Edition du 20-02-2020

Accueil » Industrie » Stratégie

Bruxelles autorise, sous réserve de conditions, le projet d’acquisition de Wyeth par Pfizer

Publié le lundi 20 juillet 2009

Bruxelles autorise, sous réserve de conditions, le projet d’acquisition de Wyeth par PfizerLa Commission européenne vient d’autoriser le projet d’acquisition de Wyeth par Pfizer. Une autorisation subordonnée au respect de l’engagement pris par Pfizer de renoncer à plusieurs types de vaccins, médicaments et additifs alimentaires à usage vétérinaire dans l’Espace économique européen (EEE) ou dans certains États membres.

« Au vu des engagements offerts par Pfizer, la Commission est parvenue à la conclusion que l’opération envisagée n’entraverait pas sensiblement l’exercice d’une concurrence effective dans l’EEE ou une partie substantielle de celui-ci », annonce Bruxelles dans un communiqué.

Par ailleurs, la commission souligne que dans le domaine de la santé humaine, les activités des parties sont largement complémentaires. En cas de chevauchements entre des produits Pfizer ou Wyeth existants ou en cours de développement, comme, par exemple, les traitements contre le cancer du rein (mRCC) et les antibiotiques, la Commission a examiné un grand nombre de marchés pharmaceutiques nationaux.

Pour ce qui est des traitements contre la maladie d’Alzheimer, elle s’est particulièrement intéressée aux produits que Pfizer et Wyeth sont en train de développer et aux évolutions attendues dans ce domaine. Elle a constaté que tout problème de concurrence pouvait être écarté sur ces marchés, car ceux-ci compteraient encore un nombre suffisant de concurrents au terme de l’opération envisagée et seraient accessibles à des concurrents potentiels.

S’agissant de la santé animale, la Commission a constaté que l’opération envisagée, telle qu’initialement notifiée, aurait posé des problèmes de concurrence sur les marchés nationaux des vaccins, médicaments et additifs alimentaires à usage vétérinaire dans un nombre significatif d’États membres où les gammes de produits proposées par Pfizer et Wyeth se chevauchent. La Commission craignait tout particulièrement que la disparition de Wyeth Fort Dodge Animal Health en tant que concurrent de Pfizer ne réduise le choix proposé et n’entraîne des hausses de prix pour les consommateurs sur ces marchés.

Pour apaiser les craintes de la Commission, Pfizer a proposé de renoncer à un certain nombre d’activités relatives aux vaccins – programmes de vaccination des félins, vaccins bovins contre la pasteurellose et les affections respiratoires, vaccins porcins contre la pneumonie enzootique, vaccins équins contre la grippe et le tétanos –, à plusieurs catégories de médicaments – sédatifs, antibiotiques (tétracyclines, pénicillines et céphalosporines) et parasiticides –, ainsi qu’à un type d’additif alimentaire médical – les sels de réhydratation oraux –, sur plusieurs marchés nationaux. Pfizer a aussi proposé de céder les installations de production de Wyeth implantées à Sligo, Irlande.

Ainsi, l’opération doit être encore validée par les autorités de régulation américaines et par un certain nombre d’autres juridictions. Elle doit aussi être approuvée par les actionnaires de Wyeth. Selon Pfizer, l’accord pourrait être finalisé à la fin du troisième trimestre de cette année ou dans le courant du quatrième trimestre.








MyPharma Editions

Coronavirus : Sanofi s’associe au ministère américain de la Santé et des Services sociaux pour développer un vaccin

Publié le 20 février 2020
Coronavirus : Sanofi s’associe au ministère américain de la Santé et des Services sociaux pour développer un vaccin

Sanofi Pasteur, l’entité mondiale Vaccins de Sanofi, va mettre à profit ses recherches antérieures sur le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) pour tenter d’accélérer le développement d’un vaccin contre le COVID-19. Pour ce faire, Sanofi collaborera avec la BARDA (Biomedical Advanced Research and Development Authority), qui relève de l’Office chargé des préparatifs et réponses aux situations d’urgence en santé publique (ASPR) du ministère américain de la Santé, étoffant ainsi le partenariat de longue date qui lie Sanofi à cette autorité.

Cellectis et Servier étendent leur collaboration sur les produits UCART19

Publié le 19 février 2020
Cellectis et Servier étendent leur collaboration sur les produits UCART19

Cellectis, société biopharmaceutique qui développe des immunothérapies fondées sur les cellules CAR-T allogéniques génétiquement modifiées (UCART), et le laboratoire pharmaceutique Servier ont annoncé la signature d’une lettre d’intention engageant les parties à signer un avenant à l’accord initialement signé par les deux entités en 2014.

Sensorion : le Dr Géraldine Honnet nommée Directrice Médicale

Publié le 19 février 2020
Sensorion : le Dr Géraldine Honnet nommée Directrice Médicale

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, a annoncé la nomination du Dr Géraldine Honnet, experte en thérapie génique, au poste de Directrice Médicale.

Novartis : approbation européenne pour Beovu®, un nouvel anti-VEGF* pour le traitement de la DMLA humide

Publié le 18 février 2020
Novartis : approbation européenne pour Beovu®, un nouvel anti-VEGF* pour le traitement de la DMLA humide

Le groupe pharmaceutique Novartis vient d’annoncer dans un communiqué que la Commission Européenne (CE) a approuvé Beovu® (brolucizumab) en seringue pré-remplie pour le traitement chez l’adulte de la forme néovasculaire (humide) de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).

Maladie de Parkinson : Oncodesign et Servier franchissent une 1ère étape majeure dans le développement de leur programme LRRK2

Publié le 18 février 2020
Maladie de Parkinson : Oncodesign et Servier franchissent une 1ère étape majeure dans le développement de leur programme LRRK2

Servier et Oncodesign, société biopharmaceutique française, ont annoncé le franchissement d’une étape majeure dans le cadre de leur partenariat stratégique concernant la recherche et le développement de candidats-médicaments potentiels pour le traitement de la maladie de Parkinson.

Gustave Roussy : le Pr André nommé directeur de la recherche

Publié le 14 février 2020
Gustave Roussy : le Pr André nommé directeur de la recherche

Le Pr Fabrice André a été nommé Directeur de la Recherche de Gustave Roussy par la Ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, et par la Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Frédérique Vidal. Il a pris ses fonctions le 11 février, pour un mandat de cinq ans. Il succède au Pr Eric Solary qui a assuré cette mission depuis 2011.

AstraZeneca France : Carole Manducher nommée Directeur des Affaires Corporate et Heiner Haug nommé Directeur de l’Accès à l’Innovation et Stratégies

Publié le 13 février 2020
AstraZeneca France : Carole Manducher nommée Directeur des Affaires Corporate et Heiner Haug nommé Directeur de l’Accès à l’Innovation et Stratégies

AstraZeneca France a annoncé la nomination de Carole Manducher au titre de Directeur des Affaires Corporate et de Heiner Haug en tant que Directeur de l’Accès à l’Innovation et Stratégies territoriales. Ils rejoignent ainsi le Comité de Direction France et reporteront directement à Olivier Nataf, Président d’AstraZeneca France.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents