Edition du 15-07-2018

Accueil » Industrie » Produits » Recherche

Asthme : le traitement expérimental de Roche remplit son critère d’évaluation primaire dans une étude de phase II

Publié le jeudi 4 août 2011

Roche  a annoncé aujourd’hui qu’une étude de phase II sur le lébrikizumab, molécule expérimentale, a satisfait à son critère d’évaluation primaire; le lébrikizumab est un anticorps monoclonal humanisé conçu pour bloquer une cytokine, l’interleukine 13 (IL-13). Selon le groupe pharmaceutique suisse,  le lébrikizumab pourrait devenir le premier traitement personnalisé de l’asthme.

 Au cours de cette étude, le traitement par le lébrikizumab s’est traduit par une augmentation statistiquement significative du VEMS (volume expiratoire maximal/seconde) chez des adultes souffrant d’asthme mal contrôlé par des corticostéroïdes pour inhalation (CSI). La fréquence globale des événements indésirables a été similaire dans le groupe sous traitement et le groupe placebo. Les résultats de cette étude, dite ‘MILLY’, sont publiés aujourd’hui dans le New England Journal of Medicine (NEJM).

L’IL-13 joue un rôle important dans le processus asthmatique et augmente le taux de périostine, protéine qui peut être dosée grâce à un test sanguin. Dans l’étude, les patients dont les taux de périostine étaient élevés avant traitement ont présenté, sous lébrikizumab, une amélioration plus marquée de la fonction pulmonaire que les patients dont les taux de périostine étaient faibles.

Richard Scheller, Executive Vice President, Genentech Research and Early Development (gRED): « Les résultats de l’étude MILLY, tout comme le développement d’un biomarqueur potentiel, montrent que nous pourrions être en mesure de sélectionner des patients asthmatiques éligibles au traitement par le lébrikizumab. Ces résultats plaident en faveur de la poursuite des études sur le lébrikizumab en tant que traitement personnalisé pour les patients souffrant d’asthme modéré à sévère non contrôlé. »
L’étude a également fait apparaître une tendance vers une diminution du taux de crises d’asthme sévères (exacerbations) chez les patients recevant le lébrikizumab, bien qu’elle n’eût pas la puissance nécessaire pour détecter une telle réduction. Ces données sont encourageantes car les crises d’asthme sévères, caractérisées par une dyspnée et une sensation d’oppression thoracique, mettent potentiellement en jeu le pronostic vital. Le lébrikizumab pourrait profiter aux patients en attente de solution thérapeutique pour cause d’asthme non contrôlé par les traitements actuels.

Source : Roche








MyPharma Editions

Sanofi double sa participation dans deux fonds dédiés à l’innovation

Publié le 13 juillet 2018

Dans le cadre du Conseil Stratégique des Industries de Santé (CSIS), réuni le 10 juillet à Paris sous l’égide du Premier ministre, Sanofi a annoncé le renforcement de son engagement en faveur de l’innovation, en doublant sa participation dans deux fonds d’investissement dédiés aux sciences de la vie.

GSK inaugure une nouvelle unité de production sur son site d’Evreux en France

Publié le 13 juillet 2018
GSK inaugure une nouvelle unité de production sur son site d’Evreux en France

A l’occasion de son 50ème anniversaire, le site GSK d’Evreux (27) vient d’inaugurer une unité de production dédiée aux nouveaux médicaments inhalés à visée respiratoire Ellipta. Cette nouvelle unité de production Ellipta, fruit d’un investissement de 90 millions d’euros sur 3 ans, permettra au site d’Evreux de renforcer ses capacités de production actuelles de 16 millions d’unités par an.

Takeda : résultats positifs de Phase 3 sur NINLARO® dans le myélome multiple

Publié le 13 juillet 2018
Takeda : résultats positifs de Phase 3 sur NINLARO® dans le myélome multiple

Takeda vient d’annoncer que l’étude randomisée de Phase 3 TOURMALINE-MM3 a satisfait à son critère d’évaluation principal, démontrant que le médicament oral à agent unique NINLARO® (ixazomib), en tant que traitement d’entretien, a permis une amélioration statistiquement significative de la survie sans progression de la maladie par rapport au placebo.

Sciences de la Vie : Median Technologies récompensée par deux prix

Publié le 13 juillet 2018
Sciences de la Vie : Median Technologies récompensée par deux prix

Median Technologies, la société de solutions et de services d’imagerie innovants basée à Sophia Antipolis, a reçu le 11 Juillet le trophée Futur40 et le prix spécial de la croissance dans la catégorie Santé-Sciences de la Vie décernés par Forbes, PMEfinance-EuropeEntrepreneurs, et leurs partenaires Euronext, MorningStar, RSM, F2iC et Paris Europlace.

Pierre-Jean Renault rejoint Neuraxpharm France en tant que nouveau Directeur Général

Publié le 12 juillet 2018
Pierre-Jean Renault rejoint Neuraxpharm France en tant que nouveau Directeur Général

Neuraxpharm France, société récemment créée par suite de l’acquisition du Laboratoire Biodim par la multinationale pharmaceutique NuPharm Group, vient d’accueillir Pierre-Jean Renault annonçant son intégration en tant que nouveau Directeur Général. NuPharm Group est un leader dans le secteur pharmaceutique européen spécialisé dans le traitement des troubles du Système Nerveux Central (SNC).

Onxeo : nouveaux résultats précliniques d’AsiDNA™ en association avec les inhibiteurs de PARP

Publié le 12 juillet 2018
Onxeo : nouveaux résultats précliniques d’AsiDNA™ en association avec les inhibiteurs de PARP

Onxeo, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de médicaments innovants en oncologie, notamment contre les cancers rares ou résistants, a annoncé les résultats positifs de nouvelles études précliniques d’AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réparation de l’ADN tumoral, en association avec des inhibiteurs de PARP (poly (ADP-ribose) polymerase).

Inventiva : conclusions positives des deux DSMB pour les études de phase IIb avec le lanifibranor

Publié le 12 juillet 2018
Inventiva : conclusions positives des deux DSMB pour les études de phase IIb avec le lanifibranor

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre la stéatohépatite non alcoolique (NASH), la sclérodermie systémique (SSc) et les mucopolysaccharidoses (MPS), a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB) de la FAAST (For A Systemic Sclerosis Treatment) a tenu sa troisième et dernière réunion avant la fin de l’étude sur le lanifibranor dans la SSc.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions