Edition du 18-04-2014

Accueil » E-santé » Industrie » Médecine

Troubles bipolaires: AstraZeneca lance Bipolife®, un outil inédit pour les malades et leur entourage

Publié le Lundi 1 avril 2013

Troubles bipolaires: AstraZeneca lance Bipolife®, un outil inédit pour les malades et leur entourageAstraZeneca a lancé Bipolife® : le premier outil interactif à visée psychoéducative spécifiquement dédié aux troubles bipolaires. Développé en collaboration avec l’entreprise Ubisoft et sous la supervision d’un comité scientifique, Bipolife® a pour objectif d’aider les personnes souffrant de troubles bipolaires à mieux comprendre leur maladie et à identifier les comportements quotidiens qui influent sur son évolution.

Elaboré et validé par un comité scientifique, Bipolife® permet à l’utilisateur de faire évoluer un personnage virtuel atteint de troubles bipolaires à travers un ensemble de situations et d’actions de la vie courante. Cet outil permet aux personnes atteintes de troubles bipolaires et à leur entourage de mieux comprendre les mécanismes de la maladie et ainsi de mieux y faire face.

« En observant l’impact des choix et des actions de son personnage sur l’humeur de ce dernier, l’utilisateur apprend à différencier les comportements nuisibles des comportements favorables à la stabilisation de sa maladie », explique le Dr Philippe Nuss, Psychiatre et membre du comité scientifique.

Une horloge temporise ses actions dans une journée et sur plusieurs jours tandis qu’une jauge d’énergie matérialise l’énergie nécessaire à la réalisation de chaque action et le temps de récupération nécessaire. L’irrégularité du rythme de vie d’un malade bipolaire aura ainsi un impact particulièrement délétère sur l’évolution de sa maladie et son confort au quotidien. « En testant les comportements de son avatar qui se traduisent en « bonus » ou « malus » d’humeur, le patient apprend à structurer ses journées, à réguler son rythme de vie, de façon à économiser ses ressources pour mieux faire face à la maladie. » complète le Dr Philippe Nuss.

 Les troubles bipolaires touchent 400 000 à 500 000 personnes en France. Caractérisée par l’alternance d’épisodes dépressifs (baisse de l’humeur) et d’épisodes maniaques (expansion de l’humeur), cette maladie chronique fréquente est pourtant mal diagnostiquée. Il peut s’écouler 8 ans en moyenne entre le début des troubles et la confirmation du diagnostic. Une prise en charge adaptée est pourtant nécessaire.

Bipolife est accessible à l’adresse http://bipolife.ubi.com







MyPharma Editions

La Journée mondiale de l’hémophilie se déroule le 17 avril 2014

Publié le 17 avril 2014
La Journée mondiale de l’hémophilie se déroule le 17 avril 2014

La Journée mondiale de l’hémophilie se déroule le jeudi 17 avril 2014. L’occasion pour l’Association française des hémophiles (AFH) de faire découvrir et redécouvrir aux patients et à leur entourage, au grand public et aux médias les actualités liées aux troubles de l’hémostase à travers des actions régionales.

France Biotech : 1ère édition des French Life Sciences Days les 25 & 26 juin à New-York

Publié le 17 avril 2014
France Biotech : 1ère édition des French Life Sciences Days les 25 & 26 juin à New-York

France Biotech, l’association des Entrepreneurs des Sciences de la Vie, lance la première édition des « French Life Sciences Days ». Lors de cet événement les sociétés françaises Biotech et Medtech cotées en Bourse se présenteront devant les fonds d’investissements spécialisés nord-américains les 25 et 26 juin à New-York.

Hémophilie : CSL Behring Don annonce un don de médicaments pour les pays en développement

Publié le 17 avril 2014
Hémophilie : CSL Behring Don annonce un don de médicaments pour les pays en développement

A l’occasion de la Journée Mondiale de l’Hémophilie du 17 avril, CSL Behring, a annoncé la poursuite de son engagement envers la communauté mondiale des troubles de la coagulation avec un don de facteurs de coagulation à la Fédération Mondiale de l’Hémophilie (FMH).

Dépenses de santé : le Leem interpelle Manuel Valls

Publié le 17 avril 2014
Dépenses de santé : le Leem interpelle Manuel Valls

Les entreprises du médicament ont alerté jeudi le Premier ministre sur « les conséquences des mesures de régulation prises ces trois dernières années en matière de maîtrise des dépenses de santé ». « Le médicament ne peut continuer à supporter l’essentiel de l’effort de redressement des comptes sociaux », estime le Leem appelant à « une nouvelle donne ».

La biotech OxThera, 1er investissement du fonds Kurma Biofund II

Publié le 17 avril 2014
La biotech OxThera, 1er investissement du fonds Kurma Biofund II

Kurma Partners, société de gestion basée à Paris, a annoncé le premier investissement de son fonds Kurma Biofund II, dédié au financement de l’innovation et exposé significativement aux maladies rares, dans OxThera, aux côtés de Mayo Clinic, Idinvest Partners, et d’investisseurs historiques dont Healthcap et Stiftelsen Industrifonden, pour un montant de plus de 7,5 millions d’euros.

Contrefaçon de l’anticancéreux Herceptin : « la France n’est pas concernée à ce stade », indique l’ANSM

Publié le 17 avril 2014
Contrefaçon de l'anticancéreux Herceptin : "la France n’est pas concernée à ce stade", indique l'ANSM

L’ANSM a été informée le 11 avril 2014 de la présence d’un médicament anticancéreux HERCEPTIN 150 mg contrefait en Allemagne, au Royaume Uni et en Finlande. « La présence de ce produit contrefait sur le territoire français dans le circuit légal est hautement improbable », indique l’agence française du médicament.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Inscrivez-vous aux alertes emploi D�poser votre cv


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions