Edition du 21-02-2018

8 Français 10 jugent la communication entre chercheurs et grand-public insuffisante

Publié le mardi 1 février 2011

A  l’occasion de la Journée mondiale contre le cancer qui se déroule vendredi 4 février 2011, l’Association pour la Recherche sur le Cancer (ARC) publie les résultats d’une étude selon lesquels  83% des Français pointent du doigt le manque de dialogue entre les chercheurs et le grand public.

 Vendredi 4 février, l’ARC choisit d’inverser la tendance en organisant le « Grand Direct des Chercheurs ». Inédit, cet évènement permettra au grand public d’avoir un échange direct avec des experts de la recherche en cancérologie et de partager avec eux les avancées, les perspectives concrètes et les espoirs dans la lutte contre le cancer.

Les principaux résultats du sondage
Selon l’enquête (1), 8 français sur 10 considèrent que la communication entre les chercheurs et le grand public est insuffisante. Le monde de la recherche apparaît difficilement accessible. En effet, seule 1 personne sur 10 (9%) a déjà eu l’opportunité de dialoguer sur le cancer avec un chercheur. Aujourd’hui, 43% des personnes interrogées, et tout particulièrement les CSP+ et les franciliens (51 et 52%), seraient intéressées pour les rencontrer et dialoguer avec eux sur le cancer.

75% des français considèrent les chercheurs comme étant les interlocuteurs les plus légitimes pour dispenser de l’information sur les progrès de la recherche contre le cancer. Egalement plébiscités, les médecins et infirmières arrivent en 2ème position (65%). Les associations impliquées dans la lutte contre le cancer, telle l’ARC, bénéficient aussi de la confiance d’une majorité de répondants (56% et une surpondération significative à 69% sur la catégorie des 15-24 ans) pour la diffusion d’informations sur les avancées de la recherche en cancérologie.

60% des personnes interrogées souhaiteraient évoquer en priorité les dernières avancées de la recherche sur le cancer. Si l’opportunité leur était offerte de dialoguer avec des chercheurs, les Français souhaiteraient connaître les dernières avancées de la recherche (60%), les perspectives des nouveaux traitements et leur efficacité (58%) ou les recherches menées pour améliorer le dépistage et le diagnostic des cancers (53%). 48% des personnes interrogées aimeraient également en savoir davantage sur les recherches concernant les facteurs de risques et la prévention des cancers.
Les plus jeunes (moins de 24 ans) semblent par ailleurs davantage intéressés que l’ensemble des répondants par la compréhension du développement et de la propagation des cancers dans l’organisme (53% vs 44%). A noter également que les femmes sont significativement plus nombreuses que les hommes à vouloir savoir comment diminuer les effets secondaires des traitements (42% vs 36% pour l’ensemble des répondants).

94% des Français considèrent que les chercheurs oeuvrent pour l’intérêt général mais soulignent les difficultés auxquelles ils sont confrontés. Les chercheurs jouissent d’une très bonne image auprès du grand public. 8 personnes sur 10 pensent qu’ils exercent dans un secteur d’activité stratégique pour la France. La très grande majorité (89%) soulignent leur contribution positive à l’image de la France à l’international. Cependant, 92% estiment qu’ils manquent de moyens pour mener à bien leurs missions et 86% qu’ils ne sont pas assez reconnus dans l’hexagone par rapport aux autres pays. A noter qu’à l’heure actuelle les chercheurs apparaissent « lointains » pour 74% des Français, sans pour autant être déconnectés des réalités (seuls 29% des sondés le pensent).

 « Le Grand Direct des Chercheurs » à Paris, Lyon et Marseille
L’événement réunira grand public et chercheurs de renom autour d’une cause majeure de santé publique qui concerne tous les Français. Les internautes pourront également poser leurs questions aux chercheurs.

* À Paris – CENTQUATRE – 104 rue d’Aubervilliers – Paris 19ème
Chercheurs présents : Jean-Yves Delattre, Pierre Fenaux, Pierre Laurent-Puig et Anne Vincent-Salomon
* À Lyon – Grand salon de l’Hôtel de Ville – 1, place de la Comédie – Lyon 1er
Chercheurs présents : Elizabeth Cohen-Jonathan Moyal, Alain Puisieux et Michel Rivoire
* À Marseille – WTC – Salle Europe – 2, rue Henri Barbusse – Marseille 1er
Chercheurs présents : François Eisinger, Bernard Malissen et Sophie Tartare-Deckert

Participation gratuite et ouverte à tous dans la limite des places disponibles. Inscriptions sur www.grand-direct-chercheurs.com

L’opération se poursuit sur Internet jusqu’au 18 février. Les internautes peuvent poser toutes leurs questions sur le site : www.grand-direct-chercheurs.com. Les réponses de ces 10 experts seront publiées sur ce site.
1 Sondage réalisé par Harris Interactive pour l’ARC, auprès d’un échantillon national de 1000 personnes représentatif de la
population française, du 1er au 8 décembre 2010.

Source : ARC








MyPharma Editions

France Biotech : Christian Pierret nommé Conseiller Spécial de Maryvonne Hiance

Publié le 21 février 2018
France Biotech : Christian Pierret nommé Conseiller Spécial de Maryvonne Hiance

France Biotech, l’association des entrepreneurs de l’innovation santé, vient d’annoncer la nomination de Christian Pierret, ancien ministre délégué à l’Industrie, en tant que conseiller spécial de Maryvonne Hiance, présidente de France Biotech.

Sophia Genetics dans le top 10 des biotech les plus innovantes en 2018

Publié le 21 février 2018
Sophia Genetics dans le top 10 des biotech les plus innovantes en 2018

Sophia Genetics, la société suisse spécialisée dans la médecine basée sur les données (Data-Driven Medicine) a été classé à la 5ème place de la prestigieuse liste des 10 compagnies les plus innovantes dans l’industrie biotech par le media américain Fast Company.

Ipsen et Arix Bioscience collaborent pour développer et commercialiser des thérapies innovantes

Publié le 21 février 2018
Ipsen et Arix Bioscience collaborent pour développer et commercialiser des thérapies innovantes

Arix Bioscience, une entreprise de santé et des sciences de la vie basée à Londres, et le groupe biopharmaceutique Ipsen ont annoncé aujourd’hui un accord stratégique pour développer et commercialiser des thérapies innovantes. Partager la publication « Ipsen et Arix Bioscience collaborent pour développer et commercialiser des thérapies innovantes » FacebookTwitterGoogle+E-mail

Bone Therapeutics : Jean Stéphenne nommé Président du Conseil d’administration

Publié le 21 février 2018
Bone Therapeutics : Jean Stéphenne nommé Président du Conseil d’administration

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire osseuse, a annoncé la nomination de Jean Stéphenne en qualité de Président du Conseil d’administration, avec effet immédiat. Il remplace Steve Swinson qui a informé le Conseil d’administration de son intention de quitter ses fonctions.

Takeda accède au groupe des Global Top Employers® pour 2018

Publié le 20 février 2018
Takeda accède au groupe des Global Top Employers® pour 2018

Takeda vient d’annoncer avoir accédé au prestigieux groupe de seulement treize entreprises qui vont recevoir le titre de Global Top Employer® (Meilleurs employeurs internationaux) pour 2018. Créé il y a plus de 25 ans, le prix est remis chaque année par le Top Employers Institute à des entreprises qui proposent à leurs employés des conditions optimales pour le développement professionnel et personnel.

ElsaLys Biotech et l’Institut Curie signent un accord de licence pour développer un anticorps thérapeutique anti-TYRO3

Publié le 20 février 2018
ElsaLys Biotech et l'Institut Curie signent un accord de licence pour développer un anticorps thérapeutique anti-TYRO3

ElsaLys Biotech, la société d’immuno-oncologie française qui développe une nouvelle génération d’anticorps thérapeutiques, poursuit sa collaboration avec l’Institut Curie pour développer un anticorps thérapeutique first-in-class anti-TYRO3 dans différents cancers.

Biosimilaires : résultats positifs pour CT-P13 de Celltrion Healthcare dans la maladie de Crohn

Publié le 20 février 2018
Biosimilaires : résultats positifs pour CT-P13 de Celltrion Healthcare dans la maladie de Crohn

Douze mois de données provenant de l’étude de thérapie anti-TNF personnalisée dans la maladie de Crohn (PANTS) ont été présentées lors du 13e congrès de l’Organisation Européenne de la Maladie de Crohn et de la Colite (ECCO). Les résultats indiquent que l’efficacité clinique, l’innocuité et l’immunogénicité du CT-P13 (infliximab biosimilaire) de Celltrion Healthcare sont similaires à celles d’un traitement avec l’infliximab de référence et l’adalimumab chez les patients atteints de la maladie de Crohn (MC).1

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions