Edition du 03-07-2020

Cancer colorectal : Merck Serono et Sysmex Inostics vont collaborer sur un test sanguin du biomarqueur RAS

Publié le vendredi 20 juin 2014

Le groupe allemand Merck KGaA vient de signer un accord de collaboration avec Sysmex Inostics, une société de diagnostic moléculaire, pour l’élaboration et la commercialisation d’un test sanguin du  biomarqueur RAS pour les patients atteints de cancer colorectal métastatique (CCRm). Cet accord global a été officiellement signé lors d’une cérémonie coïncidant avec le 50e congrès annuel de la Société américaine d’oncologie clinique (ASCO) à Chicago, aux  États-Unis.

« Les tests sanguins de biomarqueurs constituent une approche plus rapide et plus simple  pour déterminer le statut mutationnel des tumeurs dans la mesure où ils ne demandent qu’un petit échantillon de sang à la place d’une procédure de biopsie tissulaire », souligne le laboratoire dans un communiqué.

« Le test pourrait permettre de fournir les résultats relatifs au statut mutationnel en quelques jours, ce qui peut à son tour orienter les décisions en matière de traitement. En outre, il pourrait également devenir la méthode de choix dans les cas où une biopsie tissulaire serait difficile à obtenir, par exemple, chez les patients dont la condition physique ne permet pas la réalisation d’un geste chirurgical », poursuit-il.

« (…) En tant que société, nous avons adopté les principes de la médecine personnalisée et des biomarqueurs prédictifs. Cette collaboration est le reflet de notre engagement à exploiter notre expertise dans la médecine personnalisée et les biomarqueurs prédictifs afin d’améliorer la proposition de valeur d’Erbitux pour les patients, les médecins et les payeurs. », a notamment indiqué Belén Garijo, président-directeur général de la division biopharmaceutique de Merck KGaA

« La combinaison de nos diagnostics sanguins non invasifs et l’expertise de Merck Serono en matière de médecine personnalisée vont nous permettre d’offrir de nouvelles possibilités pour faire progresser les tests de biomarqueurs dans le CCRm. (…) », a également commenté Fernando Andreu, président-directeur général de Sysmex Inostics.

Le biomarqueur prédictif RAS est un groupe de gènes qui  inclut les gènes KRAS et NRAS et peut être utilisé pour aider à sélectionner le traitement le plus approprié pour chaque patient atteint de CCRm. À l’heure actuelle, les  recherches de biomarqueurs sont réalisés sur du tissu prélevé directement sur la tumeur,  ce qui nécessite une biopsie invasive, afin de garantir que les gènes de la tumeur puissent être isolés. Cependant, les progrès technologiques récents adoptés par Sysmex dans lesquels des échantillons de sang sont utilisés permettent d’isoler et de tester de très faibles quantités d’ADN tumoral circulant.

« Environ la moitié des patients atteints de CCRm sont porteurs de tumeurs RAS de type  sauvage, tandis que l’autre moitié présente des tumeurs avec mutation du gène RAS. Les résultats d’études évaluant le statut mutationnel RAS chez des patients atteints de CCRm ont montré que les traitements par anticorps monoclonaux dirigés contre le  récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR), tel que Erbitux (cétuximab), peuvent améliorer les résultats chez les patients atteints de CCRm avec gène RAS de  type sauvage », indique enfin le laboratoire.

Source : Merck








MyPharma Editions

Covid-19 : Sanofi et Regeneron font le point sur l’essai de phase III consacré à Kevzara® aux États-Unis

Publié le 3 juillet 2020
Covid-19 : Sanofi et Regeneron font le point sur l’essai de phase III consacré à Kevzara® aux États-Unis

Sanofi et Regeneron Pharmaceuticals viennent d’annoncer que l’essai de phase III de Kevzara® (sarilumab) 400 mg mené aux États-Unis chez des patients présentant une infection Covid-19 nécessitant une ventilation mécanique n’a pas atteint ses critères d’évaluation primaire et secondaires lorsque Kevzara a été ajouté aux meilleurs soins de soutien, comparativement aux meilleurs soins de soutien seulement (placebo).

L’université de Tours et Theradiag signent deux accords simultanément

Publié le 3 juillet 2020
L'université de Tours et Theradiag signent deux accords simultanément

L’université de Tours et Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, ont annoncé avoir signé deux accords simultanément : un accord de licence exclusive portant sur la fabrication de protéines virales du Covid-19 et un accord de collaboration globale pouvant ouvrir à de nouveaux partenariats à l’avenir.

Ipsen rejoint une collaboration clinique pour évaluer le cabozantinib associé à l’atezolizumab dans le cancer du poumon et de la prostate métastatique

Publié le 2 juillet 2020
Ipsen rejoint une collaboration clinique pour évaluer le cabozantinib associé à l’atezolizumab dans le cancer du poumon et de la prostate métastatique

Ipsen a annoncé aujourd’hui que le Groupe rejoindra la collaboration clinique d’Exelixis et Roche et participera au financement des études pivotales internationales de phase III CONTACT-01 et CONTACT-02.

Covid-19 : Abivax traite un 1er patient dans l’essai de Phase 2b/3 d’ABX464

Publié le 2 juillet 2020
Covid-19 : Abivax traite un 1er patient dans l’essai de Phase 2b/3 d’ABX464

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé que le premier patient dans l’essai de Phase 2b/3 d’ABX464 dans le COVID-19 a été traité au Centre Hospitalier Universitaire de Nice (CHU Nice).

Laurine Jung nommée Pharmacien Responsable de Creapharm Clinical Supplies

Publié le 2 juillet 2020
Laurine Jung nommée Pharmacien Responsable de Creapharm Clinical Supplies

A compter du 1er Juillet 2020, Laurine Jung prendra la fonction de Pharmacien Responsable au sein de l’entité Creapharm Clinical Supplies, pour ses deux établissements pharmaceutiques français de Reims et Le Haillan. Elle prendra à cette date le relais de Céline Cocollos qui continue son parcours chez Creapharm en tant que Pharmacien AQ / Affaires règlementaires.

Genkyotex : dosage des premiers sujets dans son étude de Phase 1 avec le setanaxib à haute dose

Publié le 1 juillet 2020
Genkyotex : dosage des premiers sujets dans son étude de Phase 1 avec le setanaxib à haute dose

Genkyotex, société biopharmaceutique leader des thérapies NOX, a annoncé le lancement d’une étude clinique de Phase 1 avec le setanaxib à haute dose chez des sujets sains.

Noxxon : recrutement du 1er patient de la 2ème cohorte de l’essai clinique évaluant NOX-A12 combiné à la radiothérapie

Publié le 1 juillet 2020
Noxxon : recrutement du 1er patient de la 2ème cohorte de l'essai clinique évaluant NOX-A12 combiné à la radiothérapie

Noxxon, société biopharmaceutique développant principalement des traitements contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé le recrutement et le premier traitement d’un patient récemment diagnostiqué d’un cancer du cerveau au sein de la cohorte de dose moyenne de son essai clinique de phase I/II. Cette étude évalue trois régimes de doses différents du NOX-A12 (200, 400 et 600 mg/semaine) en association avec une radiothérapie par faisceau externe chez des patients ayant été récemment diagnostiqués d’un cancer du cerveau.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents