Edition du 10-05-2021

BioAlliance Pharma: la poursuite de l’essai de phase III de Livatag® recommandée par le comité d’experts

Publié le lundi 13 mai 2013

BioAlliance Pharma a annoncé lundi que le comité d’Experts indépendants européens (Data Safety and Monitoring Board), a à nouveau recommandé la poursuite de ReLive, son essai de phase III sur Livatag® dans le cancer primitif du foie, sans modification, suite à la revue des données de tolérance.

Le protocole prévoit la réunion tous les six mois et/ou après le recrutement de 75 patients d’un comité d’experts internationaux afin d’évaluer les données de tolérance de Livatag®, et d’assurer la sécurité des patients. Le 19 novembre dernier, une première réunion du Comité avait déjà unanimement recommandé la poursuite de l’étude. Lors de sa récente réunion, le DSMB a confirmé une nouvelle fois sa recommandation, suite à l’analyse des données de tolérance de Livatag®.

En parallèle, une revue des données de tolérance par l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) était prévue après le recrutement des 25 premiers patients. Après revue, l’Agence a également donné son accord en avril 2013 pour la poursuite de l’étude.

Cet essai international de phase III, randomisé, vise à démontrer l’efficacité de Livatag® sur la survie chez près de 400 patients atteints de carcinome hépatocellulaire après échec ou intolérance au sorafenib. L’essai a été ouvert en France en juin 2012 et à ce jour, une vingtaine de centres investigateurs en France sont ouverts. A ce jour, une quarantaine de patients ont été recrutés, en ligne avec les objectifs fixés.

BioAlliance prévoit d’élargir l’essai au niveau Européen puis aux Etats-Unis à court et moyen terme.

« Cette seconde recommandation favorable du Comité d’experts indépendants et l’avis positif de l’ANSM sont des éléments importants qui montrent le bon déroulement de cette étude sur le plan de la tolérance. Par ailleurs, le calendrier d’inclusion est à ce jour tout à fait respecté, ce qui reflète le grand intérêt des médecins investigateurs pour Livatag®, comme traitement du cancer primitif du foie», commente Judith Greciet, Directeur général de BioAlliance Pharma. «Livatag®, chef de file du portefeuille « médicaments orphelins en oncologie », représente un actif stratégique à très fort potentiel de croissance pour la société ; dont chaque étape clé franchie représente une avancée supplémentaire de notre stratégie de croissance d’entreprise et est ainsi créatrice de forte valeur pour nos actionnaires ».

Source :  BioAlliance Pharma








MyPharma Editions

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents