Edition du 07-12-2022

Aelis Farma : résultats positifs des études de sécurité du candidat-médicament AEF0217

Publié le jeudi 17 novembre 2022

Aelis Farma : résultats positifs des études de sécurité du candidat-médicament AEF0217 Aelis Farma, société biopharmaceutique au stade clinique spécialisée dans le développement de traitements pour les maladies du cerveau, a annoncé les résultats favorables du programme d’études cliniques de phase 1 chez des volontaires sains avec AEF0217, candidat-médicament spécifiquement développé pour le traitement des déficits cognitifs causés par une hyperactivité du récepteur CB1, et en première indication ceux associés à la trisomie 21 (syndrome de Down). L’administration aigüe et chronique de AEF0217, jusqu’à 30 fois la gamme thérapeutique anticipée, est bien tolérée et présente des profils de sécurité et d’exposition plasmatique favorables pour la suite du développement clinique.

AEF0217 est le deuxième représentant de la nouvelle classe de médicaments développée par Aelis Farma : les inhibiteurs spécifiques de la signalisation du récepteur CB1 (CB1-SSi). Le CB1 est le principal récepteur du système endocannabinoïde cérébral responsable de la régulation de plusieurs processus physiologiques et cognitifs. Des études récentes ont montré que les troubles cognitifs liés à la trisomie 21 impliquaient une hyperactivation du récepteur CB1. AEF0217 se positionne comme le premier traitement des déficits cognitifs causés par une hyperactivité du récepteur CB1. AEF0217 vise à capitaliser sur la spécificité des CB1-SSi résidant dans leur capacité à inhiber l’hyperactivité du récepteur CB1 sans altérer les fonctions physiologiques normales et sans induire d’effets secondaires notables, deux critères particulièrement importants pour les populations fragiles comme celles porteuses du syndrome de Down.

Pier Vincenzo Piazza, Directeur Général d’Aelis Farma, déclare : « Les résultats très favorables du programme de phase 1 obtenus avec AEF0217 constituent une étape importante dans le développement de ce candidat-médicament destiné au traitement de déficits cognitifs et notamment ceux liés à la trisomie 21, aussi appelée syndrome de Down. C’est également un signal fort pour la classe thérapeutique développée par Aelis Farma, les CB1-SSi, qui confirme disposer d’un excellent profil de sécurité ainsi que des caractéristiques pharmacocinétiques avantageuses. AEF0217 peut désormais être évalué en phase 1/2 chez les sujets porteurs de trisomie 21. Cette avancée importante dans le développement de AEF0217 nous permet de nous rapprocher rapidement de la confirmation de son potentiel thérapeutique pour améliorer la prise en charge des déficits cognitifs des personnes porteuses de trisomie 21 pour lesquelles il n’existe aucune solution thérapeutique efficace à ce jour. »

Le programme d’études cliniques de phase 1 a combiné trois études cliniques autorisées par l’autorité de santé espagnole (AEMPS) en septembre 2021 : une étude à dose unique croissante, une étude à doses multiples (7 jours) croissantes, et une étude pharmacocinétique analysant l’impact de la prise alimentaire sur l’absorption du médicament. Ce programme clinique global visait à évaluer la sécurité, la tolérance et l’absorption de AEF0217, en comparaison au placebo, dans une gamme comprise entre 0,2 mg et 6 mg chez un total de 68 volontaires sains, âgés de 18 à 55 ans.

Les résultats obtenus ont montré que toutes les doses de AEF0217 ont été bien tolérées par les volontaires sains et aucun effet indésirable grave ou sérieux n’a été détecté. Seulement 3 effets indésirables liés à AEF0217 ont été observés au cours du programme complet, se manifestant par des diarrhées de faible intensité. Aucune modification cliniquement pertinente des tests biologiques de routine, des électrocardiogrammes ou des signes vitaux n’a été observée. Des tests psychométriques évaluant les principales dimensions psychologiques, telles que la dépression, l’anxiété, la psychose et les tendances suicidaires ont également été effectués et aucune différence significative n’a été observée entre AEF0217 et placebo. Le profil pharmacocinétique de AEF0117 s’est également révélé favorable et se caractérise par une très bonne absorption, une linéarité entre les doses et une longue demi-vie telle qu’attendue.

« Ces résultats positifs de AEF0217 sont d’autant plus encourageants que la sécurité du composé est un critère particulièrement important pour le traitement de la population trisomique et pour l’acceptation par les familles d’un traitement pour les déficits cognitifs de ces personnes fragiles. Nous sommes ravis de faire partie de ce projet révolutionnaire et enthousiastes de poursuivre l’évaluation de ce candidat-médicament qui représente un réel espoir pour de nombreuses personnes porteuses du syndrome de Down et leurs proches, » conclut le Prof. Rafael de la Torre Fornell, investigateur principal des études cliniques et coordinateur du projet ICOD.

C’est grâce à ces données positives que l’AEMPS a autorisé à procéder au premier essai clinique chez des participants porteurs de trisomie 21. Cette étude de phase 1/2 aura pour objectif principal de démontrer la sécurité, la tolérance et le profil pharmacocinétique de AEF0217 chez les personnes trisomiques et pourrait aussi fournir les premières preuves d’activités de ce candidat-médicament. Les premières inclusions sont attendues avant la fin de l’année 2022 et les premiers résultats cliniques devraient être disponibles mi-2023.
***

À propos du programme clinique de AEF0217 pour le traitement de trouble cognitif de la trisomie 21 : le projet européen ICOD.

Le programme de phase 1 de AEF0217 fait partie du projet européen H2020 ICOD (Improving COgnition in Down syndrome, Subvention N° 899986), et est mené en collaboration avec l’Institut Hôpital del Mar de Recherches Médicales de (IMIM) de Barcelone (Espagne) et le Prof. Rafael de la Torre Fornell, coordinateur du projet et investigateur principal de l’étude. En février 2021, le projet ICOD a reçu un financement de 6 M€ de la Commission Européenne afin de financer le développement clinique de AEF0217 pour le traitement des déficits cognitifs liés au syndrome de Down.

Source : Aelis Farma








MyPharma Editions

COVID-19 : SpikImm reçoit un financement de 15 millions d’euros attribué par France 2030

Publié le 7 décembre 2022
COVID-19 : SpikImm reçoit un financement de 15 millions d’euros attribué par France 2030

SpikImm, entreprise de biotechnologie créée en 2021 par Truffle Capital en collaboration avec l’Institut Pasteur, se voit attribuer une participation du programme France 2030 à hauteur de 15 millions d’euros sur son projet « PROPHYMAB » soutenu dans le cadre de la Stratégie d’Accélération « Maladies Infectieuses Emergentes et Menaces NRBC ».

OmniSpirant et EVerZom annoncent le lancement du projet INSPIRE pour développer une thérapie génique inédite dans le cancer du poumon

Publié le 7 décembre 2022
OmniSpirant et EVerZom annoncent le lancement du projet INSPIRE pour développer une thérapie génique inédite dans le cancer du poumon

OmniSpirant, société biopharmaceutique irlandaise spécialisée dans le développement de thérapies géniques régénératives inhalées first-in-class, et EVerZom, société biopharmaceutique spécialisée dans la bioproduction de vésicules extracellulaires (ou exosomes), ont annoncé avoir obtenu un financement de 12,8 millions d’Euros dans le cadre du programme de recherche et d’innovation Horizon Europe pour faire progresser le développement d’une thérapie génique régénératrice comme nouveau traitement dans le cancer du poumon.

Apmonia Therapeutics annonce le lancement du programme THROMBOTAX avec le soutien de l’ANR

Publié le 7 décembre 2022
Apmonia Therapeutics annonce le lancement du programme THROMBOTAX avec le soutien de l’ANR

Apmonia Therapeutics, société de biotechnologie développant de nouvelles stratégies thérapeutiques basées sur des approches peptidiques avec des applications thérapeutiques notamment dans le domaine de l’oncologie, a annoncé le lancement d’un programme de recherche et développement soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR).

Biocorp obtient l’autorisation 510(k) pour Mallya® de la Food & Drug Administration américaine

Publié le 7 décembre 2022
Biocorp obtient l’autorisation 510(k) pour Mallya® de la Food & Drug Administration américaine

Biocorp, société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectables, annonce aujourd’hui qu’elle a reçu l’autorisation 510(K) de la FDA (Food & Drug Administration) pour la commercialisation aux Etats-Unis de Mallya, son dispositif médical intelligent rendant les stylos à insuline connectés.

France Biotech annonce la création d’une task force dédiée à l’immobilier en sciences de la vie

Publié le 6 décembre 2022
France Biotech annonce la création d’une task force dédiée à l’immobilier en sciences de la vie

Aujourd’hui plus de 60% des acteurs des sciences de la vie considèrent que le manque d’immobilier dédié est le principal frein à leur développement en France[1] et, de plus, les premiers retours de l’enquête préliminaire du Panorama France 2022 confirment que 30% des entreprises healthtech rencontrent des difficultés à trouver des locaux.

Acticor Biotech : approbation de l’EMA sur les paramètres clés d’ACTISAVE, son étude pivot de phase 2/3 pour le traitement de l’AVC

Publié le 6 décembre 2022
Acticor Biotech : approbation de l'EMA sur les paramètres clés d'ACTISAVE, son étude pivot de phase 2/3 pour le traitement de l'AVC

Acticor Biotech, entreprise de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement d’un médicament innovant pour le traitement des urgences cardio-vasculaires, en particulier l’accident vasculaire cérébral, a discuté avec l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) du design de son étude pivot de phase 2/3 pour soutenir une potentielle future demande d’autorisation de mise sur le marché (AMM) pour son médicament first-in-class, le glenzocimab.

Christian Deleuze nommé Président du Conseil d’administration du Campus Biotech Digital

Publié le 6 décembre 2022
Christian Deleuze nommé Président du Conseil d’administration du Campus Biotech Digital

L’association Campus Biotech Digital a annoncé la nomination de Christian Deleuze au poste de Président du Conseil d’Administration du Campus. Christian Deleuze représente Sanofi Winthrop industrie dans l’association dont les membres fondateurs sont pour mémoire : bioMérieux, Sanofi, Servier.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents