Edition du 04-03-2021

Alzheimer : où en est la recherche ?

Publié le vendredi 18 septembre 2009

Alzheimer : où en est la recherche ?En ouverture de la Semaine sur la maladie d’Alzheimer, le Leem Recherche, la Fondation Alzheimer et l’Inserm, organisent le 18 septembre 2009 le premier symposium scientifique sur la recherche translationnelle dans la maladie d’Alzheimer.

C’est la première fois que Les Entreprises du Médicament (Leem), les chercheurs du monde entier et tous les acteurs de la santé publique se réunissent pour communiquer sur leurs travaux afin de trouver les moyens de combattre ensemble une pathologie qui affecte 7,3 millions de personnes en Europe, avec un impact social considérable. Une trentaine de chercheurs présenteront leurs travaux devant une assistance composée de plus de 200 scientifiques.

Plan Alzheimer : un « moteur de recherche »
L’objectif est de profiter de la dynamique mise en place par la Fondation Alzheimer pour accélérer la découverte de nouveaux médicaments. Le Plan Alzheimer initié par le président de la République en février 2008, a bien entendu servi de « moteur de recherche ». Le rôle de la Fondation Alzheimer est de lancer des appels à projets. Deux actions ont été menées : l’une sur les modèles expérimentaux, l’autre sur les sciences humaines et sociales.

Cette recherche a permis de mettre en évidence deux nouveaux facteurs de susceptibilité génétique dans la maladie d’Alzheimer. Pendant la présidence française de l’Union Européenne, une mobilisation internationale des chercheurs a en outre été initiée par la Fondation, au travers d’une nouvelle programmation conjointe européenne pilote associant plus de 20 pays.

La journée du 18 septembre est donc destinée à permettre aux entreprises pharmaceutiques internationales de mieux connaître la recherche française publique et privée sur la maladie d’Alzheimer. Une trentaine d’experts du monde entier vont venir présenter leurs travaux. Outre des personnalités du monde réglementaire – Agence Européenne du médicament et Agence Française des produits de santé (AFSSAPS), ces experts sont également des représentants des Associations de patients, acteurs de plus en plus importants et reconnus de la recherche. L’Inserm et l’Alliance Nationale pour les Sciences de la Vie et de la Santé jouent de leur côté leur rôle de coordinateur pour fédérer les efforts de recherche.

70 molécules en développement
« Nous espérons ainsi contribuer au développement de partenariats fructueux. Ils sont indispensables pour renforcer la recherche en France dans la maladie d’Alzheimer, dans le domaine de la recherche clinique, comme dans celui de la recherche plus fondamentale » estimait Christian Lajoux, président du Leem Recherche (Les Entreprises du Médicament) lors de la présentation de la Journée du 18 septembre.

Au niveau de la recherche clinique, l’analyse des publications montre qu’environ 70 molécules sont en développement aujourd’hui dans le monde. Huit produits sont actuellement à un stade avancé de développement. « Notre souhait est que la France participe aussi activement à ces essais internationaux qu’elle le fait dans d’autres domaines comme le cancer ou la virologie (hépatite – sida). Ce n’est pas encore le cas, comme le montre l’enquête réalisée par le Leem en 2008 : 13 laboratoires ont conduit 12 études cliniques concernant 1 047 patients. On doit pouvoir faire mieux, en s’appuyant sur les réseaux d’études cliniques »  concluait Christian Lajoux.

Hervé Karleskind
HKconseils.com

Source: Les Entreprises du Médicament








MyPharma Editions

GeNeuro : approbation du DSMB pour la poursuite de son étude de Phase 2 évaluant le temelimab dans la SEP

Publié le 4 mars 2021
GeNeuro : approbation du DSMB pour la poursuite de son étude de Phase 2 évaluant le temelimab dans la SEP

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements ciblant des facteurs clés de progression des maladies neurodégénératives auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP), a annoncé que le Comité de surveillance et de suivi (Drug Safety Monitoring Board, ou DSMB) a autorisé la poursuite, comme prévu et sans modification, de l’étude de Phase 2 évaluant le temelimab chez des patients atteints de sclérose en plaques (SEP).

MEDSIR : l’Institut Gustave Roussy et l’Institut Curie participent à un essai clinique afin de traiter le cancer du thymus avancé

Publié le 3 mars 2021
MEDSIR : l’Institut Gustave Roussy et l’Institut Curie participent à un essai clinique afin de traiter le cancer du thymus avancé

Entreprise mondiale consacrée à la recherche indépendante en cancérologie, MEDSIR a lancé l’essai clinique phase II PECATI, qui vise à explorer une nouvelle option de traitement pour les patients atteints de tumeurs thymiques avancées, un cancer peu fréquent. L’étude évaluera l’efficacité et la sécurité de l’association de pembrolizumab et de lenvatinib chez des patients atteints de carcinome thymique ou de thymome B3 métastatique.

CVasThera lève 1,3 million d’euros lors d’un premier tour de table

Publié le 3 mars 2021
CVasThera lève 1,3 million d’euros lors d’un premier tour de table

CVasThera, société biopharmaceutique spécialisée dans la R&D de médicaments innovants pour les pathologies cardiovasculaires et intestinales, vient d’annoncer une levée de fonds de 1,3 million d’euros lors d’un tour de table d’amorçage. Cette levée vient tripler l’apport en fonds propres et le capital de la société, sécurisant ainsi le financement nécessaire à la réalisation des études précliniques pour le composé CVT120165, un candidat médicament dans le traitement de la maladie de Crohn.

VIH : les chercheurs d’Abbott font une découverte qui pourrait faire avancer la découverte de futurs traitements

Publié le 3 mars 2021
VIH : les chercheurs d'Abbott font une découverte qui pourrait faire avancer la découverte de futurs traitements

Abbott a annoncé le 2 mars qu’une équipe de scientifiques a découvert en République démocratique du Congo (RDC) un nombre inhabituellement élevé de personnes testées positives en anticorps VIH, mais dont la charge virale est faible ou non détectable et ce, sans aucun traitement antirétroviral. Ces personnes sont appelées contrôleurs d’élite du VIH.

LFB : l’EMA valide le dépôt de la demande d’AMM d’eptacog beta (activé), un facteur de coagulation VIIa recombinant

Publié le 2 mars 2021
LFB : l'EMA valide le dépôt de la demande d'AMM d’eptacog beta (activé), un facteur de coagulation VIIa recombinant

Le LFB, le groupe biopharmaceutique qui développe, fabrique et commercialise des médicaments dérivés du sang et des protéines recombinantes pour la prise en charge des patients atteints de pathologies graves et souvent rares, vient d’annoncer que l’Agence européenne des médicaments (EMA), l’autorité réglementaire européenne, a validé le dépôt de la demande d’autorisation de mise sur le marché d’eptacog beta, un facteur de coagulation VIIa recombinant (rFVIIa).

Abionyx : les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare publiés dans « Annals of Internal Medecine »

Publié le 2 mars 2021
Abionyx : les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare publiés dans « Annals of Internal Medecine »

Abionyx Pharma vient d’annoncer les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare qui sont publiés en exclusivité dans la revue scientifique « Annals of Internal Medicine », la revue de médecine interne la plus citée et la mieux classée dans la catégorie Médecine.

Industrie pharmaceutique : accord sur les salaires minima pour l’année 2021

Publié le 2 mars 2021

A l’issue de deux réunions de négociations les 7 janvier et 18 février dernier, le Leem a proposé à la signature un accord collectif revalorisant l’ensemble des salaires minima conventionnels de 0,8 % au 1er janvier 2021.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents