Edition du 21-08-2018

Cancer colorectal : Merck Serono et Sysmex Inostics vont collaborer sur un test sanguin du biomarqueur RAS

Publié le vendredi 20 juin 2014

Le groupe allemand Merck KGaA vient de signer un accord de collaboration avec Sysmex Inostics, une société de diagnostic moléculaire, pour l’élaboration et la commercialisation d’un test sanguin du  biomarqueur RAS pour les patients atteints de cancer colorectal métastatique (CCRm). Cet accord global a été officiellement signé lors d’une cérémonie coïncidant avec le 50e congrès annuel de la Société américaine d’oncologie clinique (ASCO) à Chicago, aux  États-Unis.

« Les tests sanguins de biomarqueurs constituent une approche plus rapide et plus simple  pour déterminer le statut mutationnel des tumeurs dans la mesure où ils ne demandent qu’un petit échantillon de sang à la place d’une procédure de biopsie tissulaire », souligne le laboratoire dans un communiqué.

« Le test pourrait permettre de fournir les résultats relatifs au statut mutationnel en quelques jours, ce qui peut à son tour orienter les décisions en matière de traitement. En outre, il pourrait également devenir la méthode de choix dans les cas où une biopsie tissulaire serait difficile à obtenir, par exemple, chez les patients dont la condition physique ne permet pas la réalisation d’un geste chirurgical », poursuit-il.

« (…) En tant que société, nous avons adopté les principes de la médecine personnalisée et des biomarqueurs prédictifs. Cette collaboration est le reflet de notre engagement à exploiter notre expertise dans la médecine personnalisée et les biomarqueurs prédictifs afin d’améliorer la proposition de valeur d’Erbitux pour les patients, les médecins et les payeurs. », a notamment indiqué Belén Garijo, président-directeur général de la division biopharmaceutique de Merck KGaA

« La combinaison de nos diagnostics sanguins non invasifs et l’expertise de Merck Serono en matière de médecine personnalisée vont nous permettre d’offrir de nouvelles possibilités pour faire progresser les tests de biomarqueurs dans le CCRm. (…) », a également commenté Fernando Andreu, président-directeur général de Sysmex Inostics.

Le biomarqueur prédictif RAS est un groupe de gènes qui  inclut les gènes KRAS et NRAS et peut être utilisé pour aider à sélectionner le traitement le plus approprié pour chaque patient atteint de CCRm. À l’heure actuelle, les  recherches de biomarqueurs sont réalisés sur du tissu prélevé directement sur la tumeur,  ce qui nécessite une biopsie invasive, afin de garantir que les gènes de la tumeur puissent être isolés. Cependant, les progrès technologiques récents adoptés par Sysmex dans lesquels des échantillons de sang sont utilisés permettent d’isoler et de tester de très faibles quantités d’ADN tumoral circulant.

« Environ la moitié des patients atteints de CCRm sont porteurs de tumeurs RAS de type  sauvage, tandis que l’autre moitié présente des tumeurs avec mutation du gène RAS. Les résultats d’études évaluant le statut mutationnel RAS chez des patients atteints de CCRm ont montré que les traitements par anticorps monoclonaux dirigés contre le  récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR), tel que Erbitux (cétuximab), peuvent améliorer les résultats chez les patients atteints de CCRm avec gène RAS de  type sauvage », indique enfin le laboratoire.

Source : Merck








MyPharma Editions

Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Publié le 21 août 2018
Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Adocia a annoncé que le tribunal arbitral en charge de la procédure d’arbitrage engagée par Adocia à l’encontre de Eli Lilly & Company a statué en sa faveur en ce qui concerne sa première demande, et a accordé à Adocia un montant de 11,6 millions de dollars, au titre d’un paiement d’étape contractuel qui était contesté par Lilly.

Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Publié le 21 août 2018
Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Transgene, la société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers et les maladies infectieuses, a annoncé la finalisation des transactions signées le 10 juillet 2018 avec Tasly Biopharmaceuticals.

Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Publié le 20 août 2018
Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Mainstay Medical, une société de dispositifs médicaux dédiée à la commercialisation de ReActiv8®, un dispositif de neurostimulation implantable destiné à traiter la lombalgie chronique invalidante, a annoncé la nomination de Matthew Onaitis au poste de Directeur financier à compter du 20 août 2018.

Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Publié le 20 août 2018
Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Sensorion a annoncé avoir reçu de la part du HMA (Heads of Medicines Agencies, le réseau d’agences européennes du médicament), l’approbation de mener son essai clinique de phase 2 avec son candidat-médicament SENS-401 pour le traitement des surdités brusques (SensoriNeural Hearing Loss, SSNHL) chez l’adulte dans le cadre d’une procédure harmonisée (VHP- Voluntary Harmonisation Procedure).

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions