Edition du 20-02-2018

DBV Technologies : résultats positifs pour son immunothérapie par voie épicutanée EPIT®

Publié le lundi 13 juin 2016

DBV Technologies : résultats positifs pour son immunothérapie par voie épicutanée EPIT®DBV Technologies a annoncé aujourd’hui la publication de résultats précliniques dans le Journal of Allergy and Clinical Immunology (JACI) démontrant que quelle que soit la voie de sensibilisation, l’immunothérapie par voie épicutanée (EPIT®) permet une protection contre les réactions anaphylactiques alimentaires pendant le traitement et après l’arrêt de celui-ci, sur des modèles animaux.

L’étude est désormais disponible dans la version électronique du Journal of Allergy and Clinical Immunology (JACI) dans la rubrique « Articles in Press ».

« Pour la première fois, nous avons été en mesure de montrer que la voie épicutanée offre une protection contre les réactions anaphylactiques alimentaires. En favorisant l’apparition de Treg LAP+ migrant vers les voies digestives, l’EPIT inhibe l’activation des mastocytes, induisant ainsi une protection clinique durable, » a déclaré le Dr Cecilia Berin, co-auteur de la publication. « Les liens immunitaires étroits qui unissent la peau et le tube digestif expliquent les effets de protection durable contre les allergies alimentaires qui sont observés après EPIT alors qu’une réponse thérapeutique durable n’est pas obtenue lorsque l’immunothérapie est administrée par d’autres voies ».

La publication intitulée « Epicutaneous immunotherapy induces Gastrointestinal LAP+ Tregs and prevents food-induced anaphylaxis » expose les résultats d’une étude indépendante, menée par une équipe de chercheurs supervisée par le Docteur Cecilia Berin, Professeur Adjoint en Pédiatrie, Allergie & Immunologie au sein de la Icahn School of Medicine at Mount Sinai University à New York, qui a comparé les résultats d’une immunothérapie traitant l’allergie alimentaire par voie épicutanée (EPIT), et une immunothérapie par voie orale (OIT). Les résultats montrent que quatre semaines après l’arrêt du traitement, les souris traitées par EPIT conservaient une protection significative alors que chez celles traitées par OIT, la réactivité clinique réapparaissait, quelle que soit la voie de sensibilisation initiale. Dans cette étude, une altération de l’induction des cellules Treg a été observée chez les souris allergiques traitées par OIT, ce qui ne permettait pas d’assurer le maintien de la protection après l’arrêt de l’OIT. Chez les souris traitées par EPIT, la communication entre les cellules immunitaires de la peau et des voies digestives permettait d’induire la synthèse des cellules Treg LAP+Foxp3- spécifiques de l’antigène. Ces cellules Tregs migrant vers les voies digestives inhibaient alors directement les réactions anaphylactiques généralisées et fournissaient ainsi une protection durable après l’arrêt du traitement.

Les allergies alimentaires affectent près de 15 millions d’américains et 17 millions d’européens, en majorité de jeunes enfants. Il n’existe actuellement aucun traitement autorisé autre que le régime d’éviction et la mise à disposition de systèmes d’auto-injection d’épinéphrine.

Source : DBV Technologies








MyPharma Editions

Takeda accède au groupe des Global Top Employers® pour 2018

Publié le 20 février 2018
Takeda accède au groupe des Global Top Employers® pour 2018

Takeda vient d’annoncer avoir accédé au prestigieux groupe de seulement treize entreprises qui vont recevoir le titre de Global Top Employer® (Meilleurs employeurs internationaux) pour 2018. Créé il y a plus de 25 ans, le prix est remis chaque année par le Top Employers Institute à des entreprises qui proposent à leurs employés des conditions optimales pour le développement professionnel et personnel.

ElsaLys Biotech et l’Institut Curie signent un accord de licence pour développer un anticorps thérapeutique anti-TYRO3

Publié le 20 février 2018
ElsaLys Biotech et l'Institut Curie signent un accord de licence pour développer un anticorps thérapeutique anti-TYRO3

ElsaLys Biotech, la société d’immuno-oncologie française qui développe une nouvelle génération d’anticorps thérapeutiques, poursuit sa collaboration avec l’Institut Curie pour développer un anticorps thérapeutique first-in-class anti-TYRO3 dans différents cancers.

Biosimilaires : résultats positifs pour CT-P13 de Celltrion Healthcare dans la maladie de Crohn

Publié le 20 février 2018
Biosimilaires : résultats positifs pour CT-P13 de Celltrion Healthcare dans la maladie de Crohn

Douze mois de données provenant de l’étude de thérapie anti-TNF personnalisée dans la maladie de Crohn (PANTS) ont été présentées lors du 13e congrès de l’Organisation Européenne de la Maladie de Crohn et de la Colite (ECCO). Les résultats indiquent que l’efficacité clinique, l’innocuité et l’immunogénicité du CT-P13 (infliximab biosimilaire) de Celltrion Healthcare sont similaires à celles d’un traitement avec l’infliximab de référence et l’adalimumab chez les patients atteints de la maladie de Crohn (MC).1

Guerbet : David Hale nommé Chief Commercial Officer Diagnostic Imaging

Publié le 20 février 2018
Guerbet : David Hale nommé Chief Commercial Officer Diagnostic Imaging

Guerbet, le groupe spécialisé dans les produits de contraste et solutions pour l’imagerie médicale, a annoncé la nomination de David Hale au sein du Comité Exécutif et au poste de Chief Commercial Officer Diagnostic Imaging.

GenSight Biologics : des données positives de Phase I/II de GS010 publiés dans Ophthalmology

Publié le 20 février 2018
GenSight Biologics : des données positives de Phase I/II de GS010 publiés dans Ophthalmology

GenSight Biologics, société biopharmaceutique dédiée au développement de thérapies géniques pour le traitement des maladies neurodégénératives de la rétine et du système nerveux central, a annoncé la publication de résultats détaillés de l’étude clinique de Phase I/II et du suivi à long terme de GS010 chez des patients atteints de Neuropathie Optique Héréditaire de Leber (NOHL) dans Ophthalmology, la revue de l’American Academy of Ophthalmology.

Les remboursements de médicaments en hausse de 2,8% à fin janvier 2018

Publié le 19 février 2018
Les remboursements de médicaments en hausse de 2,8% à fin janvier 2018

Selon le dernier point mensuel de l’Assurance maladie, les remboursements de soins du régime général évoluent de 3,1% sur les douze derniers mois. En janvier 2018, les dépenses de soins de ville ont augmenté de 4,9% par rapport au mois de janvier 2017. L’évolution est de 3,6 % sur les douze derniers mois.

Le calendrier des vaccinations 2018 rendu public

Publié le 19 février 2018
Le calendrier des vaccinations 2018 rendu public

Le calendrier des vaccinations 2018 vient d’être rendu public. Le ministère chargé de la Santé revient sur les points-clés des nouvelles recommandations vaccinales pour cette année ainsi que sur les mises à jour effectuées avec notamment les nouveaux vaccins disponibles.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions