Edition du 17-01-2022

AlzProtect : statut de médicament orphelin pour l’AZP2006 dans l’UE

Publié le mardi 24 février 2015

AlzProtect, la biotech lilloise spécialisée dans le traitement des maladies neurodégénératives, a annoncé mardi la décision de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) d’accorder le statut de « médicament orphelin à l’AZP2006 pour traitement de la maladie de Paralysie Supranucléaire Progressive (PSP).

La Paralysie Supranucléaire Progressive (PSP), est une maladie neurodégénérative rare caractérisée par une atteinte oculomotrice supra-nucléaire et une instabilité posturale, puis une rigidité progressive et un déclin cognitif discret. Elle atteint une personne sur 16600 en Europe. Il n’y a pas de traitement curatif de la PSP.

Les 37 membres du Comité des Médicaments Orphelins (COMP) au sein de l’EMA ont confirmé que l’intention de traiter la PSP avec AZP2006 était considérée comme justifiée sur la base des données précliniques. Développé sur la base de travaux menés conjointement à l’Université Lille 2 et à l’Inserm (U837-1), le candidat AZP2006 a été étudié lors d’études précliniques sur des modèles cellulaires et animaux présentant une caractéristique physiopathologique de la PSP. Ce candidat médicament est actuellement en phase clinique 1.

« Nous sommes très heureux d’avoir atteint ce jalon de développement pour AZP2006, un candidat médicament unique dans le domaine des maladies neurodégénératives, puisque les études précliniques ont, à ce jour, démontré des effets protecteurs et préventifs liés aux Tauopathies. Les futurs résultats de cette étude nous permettront d’enchaîner sur les études cliniques chez le patient pour le traitement de plusieurs maladies neurodégénératives. Parmi celles-ci la Paralysie Supranucléaire Progressive (PSP) constitue une étape importante dans une approche plus globale qui vise à traiter les millions de patients atteints par la maladie d’Alzheimer. La prochaine levée en fonds de 12 millions d’Euros permettra d’initier les premiers tests chez le patient en 2016 », a déclaré le Dr Philippe Verwaerde, directeur scientifique et président d’AlzProtect.

« Les résultats précliniques obtenus avec l’AZP2006 sont très prometteurs et l’obtention de l’attribution de la désignation de « médicament orphelin » est la première étape avant la réalisation d’études cliniques dans la PSP. Ces résultats ont été annoncés lors de la dernière réunion de l’Association PSP France à Paris et représente un énorme espoir pour les patients » a déclaré le Professeur Jean-Christophe Corvol, neuropharmacologue à l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière (ICM, hôpital Pitié-Salpêtrière, Paris). »

Source : AlzProtect








MyPharma Editions

OSE Immunotherapeutics : Dominique Costantini nommée Directrice générale intérimaire suite au départ d’Alexis Peyroles

Publié le 17 janvier 2022
OSE Immunotherapeutics : Dominique Costantini nommée Directrice générale intérimaire suite au départ d’Alexis Peyroles

OSE Immunotherapeutics a annoncé le départ d’Alexis Peyroles en tant que Directeur général de la société. Dominique Costantini, actuellement Présidente du Conseil d’administration d’OSE Immunotherapeutics et Directrice générale de 2012 à 2018, a été nommée Directrice générale intérimaire, avec effet immédiat. La recherche d’un nouveau Directeur général a démarré avec l’aide d’un cabinet de recrutement international de premier plan.

Univercells annonce l’acquisition de SynHelix

Publié le 15 janvier 2022
Univercells annonce l’acquisition de SynHelix

Univercells vient d’annoncer l’acquisition de SynHelix, une société de biotechnologie qui vise à accélérer le développement de biothérapies grâce à une technologie de synthèse d’ADN sans précédent, robuste, évolutive et automatisée, permettant de générer en une seule étape de longs fragments d’ADN, à grande échelle et avec une grande pureté, dans une installation conforme aux normes cGMP.

Lysogene : résiliation des accords de licence avec Sarepta pour le programme LYS-SAF302

Publié le 14 janvier 2022
Lysogene : résiliation des accords de licence avec Sarepta pour le programme LYS-SAF302

Lysogene, société biopharmaceutique s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la résiliation des accords de licence avec Sarepta pour LYS-SAF302, un actif de phase 2/3 dans la mucopolysaccharidose de type IIIA (MPS IIIA) avec effet au 11 juillet 2022. Cette résiliation fait suite à des discussions infructueuses pour le transfert à Lysogene de la responsabilité de la production du produit commercial LYS-SAF302 au niveau mondial.

Abivax reçoit l’avis scientifique de l’EMA soutenant l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 14 janvier 2022
Abivax reçoit l'avis scientifique de l'EMA soutenant l'avancement du programme clinique de phase 3 d'ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires et le cancer, a annoncé que l’Agence européenne des médicaments (EMA) a délivré son avis scientifique soutenant l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH), visant par la suite à l’obtention potentielle d’une autorisation de mise sur le marché et à la commercialisation d’ABX464.

Cellectis : levée de l’avis de suspension par la FDA des essais cliniques de son partenaire sous licence Allogene Therapeutics

Publié le 11 janvier 2022
Cellectis : levée de l’avis de suspension par la FDA des essais cliniques de son partenaire sous licence Allogene Therapeutics

Cellectis, société de biotechnologie de stade clinique, qui utilise sa technologie pionnière d’édition de génome TALEN® pour développer des thérapies innovantes pour le traitement de maladies graves, a déclaré que son partenaire sous licence, Allogene Therapeutics, Inc., a annoncé la levée de l’avis de suspension par la Food and Drug Administration (FDA) américaine de ses essais cliniques.

Takeda en passe d’acquérir Adaptate Biotherapeutics

Publié le 11 janvier 2022
Takeda en passe d'acquérir Adaptate Biotherapeutics

Takeda a annoncé l’exercice de son option d’acquisition d’Adaptate Biotherapeutics, une société britannique orientée sur le développement de thérapies à base d’anticorps pour la modulation des cellules T delta 1 (Vδ1) gamma delta (γδ) variables. Grâce à cette acquisition, Takeda obtiendra la plateforme d’engageurs de cellules T γδ à base d’anticorps d’Adaptate, notamment les programmes précliniques de candidats et de découverte en cours de développement.

NovAliX acquiert le site Sanofi de Strasbourg et crée le Campus de Recherche Guy Ourisson

Publié le 10 janvier 2022
NovAliX acquiert le site Sanofi de Strasbourg et crée le Campus de Recherche Guy Ourisson

NovAliX, société de recherche sous contrat (CRO) spécialisée dans la recherche préclinique, vient d’annoncer la première étape d’un projet de développement qui lui permettra d’offrir à ses clients un portefeuille enrichi de capacités nouvelles en biologie et en pharmacologie dans un environnement de grande qualité.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents