Edition du 19-10-2021

Accueil » Cancer » Médecine

Cancers du sein: le Centre Hospitalier de Saint‐Denis et l’Institut Curie signe une convention sur la prise en charge

Publié le mardi 5 mars 2013

L’Institut Curie et le Centre Hospitalier de Saint‐Denis (93) ont signé le 28 février 2013 une convention de partenariat pour la prise en charge des patients atteints de cancers du sein. L’objectif est d’offrir aux patientes de Seine‐Saint‐Denis l’excellence des soins dispenses par l’Institut Curie et l’accès aux essais cliniques. L’Institut Curie et le Centre Hospitalier de Saint‐Denis (93) ont signé le 28 février 2013 une convention de partenariat pour la prise en charge des patients atteints de cancers du sein. L’objectif est d’offrir aux patientes de Seine‐Saint‐Denis l’excellence des soins dispenses par l’Institut Curie et l’accès aux essais cliniques.

≪ Ce partenariat symbolise les valeurs de l’Institut Curie, à savoir la prise en charge globale du patient, et la volonté de contribuer à la réduction des inégalités d’accès aux soins et aux progrès de la médecine ≫ a rappelé le Pr Claude Huriet, président de l’Institut Curie, lors de la signature de la convention.

L’Institut Curie s’engage à diffuser les savoirs et les savoir‐faire par la formation et le perfectionnement des soignants et des médecins. Actuellement un premier chirurgien est en stage à l’Institut Curie. Ce partenariat doit aussi permettre la promotion de la recherche clinique en incluant des patients dans des essais cliniques. Il garantira l’homogénéisation des protocoles et des techniques, l’évaluation des pratiques autour des réunions de concertation pluridisciplinaire (RCP).

≪ Ce partenariat a pour objectif de conforter l’activité en cancérologie du Centre Hospitalier de Saint‐Denis par la garantie de soins de haute qualité et leur participation à la recherche clinique ≫ précise le Pr Teillac, directeur de l’Ensemble Hospitalier de l’Institut Curie.

Dans le cadre de ce partenariat, l’hôpital Delafontaine du Centre Hospitalier de Saint‐Denis a acquis un mammographe pour la mise en oeuvre d’une unité de dépistage, ouvre une consultation de diagnostic rapide et s’engage a appliquer les référentiels de l’Institut Curie pour la prise en charge des cancers du sein. ≪ Notre objectif est de garantir l’excellence des soins aux femmes de la Seine Saint Denis et de les rendre plus proches et plus accessibles. C’est une exigence médicale et éthique partagée par toute notre communauté hospitalière, et que nous pouvons mettre en oeuvre grâce à l’appui des équipes de l’Institut Curie ≫, précise Elisabeth Beau, directrice du Centre Hospitalier de Saint Denis.

La mise en oeuvre de ce partenariat répond aux importantes évolutions que connaitra a court et moyen terme l’organisation des soins en cancérologie, en raison notamment de la mise en oeuvre des autorisations de cancérologie, d’une démographie médicale décroissante et d’une sur spécialisation de certaines activités (diagnostic individualise par la génétique moléculaire, sophistication accrue de la radiothérapie, recours pour certaines situations…).

L’Institut Curie s’est ainsi proposé— en conformité avec la loi Hôpital, patients, sante, territoires et les schémas régionaux d’organisation des soins, et en accord avec le Plan Cancer — de développer un modèle d’organisation des soins structure avec le Centre Hospitalier de Saint‐Denis, avec la volonté non seulement d’améliorer les prises en charges courantes mais aussi d’offrir un accès facilite a l’innovation diagnostique et thérapeutique par la recherche clinique. ≪ Par cet engagement, l’Institut Curie manifeste sa volonté d’intégrer dans son action des finalités et des solidarités sociales plus affirmées qui s’inscrivent dans une démarche citoyenne exemplaire ≫ a tenu a souligner le Pr Claude Huriet en conclusion de son discours.

Source : Institut Curie








MyPharma Editions

AB Science : autorisation de l’ANSM pour initier une étude avec la molécule AB8939 dans le traitement de la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 19 octobre 2021

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM d’initier une étude clinique de Phase I/II (AB18001) évaluant la molécule AB8939 chez les patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire. Cette autorisation intervient quelques semaines seulement après avoir reçu une autorisation similaire de l’autorité de santé canadienne [1].

Noxxon annonce l’expansion prévue de l’essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 19 octobre 2021
Noxxon annonce l'expansion prévue de l'essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé les plans d’expansion de son étude clinique de phase 1/2 en cours sur NOX-A12 en association avec la radiothérapie chez les patients atteints de glioblastome (cancer du cerveau).

Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 19 octobre 2021
Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, rapporte les nouveaux résultats de son étude de maintenance de phase 2b en ouvert pour le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) avec une administration quotidienne de 50 mg d’ABX464 par voie orale.

Pharnext : les données de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A publiées dans l’Orphanet Journal of Rare Diseases

Publié le 19 octobre 2021

Pharnext, société biopharmaceutique à un stade clinique avancé, pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovantes basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle exploitant sa plateforme de PLEOTHERAPY(TM), a annoncé la publication des données de la première étude clinique de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (« CMT1A »), l’essai PLEO-CMT, dans l’Orphanet Journal of Rare Disease (« OJRD »).

Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Publié le 19 octobre 2021
Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé qu’elle fera une présentation orale à l’occasion de la conférence annuelle virtuelle de l’ESGCT 2021 sur son candidat-médicament de thérapie génique LYS-GM101 dans la gangliosidose à GM1.

Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Publié le 19 octobre 2021
Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Chaque année, Qarnot choisit une grande cause en mettant gratuitement de la puissance de calcul à la disposition d’associations ou de laboratoires de recherche. En 2021, Qarnot a choisi de soutenir l’Institut Imagine, premier centre de recherche, d’enseignement et de soins dédié aux maladies génétiques, sur le campus de l’Hôpital Necker-Enfants malades.

Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Publié le 18 octobre 2021
Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Ipsen et Accent Therapeutics ont signé un accord exclusif de collaboration mondiale pour la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation du programme METTL3 d’Accent. Cette collaboration avec Accent Therapeutics complète les partenariats annoncés dernièrement et soutient la stratégie d’expansion d’Ipsen dans les hémopathies malignes, avec un accent particulier sur la leucémie myéloïde aiguë.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents