Edition du 06-03-2021

Journée européenne de psychothérapie en psychosomatique

Publié le mardi 18 novembre 2014

Le samedi 22 novembre 2014, le Centre international de Psychosomatique (CIPS) organise la Journée européenne de psychothérapie en psychosomatique.

Journée européenne de psychothérapie en psychosomatique
Amphi POLO – Faculté de Médecine PARIS DESCARTES –
45 rue des Saints-Pères, PARIS 6e.
Samedi 22 novembre 2014, de 9h à 18h, professeurs et chercheurs européens interviendront sur cette question. Cette journée est ouverte à tout public, en collaboration avec les Universités de Paris V, Amiens, Liège (Belgique) et Palerme (Italie).

Les professeurs Sami-Ali, directeur scientifique du CIPS, Laurent Schmitt, chef du Pôle de Psychiatrie des Hôpitaux de Toulouse, Maurice Corcos, chef du département de psychiatrie de l’adolescent et du jeune adulte de la Mutualité Monsouris ; les docteurs Adèle Bucalo Triglia, psychiatre et psychothérapeute en psychosomatique, responsable scientifique du département du CIPS en Italie, Maurice Bensoussan, psychiatre, psychothérapeute en psychosomatique, Daniel Sibony, psychiatre et psychothérapeute en psychosomatique et Jérôme Englebert, Maître de conférence à l’Université de Liège ; Sylvie Cady, psychosomaticienne et directrice du CIPS, membre de l’European Association for Psychotherapy et Leïla Al Husseini, psychologue, psychosomaticienne et Art- thérapeute en psychosomatique relationnelle, seront présents à cette occasion.

L’objectif de cette troisième journée européenne est d’échanger sur les travaux et recherches en psychosomatique réalisés en Europe. Le CIPS, qui développe et enseigne la psychosomatique depuis 26 ans, est aujourd’hui présent dans 8 pays d’Europe et 14 dans le monde. Il organise régulièrement des colloques internationaux sur le sujet.

Zoom sur la psychosomatique relationnelle

La psychosomatique relationnelle se définit ici par le lien entre le psychique et le soma-tique pris dans la relation. En effet, le fait psychosomatique le plus simple, c’est la relation. Ainsi tout au long de sa vie le sujet est en relation, c’est dans cette continuité temporelle que s’effectuent des conflits, qui peuvent être solubles ou insolubles dans le cas de l’impasse. Ils sont les facteurs déterminants de la pathologie somatique. Cela donne tout un ensemble d’expression allant des symptômes les plus banals aux pathologies les plus graves. Le fonctionnement du sujet rend compte de deux réalités, le réel et l’imaginaire qui, au-delà de leurs combinaisons, n’en laissent pas moins apparaître le sujet dans une unité de fonctionnement qui peut être soumis à des conflits solubles ou insolubles (qui renvoient à une situation d’impasse).

Contact : CIPS – Journée européenne de psychothérapie en psychosomatique








MyPharma Editions

C4Diagnostics : Thomas Tran nommé au poste de Managing Director

Publié le 5 mars 2021
C4Diagnostics : Thomas Tran nommé au poste de Managing Director

C4Diagnostics, société de biotechnologie qui développe des tests de diagnostic in vitro (DIV) innovants pour les maladies infectieuses, a annoncé la nomination de Thomas Tran, MBA, au poste de Managing Director. Ses 20 ans de carrière dans l’industrie du diagnostic in vitro sont un atout clé pour structurer les activités de C4Diagnostics, dans un contexte où la société accélère son développement et déploie son portefeuille de produits et de services.

Accure Therapeutics inclut le 1er patient dans son essai de phase II sur la névrite optique aiguë avec son candidat médicament ACT-01

Publié le 5 mars 2021
Accure Therapeutics inclut le 1er patient dans son essai de phase II sur la névrite optique aiguë avec son candidat médicament ACT-01

Accure Therapeutics, entreprise espagnole de R&D translationnelle dans le domaine du système nerveux central (SNC), vient d’annoncer avoir inclut le premier patient de son essai clinique de phase II (ACUITY), portant sur des personnes atteintes de névrite optique aiguë (NOA).

Nicox : feu vert pour le démarrage en Chine de l’étude en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470

Publié le 5 mars 2021
Nicox : feu vert pour le démarrage en Chine de l’étude en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie,vient d’annoncer que son partenaire Ocumension Therapeutics a reçu l’approbation des autorités réglementaires chinoises (Center for Drug Evaluation of the National Medical Products Administration) pour conduire la partie chinoise de l’étude clinique en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470 pour la réduction de la pression intraoculaire (PIO) chez […]

Genfit : Jean-François Tiné rejoint le Conseil d’Administration

Publié le 5 mars 2021
Genfit : Jean-François Tiné rejoint le Conseil d’Administration

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé la cooptation de Jean-François Tiné en qualité d’administrateur indépendant.

Iktos va collaborer avec Pfizer dans l’intelligence artificielle appliquée à la découverte de nouveaux médicaments

Publié le 4 mars 2021
Iktos va collaborer avec Pfizer dans l’intelligence artificielle appliquée à la découverte de nouveaux médicaments

Iktos, la start-up française spécialisée dans le développement de solutions d’intelligence artificielle (IA) pour la recherche en chimie, et notamment en chimie médicinale, vient d’annoncer l’utilisation de sa technologie d’IA pour la conception de novo de médicaments dans une sélection de programmes Pfizer de découverte de petites molécules.

Argobio, le start-up studio dédié aux sciences de la vie, lève 50 M€ pour son lancement

Publié le 4 mars 2021
Argobio, le start-up studio dédié aux sciences de la vie, lève 50 M€  pour son lancement

Argobio, le start-up studio dédié aux sciences de la vie, vient d’annoncer son lancement avec une levée de fonds de 50 M€ réalisée auprès de Bpifrance, Kurma Partners, Angelini Pharma, Evotec et l’Institut Pasteur. Argobio aura pour mission l’incubation de projets hautement innovants au stade précoce de leur développement, dans des domaines thérapeutiques préalablement sélectionnés, jusqu’à la création de sociétés et leur financement par une série A.

Sanofi : la FDA accepte d’examiner Dupixent® dans le traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant

Publié le 4 mars 2021
Sanofi : la FDA accepte d’examiner Dupixent® dans le traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant

Sanofi a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a accepté d’examiner la demande supplémentaire de licence de produit biologique (sBLA, supplemental Biologics License Application) relative à Dupixent® (dupilumab) comme traitement additionnel de l’asthme modéré à sévère non contrôlé des enfants âgés de 6 à 11 ans.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents