Edition du 22-04-2019

Abivax: 1ers résultats de Phase IIa positifs pour son candidat médicament contre le VIH

Publié le mardi 12 janvier 2016

Abivax: 1ers résultats de Phase IIa positifs pour son candidat médicament contre le VIHAbivax, la société de biotechnologie qui développe des médicaments antiviraux et des vaccins thérapeutiques pour des maladies telles que le VIH/sida et l’hépatite B chronique, a annoncé les premiers résultats, en termes d’efficacité et d’innocuité, de son étude clinique de Phase IIa (ABX464-003) chez des patients infectés par le virus du VIH, sont positifs.

ABX464 est un médicament antiviral « first-in-class », administré par voie orale, pour le traitement des patients infectés par le virus du VIH. Il inhibe la réplication du VIH au moyen d’un mécanisme d’action unique, qui entraîne une réduction durable de la charge virale. « Les résultats des tests précliniques menés sur des souris humanisées, publiés précédemment, ont montré que l’administration d’ABX464 en monothérapie entraine une réduction durable de la charge virale pendant au moins 6 semaines après la cessation du traitement (Campos et al, Rétrovirologie 2015, 12 :30) », rappelle la société dans un communiqué.

L’étude clinique ABX464-003 a consisté en un essai de Phase IIa en monothérapie, à dose croissante, randomisé, en double aveugle et contrôlé par placébo, chez des patients atteints du VIH n’ayant jamais reçu de traitement antiviral. Les cohortes de patients ont reçu des doses croissantes d’ABX464 une fois par jour jusqu’à 3 semaines. Chaque cohorte comportait 6 patients traités avec ABX464 et 2 avec un placebo.

« L’étude a mis en évidence une augmentation dose-dépendante du taux de réponse des patients au traitement, suite à l’administration d’ABX464 en monothérapie. Une réduction de la charge virale d’au moins 0,5 log (plus de 68% de réduction) a en effet été observée durant le traitement chez la majorité des patients ayant reçu la dose d’ABX464 la plus élevée (150 mg). Cette réduction de la charge virale n’a pas été observée chez les patients traités par placebo », indique Abivax.

« Les résultats de cette étude en matière d’innocuité indiquent qu’ABX464 a bien été toléré par les patients. Aucun événement indésirable grave et/ou sérieux lié à l’administration d’ABX464 n’a été constaté. Les événements indésirables observés (maux de tête, nausées et vomissements) étaient pour l’essentiel minimes et, dans certains cas, modérés », poursuit-elle.

Abivax  indique son intention de publier les résultats détaillés de cette étude lors de conférences scientifiques dans les prochains mois et rappelle que « l’objectif premier du développement clinique d’ABX464 est de mettre au point un protocole de traitement à base d’ABX464, capable d’entraîner une guérison fonctionnelle durable des patients répondeurs, après son arrêt ».

« Les résultats de cette première étude chez des patients atteints du VIH nous incitent à entamer le prochain essai de Phase IIa, au cours duquel nous analyserons l’impact de différentes doses d’ABX464, notamment en combinaison avec d’autres médicaments anti-VIH. Dans le cadre de cette nouvelle étude, mais aussi de celles à venir, nous tenterons également d’identifier des biomarqueurs prédictifs afin d’évaluer l’efficacité d’ABX464 », a notamment déclaré le Professeur Jacques Reynes, Directeur du Département Maladies Infectieuses du CHU de Montpellier et principal chercheur en charge de la prochaine étude clinique sur ABX464.

Source : Abivax








MyPharma Editions

Pfizer : AMM européenne pour Vizimpro® dans le traitement du cancer du poumon

Publié le 19 avril 2019
Pfizer : AMM européenne pour Vizimpro® dans le traitement du cancer du poumon

Pfizer a annoncé que la Commission Européenne a octroyé une AMM à Vizimpro® (dacomitinib) 45 mg en monothérapie pour le traitement de première ligne des patients adultes atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) localement avancé ou métastatique avec mutations activatrices du récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR). Partager la publication […]

Celyad présentera une mise à jour de ses candidats CYAD-01 et CYAD-101 au 21ème congrès ESMO World GI

Publié le 18 avril 2019
Celyad présentera une mise à jour de ses candidats CYAD-01 et CYAD-101 au 21ème congrès ESMO World GI

Celyad, société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé que les données cliniques des études de phase 1 SHRINK et alloSHRINK, évaluant la sécurité des candidats CAR-T NKG2D autologues et allogéniques, CYAD-01 et CYAD-101 seront présentées au 21ème congrès mondial sur le cancer gastro-intestinal (WCGIC) de l’ESMO (European Society for Medical Oncology) qui se tiendra à Barcelone, en Espagne, du 3 au 6 juillet 2019.

Vaccins obligatoires : des premiers effets positifs après un an

Publié le 18 avril 2019
Vaccins obligatoires : des premiers effets positifs après un an

La ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, vient de donner le coup d’envoi de la Semaine Européenne de la Vaccination (SEV), qui se déroulera du 24 au 30 avril 2019. A cette occasion, elle a révélé les premiers résultats encourageants de la mise en œuvre des 11 vaccinations obligatoires du petit enfant. La couverture vaccinale des nouveau-nés progresse, de même que les perceptions positives de leurs parents sur la vaccination.

Quantum Genomics : 1ers avis favorables des comités réglementaires pour son étude de Phase IIb QUORUM

Publié le 18 avril 2019
Quantum Genomics : 1ers avis favorables des comités réglementaires pour son étude de Phase IIb QUORUM

Quantum Genomics, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments ciblant directement le cerveau, pour traiter l’hypertension artérielle résistante et l’insuffisance cardiaque, a annoncé avoir reçu les premiers avis favorables des comités d’éthique et des autorités réglementaires pour lancer l’étude de Phase IIb QUORUM sur le firibastat dans le cadre du traitement de l’insuffisance cardiaque.

Cellectis : des données sur ses programmes allogéniques innovants présentées à l’ASGCT 2019

Publié le 18 avril 2019

Cellectis, société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé plusieurs présentations dans le cadre de la conférence annuelle de l’American Society of Gene and Cell Therapy (ASGCT) qui se tiendra du 29 avril au 2 mai 2019 à Washington DC, aux États-Unis. Les détails relatifs à ces présentations se trouvent ci-dessous.

Ipsen finalise l’acquisition de Clementia Pharmaceuticals

Publié le 18 avril 2019
Ipsen finalise l’acquisition de Clementia Pharmaceuticals

Ipsen a annoncé la finalisation de l’acquisition de Clementia Pharmaceuticals à la suite de l’approbation de l’accord par les actionnaires de Clementia et la Cour supérieure du Québec. Le portefeuille de Maladies Rares d’Ipsen s’enrichit du palovarotène, un produit candidat en phase avancée, développé pour le traitement de troubles osseux rares chez l’adulte et l’enfant.

Genfit : elafibranor reçoit la désignation de Breakthrough Therapy de la FDA

Publié le 18 avril 2019
Genfit : elafibranor reçoit la désignation de Breakthrough Therapy de la FDA

Genfit a annoncé aujourd’hui que son candidat-médicament, elafibranor, a reçu de la Food and Drug Administration (FDA) américaine la Breakthrough Therapy Designation pour le traitement de la Cholangite Biliaire Primitive (PBC) chez des patients présentant une réponse inadéquate à l’acide ursodésoxycholique (UDCA).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents