Edition du 21-04-2019

Accueil » Nominations » Recherche

CNRS : Antoine Petit nommé président-directeur général

Publié le jeudi 25 janvier 2018

CNRS : Antoine Petit nommé président-directeur généralAntoine Petit a été nommé président-directeur général du CNRS le 24 janvier 2018 par le président de la République sur proposition de Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Professeur des universités de classe exceptionnelle, Antoine Petit était président d’Inria depuis octobre 2014. Il est président non exécutif de l’IHEST (Institut des hautes études pour la science et la technologie) depuis avril dernier.

Antoine Petit est né le 18 juin 1960 à Levallois-Perret. Agrégé de mathématiques en 1982, il soutient une thèse en informatique à l’université Paris-Diderot en 1985. D’abord assistant-agrégé à l’université d’Orléans, puis maître de conférences à l’université Paris-Sud, il est détaché une première fois au CNRS en 1991 comme chargé de recherche au Laboratoire de recherche en informatique (CNRS/Université Paris-Sud). En 1994, il est nommé professeur des universités à l’ENS Cachan. L’année suivante, il en devient le directeur du département Informatique.

Il rejoint ensuite le ministère en charge de la Recherche en novembre 2001 comme directeur adjoint à la direction de la Recherche, responsable du secteur des Mathématiques et des Sciences et technologies de l’information et de la communication. Cette même année, il est élu membre du Comité national de la recherche scientifique (section Sciences et technologies de l’information).

C’est tout début 2004 qu’Antoine Petit revient au CNRS, comme directeur scientifique du département Sciences et technologies de l’information et de la communication, puis comme directeur inter-régional pour la région Sud-Ouest.

En août 2006, il est détaché chez Inria, l’Institut national de recherche en informatique et en automatique, comme directeur du centre de recherche Paris-Rocquencourt. En septembre 2010, il devient directeur général adjoint de l’organisme, puis son président-directeur général en octobre 2014.

Depuis avril 2017, Antoine Petit est président non exécutif de l’IHEST, l’Institut des hautes études pour la science et la technologie. Il est également membre du Conseil national de l’industrie, du conseil scientifique de l’Office parlementaire des choix scientifiques et techniques (Opecst) et du Haut conseil scientifique de l’Onera.

Antoine Petit est chevalier de la Légion d’honneur et officier de l’ordre national du Mérite.

Source : CNRS








MyPharma Editions

Pfizer : AMM européenne pour Vizimpro® dans le traitement du cancer du poumon

Publié le 19 avril 2019
Pfizer : AMM européenne pour Vizimpro® dans le traitement du cancer du poumon

Pfizer a annoncé que la Commission Européenne a octroyé une AMM à Vizimpro® (dacomitinib) 45 mg en monothérapie pour le traitement de première ligne des patients adultes atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) localement avancé ou métastatique avec mutations activatrices du récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR). Partager la publication […]

Celyad présentera une mise à jour de ses candidats CYAD-01 et CYAD-101 au 21ème congrès ESMO World GI

Publié le 18 avril 2019
Celyad présentera une mise à jour de ses candidats CYAD-01 et CYAD-101 au 21ème congrès ESMO World GI

Celyad, société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé que les données cliniques des études de phase 1 SHRINK et alloSHRINK, évaluant la sécurité des candidats CAR-T NKG2D autologues et allogéniques, CYAD-01 et CYAD-101 seront présentées au 21ème congrès mondial sur le cancer gastro-intestinal (WCGIC) de l’ESMO (European Society for Medical Oncology) qui se tiendra à Barcelone, en Espagne, du 3 au 6 juillet 2019.

Vaccins obligatoires : des premiers effets positifs après un an

Publié le 18 avril 2019
Vaccins obligatoires : des premiers effets positifs après un an

La ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, vient de donner le coup d’envoi de la Semaine Européenne de la Vaccination (SEV), qui se déroulera du 24 au 30 avril 2019. A cette occasion, elle a révélé les premiers résultats encourageants de la mise en œuvre des 11 vaccinations obligatoires du petit enfant. La couverture vaccinale des nouveau-nés progresse, de même que les perceptions positives de leurs parents sur la vaccination.

Quantum Genomics : 1ers avis favorables des comités réglementaires pour son étude de Phase IIb QUORUM

Publié le 18 avril 2019
Quantum Genomics : 1ers avis favorables des comités réglementaires pour son étude de Phase IIb QUORUM

Quantum Genomics, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments ciblant directement le cerveau, pour traiter l’hypertension artérielle résistante et l’insuffisance cardiaque, a annoncé avoir reçu les premiers avis favorables des comités d’éthique et des autorités réglementaires pour lancer l’étude de Phase IIb QUORUM sur le firibastat dans le cadre du traitement de l’insuffisance cardiaque.

Cellectis : des données sur ses programmes allogéniques innovants présentées à l’ASGCT 2019

Publié le 18 avril 2019

Cellectis, société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé plusieurs présentations dans le cadre de la conférence annuelle de l’American Society of Gene and Cell Therapy (ASGCT) qui se tiendra du 29 avril au 2 mai 2019 à Washington DC, aux États-Unis. Les détails relatifs à ces présentations se trouvent ci-dessous.

Ipsen finalise l’acquisition de Clementia Pharmaceuticals

Publié le 18 avril 2019
Ipsen finalise l’acquisition de Clementia Pharmaceuticals

Ipsen a annoncé la finalisation de l’acquisition de Clementia Pharmaceuticals à la suite de l’approbation de l’accord par les actionnaires de Clementia et la Cour supérieure du Québec. Le portefeuille de Maladies Rares d’Ipsen s’enrichit du palovarotène, un produit candidat en phase avancée, développé pour le traitement de troubles osseux rares chez l’adulte et l’enfant.

Genfit : elafibranor reçoit la désignation de Breakthrough Therapy de la FDA

Publié le 18 avril 2019
Genfit : elafibranor reçoit la désignation de Breakthrough Therapy de la FDA

Genfit a annoncé aujourd’hui que son candidat-médicament, elafibranor, a reçu de la Food and Drug Administration (FDA) américaine la Breakthrough Therapy Designation pour le traitement de la Cholangite Biliaire Primitive (PBC) chez des patients présentant une réponse inadéquate à l’acide ursodésoxycholique (UDCA).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents