Edition du 08-08-2022

Accueil » Industrie » Stratégie

Acquisition par Sanofi-aventis de la participation de Merck dans Merial

Publié le lundi 17 août 2009

Acquisition par Sanofi-aventis de la participation de Merck dans MerialSanofi-aventis et Merck & Co ont annoncé le 30 jullet dernier avoir signé un accord au terme duquel Merck vendra à sanofi-aventis sa participation de 50 pour cent dans leur joint-venture de santé animale, Merial Limited (Merial), pour un montant de 4 milliards de dollars US en cash.

Créé en 1997, Merial est un leader dans la santé animale détenu à parité par Merck et sanofi-aventis. A la finalisation de cette transaction, sanofi-aventis détiendra 100% de Merial. Le prix d’acquisition valorise Merial sur la base de 3 fois le chiffre d’affaires 2008 et 10,2 fois le résultat avant intérêts et impôts 2008 (EBIT). sanofi aventis a déclaré que l’acquisition devrait être relutive sur son résultat net ajusté dès la première année.

En complément de l’accord d’acquisition de Merial, Merck, sanofi-aventis et Schering-Plough annoncent la signature d’un contrat d’option, aux termes duquel, après la fusion Merck/Schering- Plough, sanofi-aventis aurait la possibilité de réunir Intervet/Schering-Plough Animal Health et Merial au sein d’une joint-venture détenue à parité par le nouveau Merck et sanofi-aventis.

« Ces accords devraient nous permettre de réaliser rapidement la finalisation de notre fusion avec Schering-Plough au quatrième trimestre comme prévu et ainsi d’acquérir l’activité remarquable dans la santé animale Intervet/Schering-Plough Animal Health», a déclaré Richard T. Clark, Président- Directeur Général de Merck. « Nous sommes très heureux que notre partenaire de longue date sanofi-aventis rachète la participation de Merck dans Merial, la joint-venture fructueuse que nous avons construite ensemble » a-t–il ajouté. « Nous nous réjouissons de la possibilité d’associer la santé animale de sanofi-aventis et celle du nouveau Merck ».

Commentant ces accords, Christopher A. Viehbacher, Directeur Général de sanofi-aventis a déclaré : « Nous nous réjouissons de l’acquisition de Merial, un acteur mondial majeur dans la santé animale, et de la possibilité de réunir les activités complémentaires de Merial et d’Intervet/Schering-Plough. Ce regroupement pourrait créer un nouveau leader de la santé animale, un marché évalué à 19 milliards de dollars US. Cette opération témoigne de notre ambition de devenir un leader global et diversifié de la santé. Dans un environnement d’une complexité croissante, je suis convaincu que de telles alliances ont une place importante, et je me réjouis des perspectives de partenariat avec le nouveau Merck dans la santé animale, consolidant ainsi notre relation de longue date ».

Un accord finalisé au cours du quatrième trimestre 2009
La vente de la participation de Merck dans la joint-venture Merial est soumise à l’approbation des autorités de concurrence européennes. Merck a déclaré s’attendre à une finalisation de la transaction avant la réalisation de son projet de fusion avec Schering-Plough qui devrait intervenir au cours du quatrième trimestre 2009. Lorsque la fusion de Merck avec Schering-Plough sera finalisée, sanofi-aventis aura la possibilité de procéder à une « due diligence », avant l’exercice de l’option pouvant conduire à la formation de la nouvelle joint-venture.

Aux termes du contrat d’option, la valeur fixée pour Merial est de 8 milliards de dollars US. La valeur minimale totale reçue par le nouveau Merck et ses filiales lors de l’apport Intervet/Schering-Plough à l’entité combinée serait de 9,25 milliards de dollars US, comprenant une valeur plancher de 8,5 milliards de dollars US pour Intervet/Schering-Plough (soumise à une révision potentielle à la hausse après évaluation par les deux parties) et un paiement additionnel de 750 millions de dollars US.

Après valorisation d’Intervet/Schering-Plough et prise en compte de certains ajustements habituels dans ce type de transaction, un paiement d’équilibrage serait effectué pour établir la parité entre le nouveau Merck et sanofi-aventis au sein du nouvel ensemble.

La constitution d’une joint-venture dans la santé animale serait soumise aux conditions habituelles de finalisation de ce type d’accord, et notamment les revues des autorités de la concurrence aux Etats-Unis et en Europe.

Entre le 30 Septembre, 2009 et la finalisation de la fusion Merck Schering-Plough, les accords donnent à Merck certains droits d’annulation de l’option contre le paiement à sanofi aventis de 400 millions de dollars US ou 600 millions de dollars US selon les cas. Les sociétés ont déclaré que Merial et Intervet/Schering-Plough Animal Health continueront à opérer de manière indépendante jusqu’à la finalisation d’un éventuel rapprochement.

Source : communiqué sanofi-aventis








MyPharma Editions

Néovacs projette d’investir dans Pharnext pour financer l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Publié le 8 août 2022
Néovacs projette d'investir dans Pharnext pour financer l'étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Néovacs a annoncé être entré en négociation avec la société Pharnext afin d’accompagner la société biopharmaceutique à un stade clinique avancé développant de nouvelles thérapies pour des maladies neurodégénératives sans solution thérapeutique satisfaisante. Le financement envisagé permettrait de soutenir les opérations et les besoins en trésorerie de Pharnext, notamment l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A).

Abivax : le programme clinique de phase 3 avec obefazimod dans la rectocolite hémorragique avance après l’approbation de l’IRB aux Etats-Unis

Publié le 8 août 2022
Abivax : le programme clinique de phase 3 avec obefazimod dans la rectocolite hémorragique avance après l’approbation de l’IRB aux Etats-Unis

Abivax a reçu l’approbation du comité central d’éthique aux États-Unis (IRB – Institutional Review Board) permettant l’initiation du recrutement des patients aux États-Unis dans les études d’induction de phase 3 avec le candidat médicament obefazimod (ABX464) dans le traitement de la rectocolite hémorragique. L’inclusion d’un premier patient est anticipée d’ici la fin du troisième trimestre 2022.

Oncologie : Sanofi et Innovent Biologics nouent une collaboration stratégique en Chine

Publié le 5 août 2022
Oncologie : Sanofi et Innovent Biologics nouent une collaboration stratégique en Chine

Sanofi et Innovent Biologics ont annoncé l’établissement d’une collaboration visant à mettre des médicaments innovants à la disposition des patients atteints de cancers difficiles à traiter en Chine. Innovent est une entreprise biopharmaceutique de pointe dotée de solides capacités de développement clinique et d’une large empreinte commerciale en Chine.

Gilead-Kite : autorisation d’accès précoce accordée à Yescarta® en deuxième ligne de traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B

Publié le 4 août 2022
Gilead-Kite : autorisation d'accès précoce accordée à Yescarta® en deuxième ligne de traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B

Kite, société du groupe Gilead, a annoncé que la Haute Autorité de Santé (HAS) a accordé une autorisation d’accès précoce à sa thérapie cellulaire CAR T Yescarta® (axicabtagene ciloleucel) dans le traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B (DLBCL) réfractaire ou en rechute dans les 12 mois après la fin d’un traitement de première ligne et éligible à une chimiothérapie de rattrapage suivie d’une chimiothérapie d’intensification en vue d’une autogreffe de cellules souches hématopoïétiques.

Ipsen : résultats de l’étude de Phase III RESILIENT évaluant Onivyde® comme monothérapie de 2ème ligne dans le cancer du poumon à petites cellules

Publié le 3 août 2022
Ipsen : résultats de l’étude de Phase III RESILIENT évaluant Onivyde® comme monothérapie de 2ème ligne dans le cancer du poumon à petites cellules

Ipsen a annoncé aujourd’hui que l’étude de Phase III RESILIENT n’avait pas atteint son critère d’évaluation principal, à savoir la survie globale (OS), par rapport au Topotecan. L’étude évalue Onivyde® (injection d’irinotecan liposomal) par rapport au topotecan chez des patients atteints d’un cancer du poumon à petites cellules (SCLC) ayant progressé pendant ou après un traitement de première ligne à base de platine.

TME Pharma : recrutement du 1er patient du bras d’extension utilisant le pembrolizumab dans l’essai de Phase 1/2 GLORIA

Publié le 3 août 2022
TME Pharma  : recrutement du 1er patient du bras d'extension utilisant le pembrolizumab dans l'essai de Phase 1/2 GLORIA

TME Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de nouvelles thérapies pour le traitement contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé que le premier patient du bras d’extension de l’essai clinique de phase 1/2, GLORIA, évaluant l’association du NOX-A12, d’une radiothérapie et de l’inhibiteur de point de contrôle immunitaire PD-1, le pembrolizumab, a été recruté et a reçu sa première semaine de traitement.

COVID-19 : Valneva confirme l’avenant au contrat d’achat avec la Commission Européenne pour son vaccin inactivé

Publié le 2 août 2022
COVID-19 : Valneva confirme l’avenant au contrat d'achat avec la Commission Européenne pour son vaccin inactivé

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a confirmé lundi 1er août l’avenant à son accord d’achat anticipé avec la Commission européenne, comme annoncé par la société le 20 juillet 2022, la période pendant laquelle les Etats membres pouvaient exercer leur droit de retrait ayant expiré.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents