Edition du 24-09-2020

Cancer : le Consortium WIN reçoit 3 millions d’euros de l’UE pour son essai clinique de médecine personnalisée

Publié le mardi 3 septembre 2013

Le Consortium Worldwide Innovative Networking (WIN) vient de recevoir une subvention de 3 millions d’euros de l’Union Européenne dans le cadre du programme FP7 afin de mener l’essai WINTHER (WINTherapeutics), le premier essai clinique en médecine personnalisée de WIN. Basé sur un concept innovant de biologie des systèmes et de bioinformatique, WINTHER est le premier essai clinique à offrir un choix de thérapies guidé par la biologie de chaque patient, pour tous les patients participant à cette étude.

« La Direction de la Santé de l’UE a attribué cette subvention pour l’essai WINTHER en raison de sa valeur scientifique et de la qualité du design de l’essai » a déclaré le Dr. Vladimir Lazar, fondateur et chef des opérations du Consortium WIN. Pfizer, Novartis et Millennium se sont engagés à assurer un financement additionnel significatif en faveur de l’essai WINTHER.

WINTHER représente un concept révolutionnaire par rapport à la pratique actuelle en oncologie. Les essais cliniques actuels offrent en effet, au mieux, une thérapie personnalisée guidée par la biologie à 30-40 % des patients qui possèdent des aberrations de l’ADN tumoral connues et pour lesquelles une thérapie ciblée est disponible. L’approche novatrice de WINTHER consiste à analyser, pour chaque patient, l’ADN et l’ARN du tissu tumoral et du tissu sain correspondant de même histologie à partir d’une double biopsie. Ces données sont analysées par un outil bioinformatique basé sur un algorithme, dans le but de fournir un score d’efficacité prédictif pour tous les médicaments existants.

Le Professeur Jean-Charles Soria, coordinateur mondial de l’essai WINTHER, a déclaré : « Dans l’essai WINTHER, pour tous les patients ne présentant pas d’évènement oncologique connu de l’ADN tumoral (environ 60 % de la population), le choix thérapeutique sera guidé par les analyses différentielles de l’ARN de la tumeur et de celle du tissu normal correspondant. Les résultats des analyses de l’ADN et de l’ARN seront étudiés à l’aide d’un programme bioinformatique capable d’établir un score d’efficacité prédictif pour les thérapies anticancéreuses existantes (standards ou ciblées, onéreuses ou non) pour un patient donné. »

WINTHER est un essai académique international mené dans six établissements, membres du Consortium WIN, dans cinq pays simultanément: l’Institut Gustave Roussy (France) ; Vall d’Hebron (Espagne) ; Chaim Sheba Medical Center (Israël) ; Segal Cancer Center (Canada) ; UCSD Cancer Center (USA) ; et MD Anderson Cancer Center (États-Unis). Les partenaires technologiques et centres bioinformatiques supportant l’essai WINTHER sont Agilent Technologies, Foundation Medicine, Ariana Pharma et l’université Ben Gurion (Israel). Le recrutement des patients est en cours dans trois pays. L’étude devrait être achevée en 2015.

« L’essai WINTHER est l’illustration même de l’objectif principal du Consortium WIN qui consiste à mettre en place des collaborations mondiales multisectorielles dans le but de pousser les innovations les plus prometteuses dans le domaine de la médecine de precision du cancer » a déclaré Catherine Bresson, Directrice de l’équipe opérationnelle. Initiée en 2010 sous le leadership de l’Institut Gustave Roussy (France) et du MD Anderson Cancer Center (États-Unis), WIN représente une collaboration globale entre d’importants organismes académiques, industriels et d’organisations à but non-lucratif. WIN est une association non gouvernementale à but non-lucratif dont le siège se trouve à Paris.

Source : Consortium WIN








MyPharma Editions

Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Publié le 24 septembre 2020
Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Vivet Therapeutics, une société de biotechnologie de thérapie génique spécialisée dans le développement de traitements pour des maladies hépatiques héréditaires, et Pfizer ont annoncé un accord de fabrication, en vertu duquel Pfizer fournira l’approvisionnement clinique pour un essai clinique de Phase I/II évaluant la thérapie génique expérimentale propriétaire de Vivet, le VTX-801, pour le traitement de la maladie de Wilson, un trouble hépatique rare et potentiellement mortel. L’essai devrait commencer début 2021. Les termes de l’accord n’ont pas été divulgués.

Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Publié le 24 septembre 2020
Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Dans la continuité de son partenariat avec l’Université de Tours annoncé en juillet concernant un accord spécifique de licence exclusive portant sur la fabrication de protéines virales du Covid-19 et un accord de collaboration globale, Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a souhaité s’établir localement en Région Centre Val de Loire et a donc créé un établissement secondaire à Tours.

Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d’euros dans le Puy-de-Dôme

Publié le 24 septembre 2020

La société suisse Carbogen Amcis, spécialisée dans le développement des procédés chimiques à destination de l’industrie pharmaceutique ainsi que dans la production de principes actifs (PA) et de médicaments, a annoncé début septembre de nouveaux plans d’expansion en Suisse et en France.

Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Publié le 24 septembre 2020

Fondée en 2017, cette jeune société française spécialisée dans le domaine des compléments alimentaires vient de réaliser une levée de fonds de près de 4 millions d’euros auprès de la société d’investissement Creadev. En proposant aux consommateurs des produits de qualité supérieure, Nutri&Co affiche son ambition de devenir une des marques leaders du secteur européen des nutraceutiques. Un marché évalué à près de 16 milliards d’euros.

BioValley France : Stephan Jenn élu nouveau président du pôle de compétitivité santé du Grand Est

Publié le 23 septembre 2020
BioValley France : Stephan Jenn élu nouveau président du pôle de compétitivité santé du Grand Est

Stephan Jenn vient d’être élu à la présidence de BioValley France, le pôle de compétitivité santé du Grand Est, lors de l’Assemblée Générale qui s’est déroulée le 22 septembre 2020 à Strasbourg.

Celltrion : feu vert des autorités coréennes pour un essai pivot de phase II/III sur son candidat-traitement contre la COVID-19

Publié le 23 septembre 2020
Celltrion : feu vert des autorités coréennes pour un essai pivot de phase II/III sur son candidat-traitement contre la COVID-19

Le groupe Celltrion a annoncé aujourd’hui que le ministère coréen de la Sécurité des aliments et des médicaments (MFDS) a approuvé la demande IND de nouveau médicament expérimental, déposée par la société en vue d’un essai clinique pivot de phase II/III sur le CT-P59, le candidat-traitement de la COVID-19 sous la forme d’un anticorps monoclonal. Cet essai international évaluera l’innocuité et l’efficacité du CT-P59 chez les patients présentant des symptômes légers à modérés d’une infection au SARS-CoV-2.

Valbiotis sélectionnée pour présenter 3 études sur TOTUM-63 par l’EASD

Publié le 23 septembre 2020
Valbiotis sélectionnée pour présenter 3 études sur TOTUM-63 par l’EASD

Valbiotis, entreprise de Recherche & Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, annonce la sélection de 3 études sur TOTUM-63 par l’European Association for the Study of Diabetes (EASD), qui seront présentées lors du congrès annuel de l’association en septembre 2020.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents