étude clinique de phase IIa sur des patients hypertendus avec son produit phare QGC001, candidat-médicament « first-in-class » pour le traitement de l’hypertension artérielle.

QGC001 est la première molécule d’une nouvelle classe d’agents antihypertenseurs appelée BAPAIs (Brain Aminopeptidase A inhibitors – Inhibiteurs de l’Aminopeptidase A Cérébrale). Il s’agit d’une prodrogue qui permet de libérer dans le cerveau un inhibiteur sélectif et spécifique de l’aminopeptidase A et ainsi d’empêcher la production d’Angiotensine III au niveau cérébral.

Aujourd’hui, plus d’un patient sur deux atteint d’hypertension artérielle (HTA) n’a pas une pression artérielle suffisamment bien contrôlée avec les médicaments antihypertenseurs existants. En raison de son mécanisme d’action unique, QGC001 pourrait constituer une solution médicale pour les patients insuffisamment contrôlés ou en échec de traitement, en particulier ceux ayant un profil hormonal particulier caractérisé par une concentration de rénine abaissée et de vasopressine élevée (Low Renin High Vasopressin – LRHV), et dont la pression artérielle est plus difficile à contrôler avec des bloqueurs classiques du système rénine-angiotensine périphérique.

Le produit QGC001 et son utilisation thérapeutique sont solidement protégés par plusieurs familles de brevets. Les études précliniques et les essais cliniques de phase Ia et Ib menés avec QGC001 ont permis d’évaluer positivement l’innocuité, la tolérance, la pharmacocinétique, et les paramètres pharmacodynamiques du produit chez l’animal et chez l’homme. Forte de ces résultats, la société va poursuivre le développement clinique de QGC001 avec la mise en oeuvre d’une étude de phase IIa visant à démontrer son efficacité chez des patients hypertendus.

L’étude impliquera plusieurs centres d’investigation clinique en France. Le Professeur Michel Azizi, Directeur du Centre d’investigation clinique de l’Hôpital européen Georges Pompidou à Paris, en sera l’investigateur principal.

Source :  Quantum Genomics








MyPharma Editions

Livraison de médicaments à domicile : Sanofi apporte 1 million d’euros à Livmed’s, la start-up FrenchTech

Publié le 1 décembre 2022

Sanofi vient d’annoncer sa participation comme investisseur principal à la deuxième levée de fonds de Livmed’s, à hauteur de 1 million d’euros. Start-up de la FrenchTech accompagnée par l’accélérateur Future4care, Livmed’s a conçu et développé une application mobile de service de livraison de médicaments et produits de santé pour les patients à domicile 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Maladie de Lyme: Valneva et Pfizer annoncent des données à six mois sur la persistance des anticorps chez les enfants et les adultes avec leur candidat vaccin

Publié le 1 décembre 2022
Maladie de Lyme: Valneva et Pfizer annoncent des données à six mois sur la persistance des anticorps chez les enfants et les adultes avec leur candidat vaccin

Pfizer et Valneva ont annoncé aujourd’hui des données sur la persistance des anticorps chez les enfants et les adultes six mois après une vaccination avec trois doses (aux mois 0, 2 et 6) ou deux doses (aux mois 0 et 6) de leur candidat vaccin contre la maladie de Lyme, VLA15. Ces données sont les premières obtenues sur la persistance des anticorps dans des populations pédiatriques pour ce candidat vaccin.

Recherche clinique : Almirall rejoint le programme européen FACILITATE

Publié le 1 décembre 2022
Recherche clinique : Almirall rejoint le programme européen FACILITATE

Almirall, laboratoire biopharmaceutique international spécialisé dans la dermatologie médicale, a annoncé sa participation au programme FACILITATE (FrAmework for ClInicaL trIal participants’ daTA reutilization for a fully Transparent and Ethical ecosystem).

Onxeo présente OX425, son deuxième candidat médicament pour le traitement des tumeurs solides

Publié le 1 décembre 2022
Onxeo présente OX425, son deuxième candidat médicament pour le traitement des tumeurs solides

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé l’extension de son portefeuille de candidats médicaments avec OX425, le nouveau composé optimisé de la série OX400 issu de sa plateforme propriétaire PlatON™.

La Fondation Bill et Melinda Gates octroie 4 M$ à MedinCell pour développer son contraceptif injectable

Publié le 1 décembre 2022
La Fondation Bill et Melinda Gates octroie 4 M$ à MedinCell pour développer son contraceptif injectable

Basé sur la technologie BEPO® de MedinCell, mdc-WWM pourrait être le premier produit contraceptif à combiner les caractéristiques essentielles ce qui en ferait le meilleur de sa catégorie au niveau mondial : progestatif, 6 mois d’action, injection sous-cutanée, dépôt entièrement biorésorbable, accessibilité du traitement.

Sanofi : des résultats positifs de phase II/III confirment le potentiel de l’acoziborole dans le traitement de la maladie du sommeil

Publié le 30 novembre 2022
Sanofi : des résultats positifs de phase II/III confirment le potentiel de l’acoziborole dans le traitement de la maladie du sommeil

Dans un article publié dans la revue médicale The Lancet Infectious Diseases, la Drugs for Neglected Diseases initiative (DNDi) et Sanofi rapportent avoir observé des taux de succès thérapeutique allant jusqu’à 95 % dans le cadre d’une étude de phase II/III portant sur la sécurité et l’efficacité d’une dose unique d’acoziborole, un médicament expérimental qui pourrait transformer le traitement de la maladie du sommeil. Cet essai clinique a été mené par la DNDi et ses partenaires en République démocratique du Congo (RDC) et en Guinée.

Découverte de médicaments : Qubit Pharmaceuticals crée avec NVIDIA « la plateforme de calcul la plus puissante au monde »

Publié le 30 novembre 2022
Découverte de médicaments : Qubit Pharmaceuticals crée avec NVIDIA "la plateforme de calcul la plus puissante au monde"

Qubit Pharmaceuticals, société deeptech spécialisée dans la simulation et la modélisation moléculaire grâce à l’utilisation de la physique quantique, a annoncé la création d’une plateforme visant à accélérer la découverte de médicaments par calcul hybride, classique et quantique sur le NVIDIA Quantum Optimized Device Architecture (QODA). Qubit Pharmaceuticals exploite l’un des supers ordinateurs GPU les plus puissants en France dédié à la recherche médicale avec pour objectif de construire un portefeuille de candidats médicaments dans les domaines de l’oncologie, des maladies inflammatoires et des antiviraux.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents