Edition du 30-03-2015

Accueil » E-santé » Industrie » Médecine

Troubles bipolaires: AstraZeneca lance Bipolife®, un outil inédit pour les malades et leur entourage

Publié le Lundi 1 avril 2013

Troubles bipolaires: AstraZeneca lance Bipolife®, un outil inédit pour les malades et leur entourageAstraZeneca a lancé Bipolife® : le premier outil interactif à visée psychoéducative spécifiquement dédié aux troubles bipolaires. Développé en collaboration avec l’entreprise Ubisoft et sous la supervision d’un comité scientifique, Bipolife® a pour objectif d’aider les personnes souffrant de troubles bipolaires à mieux comprendre leur maladie et à identifier les comportements quotidiens qui influent sur son évolution.

Elaboré et validé par un comité scientifique, Bipolife® permet à l’utilisateur de faire évoluer un personnage virtuel atteint de troubles bipolaires à travers un ensemble de situations et d’actions de la vie courante. Cet outil permet aux personnes atteintes de troubles bipolaires et à leur entourage de mieux comprendre les mécanismes de la maladie et ainsi de mieux y faire face.

« En observant l’impact des choix et des actions de son personnage sur l’humeur de ce dernier, l’utilisateur apprend à différencier les comportements nuisibles des comportements favorables à la stabilisation de sa maladie », explique le Dr Philippe Nuss, Psychiatre et membre du comité scientifique.

Une horloge temporise ses actions dans une journée et sur plusieurs jours tandis qu’une jauge d’énergie matérialise l’énergie nécessaire à la réalisation de chaque action et le temps de récupération nécessaire. L’irrégularité du rythme de vie d’un malade bipolaire aura ainsi un impact particulièrement délétère sur l’évolution de sa maladie et son confort au quotidien. « En testant les comportements de son avatar qui se traduisent en « bonus » ou « malus » d’humeur, le patient apprend à structurer ses journées, à réguler son rythme de vie, de façon à économiser ses ressources pour mieux faire face à la maladie. » complète le Dr Philippe Nuss.

 Les troubles bipolaires touchent 400 000 à 500 000 personnes en France. Caractérisée par l’alternance d’épisodes dépressifs (baisse de l’humeur) et d’épisodes maniaques (expansion de l’humeur), cette maladie chronique fréquente est pourtant mal diagnostiquée. Il peut s’écouler 8 ans en moyenne entre le début des troubles et la confirmation du diagnostic. Une prise en charge adaptée est pourtant nécessaire.

Bipolife est accessible à l’adresse http://bipolife.ubi.com







MyPharma Editions

Cardio3 BioSciences : succès de l’analyse de futilité pour sa thérapie cellulaire cardiaque C-Cure®

Publié le 30 mars 2015
Cardio3 BioSciences : succès de l'analyse de futilité pour sa thérapie cellulaire cardiaque C-Cure®

La société belge Cardio3 BioSciences a annoncé aujourd’hui avoir franchi avec succès l’analyse de futilité pour son traitement C-Cure®, thérapie cellulaire pour l’insuffisance cardiaque congestive en cours d’évaluation dans le cadre d’un essai clinique de Phase III en Europe et en Israël (CHART-1).

Stallergenes : approbation au Japon de STG320, 1er comprimé d’immunothérapie sublinguale aux acariens

Publié le 30 mars 2015
Stallergenes : approbation au Japon de STG320, 1er comprimé d’immunothérapie sublinguale aux acariens

Stallergenes, laboratoire pharmaceutique spécialisé dans le diagnostic et le traitement des allergies par immunothérapie allergénique, a annoncé lundi que son partenaire Shionogi & Co a obtenu de la part des autorités de santé japonaises l’approbation de STG320, premier comprimé d’immunothérapie enregistré au Japon pour le traitement de la rhinite allergique induite par les acariens.

Pierre Fabre Médicament étend sa collaboration avec Merck et Recordati en Allemagne

Publié le 27 mars 2015
Pierre Fabre Médicament étend sa collaboration avec Merck et Recordati en Allemagne

Pierre Fabre Médicament a annoncé que sa filiale allemande vient de signer deux nouveaux accords de partenariats avec Merck et Recordati afin de renforcer son offre pédiatrique.

Conflits d’intérêts : l’ANSM et la HAS mises en cause

Publié le 27 mars 2015
Conflits d'intérêts : l’ANSM et la HAS mises en cause

L’Agence du médicament (ANSM) et la Haute autorité de santé (HAS) ont annoncé leur décision de transmettre au Procureur de la République les faits qui dénoncés dans l’article « Les gendarmes du médicament faisaient affaire avec les labos » publié le 24 mars 2015 sur le site de Mediapart.

Big Data : ClicData organise un nouveau petit déjeuner à Paris

Publié le 27 mars 2015
Big Data : ClicData organise un nouveau petit déjeuner à Paris

En moyenne, une Big Pharma génère 22 Go de données chaque jour. Comment trier et analyser ces informations efficacement ? De quels types d’outils disposent les services commerciaux et financiers pour exploiter ces données essentielles ? Philippe Drezet, CFO de Sigma Tau, et Telmo Silva, Président de ClicData, apporteront leur expertise lors d’un petit-déjeuner le 16 avril prochain sur Paris.

Adocia réussit une levée de 32M €

Publié le 27 mars 2015
Adocia réussit une levée de 32M €

Adocia, la société de biotechnologie spécialisée dans le développement de formulations innovantes de protéines thérapeutiques déjà approuvées, a annoncé aujourd’hui la réalisation d’un placement privé d’actions nouvelles d’un montant brut de 31,96 M€.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Inscrivez-vous aux alertes emploi Déposer votre cv


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions