Edition du 07-07-2022

Accueil » Cancer

Cancer: bilan d’activité 2009 des plateformes de génétique moléculaire et rapport sur l’accès aux thérapies ciblées

Publié le mardi 5 octobre 2010

L’INCa vient de publier le bilan d’activité 2009 des plateformes de génétique moléculaire des cancers. L’Institut publie également un rapport sur l’accès aux thérapies ciblées via les tests moléculaires prédictifs, effectués au sein des plateformes.

L’INCa vient de rendre publique la synthèse nationale 2009 de l’activité des 28 plateformes hospitalières de génétique moléculaire des cancers. A cette occasion, il publie également un rapport spécifique sur la mise en œuvre des tests prédictifs conditionnant l’accès aux thérapies ciblées. Ces contributions s’inscrivent dans le cadre du Plan cancer 2009-2013 (action 21.2 : développer les plateformes de génétiques moléculaires des cancers et l’accès aux tests moléculaires).

 Réparties sur l’ensemble du territoire, les plateformes régionales de génétique moléculaire des cancers, soutenues par l’INCa et la DGOS, ont pour vocation de réaliser des tests moléculaires innovants afin de permettre aux malades d’accéder à un traitement personnalisé et adapté quel que soit l’établissement de leur prise en charge.

Des tests moléculaires innovants
La mise en évidence d’altérations génétiques au sein des cellules cancéreuses a conduit au développement de tests moléculaires innovants qui sont mis en œuvre par les plateformes pour :

– déterminer l’accès à une thérapie ciblée ;
– orienter le processus diagnostique ;
– participer au diagnostic, en complémentarité de paramètres cliniques, morphologiques et biologiques ;
– orienter la stratégie de traitement du patient ;
– permettre le suivi de la maladie résiduelle.

L’accès à ces tests se déploie désormais à une très grande échelle. En 2009, les plateformes ont à leur disposition un catalogue de 44 tests différents et 160 000 examens ont été réalisés pour 102 000 patients. Les tests dont ont bénéficié le plus grand nombre de patients sont :

– la quantification de BCR-ABL, avec 22 100 examens effectués pour 8200 patients atteints de leucémie myéloïde chronique ;
– la recherche de mutations KRAS dans le cancer colorectal effectuée pour 17 200 patients, 69% d’entre eux étant pris en charge dans des centres hospitaliers ou des établissements privés ;
– la recherche de mutation JAK2 effectuée pour 12 500 patients chez qui un syndrome myéloprolifératif est suspecté.

Le programme de soutien INCa aux plateformes de génétique moléculaire des cancers est en place depuis 2006 (deux appels à projets lancés en 2006 et 2007). 4,7 M€ de crédits d’équipement ont été alloués aux structures sélectionnées, puis 4,2 M€ de subventions pour la réalisation des tests EGFR et KRAS. Par ailleurs, 8,5 M€ ont été attribués par la Direction Générale de l’offre de soins depuis 2007, dont 4,5 M€ en 2010, pour recruter du personnel non médical. De nouveaux financements sont prévus dans le cadre du Plan cancer pour prendre le relais des financements incitatifs de l’INCa. Les plateformes bénéficient également du soutien de partenaires industriels (Amgen, Astra Zeneca et Pfizer).

Un accès personnalisé aux thérapies ciblées
L’Institut publie également un rapport sur l’accès aux thérapies ciblées via les tests moléculaires prédictifs, effectués au sein des plateformes. À ce jour, des thérapies ciblées efficaces dans des sous-groupes spécifiques de patients sont disponibles pour des pathologies fréquentes comme le cancer du sein (prescription du trastuzumab chez les patientes avec amplification d’HER2), le cancer colorectal (prescription du panitumumab et du cetuximab chez les patients avec la forme sauvage du gène KRAS) ou encore le cancer du poumon (prescription du gefitinib chez les patients avec la forme mutée du gène EGFR).

En 2009, 9 tests moléculaires conditionnent l’emploi de 8 molécules actuellement mises sur le marché dans 7 sous-groupes de cancers, dont le cancer du poumon, le cancer colorectal, le cancer du sein (voir tableau). Ces pathologies étant très fréquentes, les plateformes doivent assurer des montées en charge importantes de leur activité : elles ont ainsi effectué le test KRAS pour 17200 patients en 2009 contre seulement 1100 en 2007. De même, suite à l’autorisation de mise sur le marché du gefitinib en 2009, 7500 patients ont déjà bénéficié d’un test EGFR au cours du premier semestre 2010. Cette activité est effectuée sans contrepartie financière par les plateformes et les pathologistes sont dédommagés pour l’envoi des prélèvements.

Ces tests ayant un impact thérapeutique majeur, un programme d’assurance qualité a été lancé en 2010 associant un document sur les bonnes pratiques pour la recherche de mutations dans les tumeurs solides à la mise en place d’un programme de contrôle qualité.

Par ailleurs, l’INCa développe un programme de détection prospective des biomarqueurs émergents dans le cancer du poumon, le cancer colorectal et dans le mélanome, afin d’anticiper l’arrivée des nouvelles thérapies ciblées en cours de développement et de les rendre disponibles le plus rapidement possible pour les patients. 3 millions d’euros sont alloués, à cet effet, aux plateformes hospitalières de génétique moléculaire en 2010.

 Tests effectués par les plateformes de génétique moléculaire en 2009 pour la prescriptionde thérapies ciblées

BiomarqueurPathologieMolécule prescriteDate de l’AMM
Translocation de BCR-ABL : 1- Détection de BCR-ABL 2-Quantification de BCR-ABL 3- Mutation d’ABLLeucémie myéloïde chronique

Leucémie aiguë ymphoblastique

Imatinib 1- Prescription de l’imatinib
2- Suivi de la maladie résiduelle
3- Résistance à l’imatinib et prescription d’un traitement de seconde ligne : dasatinib ou nilotinib
imatinib : novembre 2001

dasatinib : novembre 2006

nilotinib : novembre 2007

Mutations de cKIT et de PDGFRATumeurs stromales gastro-intestinales (GIST)Imatinibmai 2002
Amplification de HER2Cancer du seinTrastuzumab

Lapatinib

trastuzumab : août 2000

lapatinib : juin 2008

Amplification de HER2Cancer de l’estomacTrastuzumabdécembre 2009
Mutations de KRASCancer colorectalPanitumumab

Cetuximab

panitumumab : décembre 2007

cetuximab : juillet 2008

Mutations d’EGFRAdénocarcinome du poumonGefitinibjuin 2009

Télécharger la synthèse d’activité 2009 des plateformes de génétique moléculaire des cancers (3.87 MB)
Télécharger le rapport sur les tests de génétique moléculaire pour l’accès aux thérapies ciblées (2.95 MB)








MyPharma Editions

Thierry Hulot élu Président du Leem

Publié le 6 juillet 2022
Thierry Hulot élu Président du Leem

Le Conseil d’administration du Leem (Les Entreprises du Médicament) a élu, mardi 5 juillet 2022, Thierry Hulot (Président Directeur Général de Merck en France) à la présidence du Leem, pour un mandat de deux ans.

Urovant Sciences et Pierre Fabre : contrat de licence exclusif dans le traitement de l’hyperactivité vésicale

Publié le 6 juillet 2022
Urovant Sciences et Pierre Fabre : contrat de licence exclusif dans le traitement de l'hyperactivité vésicale

Urovant Sciences, une filiale en propriété exclusive de Sumitovant Biopharma, et Pierre Fabre Médicament ont annoncé la conclusion d’un contrat de licence exclusif permettant à Pierre Fabre d’enregistrer et de commercialiser le vibégron pour le traitement de l’hyperactivité vésicale dans l’Espace économique européen, au Royaume-Uni et en Suisse, et dans certains territoires optionnels, qui comprennent notamment les pays francophones d’Afrique subsaharienne, la Turquie et certains pays d’Europe de l’Est.

Compléments alimentaires : Mayoly Spindler annonce l’acquisition de Pharm Nature

Publié le 5 juillet 2022
Compléments alimentaires : Mayoly Spindler annonce l’acquisition de Pharm Nature

Les laboratoires Mayoly Spindler viennent d’annoncer la signature du contrat d’acquisition du groupe Pharm Nature, entreprise bretonne spécialisée dans la conception et la commercialisation de compléments alimentaires haut de gamme à base de plantes et d’ingrédients naturels. À travers cette opération, Mayoly Spindler poursuit son développement dans le secteur des compléments alimentaires avec l’ambition de devenir un des leaders du marché européen.

Juvisé Pharmaceuticals réalise avec succès un refinancement de 400M€ suite à l’acquisition des droits mondiaux de Pylera®

Publié le 5 juillet 2022

Le laboratoire pharmaceutique français, Juvisé Pharmaceuticals, est récemment parvenu à un accord avec AbbVie pour l’acquisition des droits commerciaux mondiaux de Pylera®, une trithérapie indiquée dans l’éradication d’Helicobacter pylori, responsable d’infections gastro-intestinales. Les détails de cette transaction restent non divulgués.

Poxel : publication de deux articles précliniques portant sur le PXL065 et le PXL770 dans l’adrénoleucodystrophie liée au chromosome X

Publié le 5 juillet 2022
Poxel : publication de deux articles précliniques portant sur le PXL065 et le PXL770 dans l'adrénoleucodystrophie liée au chromosome X

Poxel, société biopharmaceutique au stade clinique développant des traitements innovants pour les maladies chroniques graves à physiopathologie métabolique, dont la stéatohépatite non alcoolique (NASH) et les maladies métaboliques rares, a annoncé aujourd’hui la publication de deux articles précliniques portant sur le PXL065 et le PXL770 dans le traitement de l’adrénoleucodystrophie (ALD) liée au chromosome X.

Oncologie : l’Institut Curie et Janssen signent un accord-cadre stratégique pour accélérer l’innovation

Publié le 4 juillet 2022
Oncologie : l’Institut Curie et Janssen signent un accord-cadre stratégique pour accélérer l’innovation

L’Institut Curie, premier centre français de lutte contre le cancer, associant un centre menant une recherche interdisciplinaire tant fondamentale qu’appliquée en cancérologie et un ensemble hospitalier de pointe, a annoné la signature d’un accord-cadre stratégique pour une durée de 5 ans avec Janssen-Cilag, une des sociétés pharmaceutiques du groupe Johnson & Johnson.

Sanofi Global Health lance la marque Impact® à but non lucratif pour 30 médicaments destinés aux pays à faible revenu

Publié le 4 juillet 2022
Sanofi Global Health lance la marque Impact® à but non lucratif pour 30 médicaments destinés aux pays à faible revenu

Sanofi Global Health a annoncé le lancement d’Impact®, une nouvelle marque de médicaments de référence produits par Sanofi qui seront distribués sans aucun profit aux populations à risque des pays les plus pauvres de la planète. La marque Impact® qui englobe, entre autres, l’insuline, le glibenclamide et l’oxaliplatine, permettra d’assurer la distribution de 30 médicaments de Sanofi dans 40 pays à faible revenu.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents