Edition du 29-11-2022

Cancer : le Consortium WIN reçoit 3 millions d’euros de l’UE pour son essai clinique de médecine personnalisée

Publié le mardi 3 septembre 2013

Le Consortium Worldwide Innovative Networking (WIN) vient de recevoir une subvention de 3 millions d’euros de l’Union Européenne dans le cadre du programme FP7 afin de mener l’essai WINTHER (WINTherapeutics), le premier essai clinique en médecine personnalisée de WIN. Basé sur un concept innovant de biologie des systèmes et de bioinformatique, WINTHER est le premier essai clinique à offrir un choix de thérapies guidé par la biologie de chaque patient, pour tous les patients participant à cette étude.

« La Direction de la Santé de l’UE a attribué cette subvention pour l’essai WINTHER en raison de sa valeur scientifique et de la qualité du design de l’essai » a déclaré le Dr. Vladimir Lazar, fondateur et chef des opérations du Consortium WIN. Pfizer, Novartis et Millennium se sont engagés à assurer un financement additionnel significatif en faveur de l’essai WINTHER.

WINTHER représente un concept révolutionnaire par rapport à la pratique actuelle en oncologie. Les essais cliniques actuels offrent en effet, au mieux, une thérapie personnalisée guidée par la biologie à 30-40 % des patients qui possèdent des aberrations de l’ADN tumoral connues et pour lesquelles une thérapie ciblée est disponible. L’approche novatrice de WINTHER consiste à analyser, pour chaque patient, l’ADN et l’ARN du tissu tumoral et du tissu sain correspondant de même histologie à partir d’une double biopsie. Ces données sont analysées par un outil bioinformatique basé sur un algorithme, dans le but de fournir un score d’efficacité prédictif pour tous les médicaments existants.

Le Professeur Jean-Charles Soria, coordinateur mondial de l’essai WINTHER, a déclaré : « Dans l’essai WINTHER, pour tous les patients ne présentant pas d’évènement oncologique connu de l’ADN tumoral (environ 60 % de la population), le choix thérapeutique sera guidé par les analyses différentielles de l’ARN de la tumeur et de celle du tissu normal correspondant. Les résultats des analyses de l’ADN et de l’ARN seront étudiés à l’aide d’un programme bioinformatique capable d’établir un score d’efficacité prédictif pour les thérapies anticancéreuses existantes (standards ou ciblées, onéreuses ou non) pour un patient donné. »

WINTHER est un essai académique international mené dans six établissements, membres du Consortium WIN, dans cinq pays simultanément: l’Institut Gustave Roussy (France) ; Vall d’Hebron (Espagne) ; Chaim Sheba Medical Center (Israël) ; Segal Cancer Center (Canada) ; UCSD Cancer Center (USA) ; et MD Anderson Cancer Center (États-Unis). Les partenaires technologiques et centres bioinformatiques supportant l’essai WINTHER sont Agilent Technologies, Foundation Medicine, Ariana Pharma et l’université Ben Gurion (Israel). Le recrutement des patients est en cours dans trois pays. L’étude devrait être achevée en 2015.

« L’essai WINTHER est l’illustration même de l’objectif principal du Consortium WIN qui consiste à mettre en place des collaborations mondiales multisectorielles dans le but de pousser les innovations les plus prometteuses dans le domaine de la médecine de precision du cancer » a déclaré Catherine Bresson, Directrice de l’équipe opérationnelle. Initiée en 2010 sous le leadership de l’Institut Gustave Roussy (France) et du MD Anderson Cancer Center (États-Unis), WIN représente une collaboration globale entre d’importants organismes académiques, industriels et d’organisations à but non-lucratif. WIN est une association non gouvernementale à but non-lucratif dont le siège se trouve à Paris.

Source : Consortium WIN








MyPharma Editions

EverImmune : le Pr Laurence Zitvogel nommé à la présidence de son conseil scientifique

Publié le 29 novembre 2022
EverImmune : le Pr Laurence Zitvogel nommé à la présidence de son conseil scientifique

EverImmune, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de produits biothérapeutiques vivants comme adjuvants à l’immunothérapie du cancer, a annoncé la mise en place de son conseil scientifique, présidé par le Pr Laurence Zitvogel, co-fondatrice de la société et directrice de recherche en immuno-oncologie à l’Institut Gustave Roussy.

Genomic Vision : son application de pointe TeloSizer® mise au service de la recherche sur le cancer

Publié le 29 novembre 2022
Genomic Vision : son application de pointe TeloSizer® mise au service de la recherche sur le cancer

Genomic Vision, société de biotechnologie cotée sur Euronext qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé une collaboration avec le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), organisme public de recherche, afin de lancer un programme de recherche d’une durée de quatre ans avec le Centre de Recherche en Cancérologie de Marseille (CRCM) pour le développement de tests compagnons utilisant l’application TeloSizer® de Genomic Vision.

Inventiva : un nouveau brevet élargissant la protection de la propriété intellectuelle de lanifibranor aux États-Unis

Publié le 29 novembre 2022
Inventiva : un nouveau brevet élargissant la protection de la propriété intellectuelle de lanifibranor aux États-Unis

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de patients atteints de stéatohépatite non alcoolique (NASH) et d’autres maladies avec un besoin médical non satisfait significatif, a annoncé aujourd’hui que le United States Patent and Trademark Office (USPTO) a délivré un brevet (U.S. Patent No. 11,504,380) qui protège l’utilisation de lanifibranor pour le traitement de patients cirrhotiques dont la maladie risque de progresser du stade compensé au stade décompensé. Ce brevet expirera le 8 novembre 2039.

Sanofi investit son nouveau siège mondial à Paris

Publié le 28 novembre 2022
Sanofi investit son nouveau siège mondial à Paris

Sanofi installe son nouveau siège mondial dans le 17ème arrondissement de Paris, au 46-48 de l’avenue de la Grande Armée. Le site de 9000m² a été conçu pour favoriser les nouvelles méthodes de travail hybrides et permet aux près de 500 collaborateurs de mieux se connecter, collaborer, créer et célébrer. Le nouveau siège, qui intègre les normes les plus élevées en matière de sobriété énergétique, est un modèle de durabilité environnementale.

Recherche clinique : une embellie observée en 2021, mais déjà fortement menacée

Publié le 24 novembre 2022
Recherche clinique : une embellie observée en 2021, mais déjà fortement menacée

Chaque année, le Leem dresse un état des lieux des essais cliniques initiés par les industriels sur le sol français et permet de positionner la France au sein de la compétition internationale. Cette 12e édition de l’enquête « Attractivité de la France pour la recherche clinique », menée sur l’année 2021, rapporte des résultats encourageants.

MedinCell et la BEI signent un nouveau contrat de prêt de 40 millions d’euros pour soutenir le développement de traitements innovants

Publié le 24 novembre 2022
MedinCell et la BEI signent un nouveau contrat de prêt de 40 millions d'euros pour soutenir le développement de traitements innovants

Le nouveau prêt signé entre la Banque européenne d’investissement (BEI), soutenue par le Plan d’investissement pour l’Europe, et la société pharmaceutique MedinCell est destiné à soutenir le développement son portefeuille de traitements innovants. Celui-ci est déjà composé de plusieurs produits injectables à action prolongée au stade préclinique et clinique. Un premier traitement utilisant la technologie de MedinCell, BEPO®, devrait arriver sur le marché américain au premier semestre 2023.

La start-up française Posos choisie comme sujet d’étude pour évaluer l’impact des outils de détection et de correction de la iatrogénie aux urgences

Publié le 23 novembre 2022
La start-up française Posos choisie comme sujet d'étude pour évaluer l'impact des outils de détection et de correction de la iatrogénie aux urgences

La medtech française Posos, qui propose un outil d’aide à la décision médicale permettant de personnaliser la prise en charge médicamenteuse, a été sélectionnée par le Ministère de la santé comme sujet d’étude pour évaluer l’impact médico-économique de la détection de la iatrogénie (risques dans les prescriptions médicales) aux urgences. Partager la publication « La start-up […]

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents