Edition du 09-12-2022

Domain Therapeutics ouvre une filiale nord-américaine à Montréal

Publié le lundi 20 janvier 2014

Domain Therapeutics, société biopharmaceutique basée à Strasbourg et spécialisée dans la recherche et le développement de nouveaux candidats médicaments ciblant les récepteurs couplés aux protéines G (RCPGs), a annoncé lundi l’ouverture de sa filiale nord-américaine Domain Therapeutics NA Inc., au sein de l’Institut Néomed, à Montréal (Canada).
L’implantation de Domain Therapeutics à Montréal s’inscrit dans sa stratégie de commercialisation d’une nouvelle technologie de biocapteurs, BioSens-All(TM), dédiée aux RCPGs développée à l’Institut de recherche en immunologie et en cancérologie (IRIC) de l’Université de Montréal dans l’unité de recherche en pharmacologie moléculaire du professeur Michel Bouvier. Domain Therapeutics se rapproche ainsi des inventeurs de la technologie, appartenant à l’Université de Montréal et à l’Université McGill avec lesquelles un accord de licence a été signé fin 2013. L’activité de R&D sera exclusivement axée sur les projets internes à Domain Therapeutics et sur ceux réalisés avec les partenaires industriels de la société.

L’implantation nord-américaine de Domain Therapeutics répond également à la volonté d’expansion de la société. La proximité géographique permettra à la filiale de Domain Therapeutics de nouer de nouveaux partenariats avec des sociétés canadiennes et américaines de l’industrie pharmaceutique et des biotechnologies.

« Nous nous réjouissons de cette installation au Canada, au sein de l’Institut Néomed, qui marque une étape importante de la vie de notre société », se félicite Pascal Neuville, administrateur et directeur général de Domain Therapeutics. « Nous sommes convaincus que cette implantation nous permettra d’établir des relations stratégiques avec les sociétés nord-américaines et d’accélérer le développement de nos projets au moyen de la technologie BioSens-All ».

L’installation au sein de l’Institut Néomed favorisera l’atteinte des objectifs de Domain Therapeutics. En effet, l’Institut Néomed est un centre d’excellence dédié à la R&D de médicaments, qui accueille des sociétés dont les activités complémentaires permettent la création d’un véritable écosystème facilitant l’innovation. Offrant un environnement de haute qualité et un parc d’équipement hautement spécialisé, l’Institut favorise les synergies entre résidents et l’émergence de projets collaboratifs. L’Institut Néomed, inauguré il y a un an, héberge déjà une quinzaine de sociétés.

« Nous sommes enchantés de l’arrivée de Domain Therapeutics chez Néomed et sommes persuadés que les recherches entreprises par Domain seront fructueuses », s’enthousiasme Max Fehlmann, président et chef de la direction de l’Institut Néomed. « Après un premier accord de licence avec des organismes locaux, nous pensons que d’autres possibilités de collaboration vont émerger et que des programmes de recherche communs vont être mis en place avec nos sociétés résidentes ».

« Nous sommes très heureux de la décision de Domain Therapeutics d’ouvrir cette filiale à Montréal et de bénéficier des installations de l’Institut Néomed. Cette initiative accélérera la commercialisation d’un élément important du portefeuille technologique de l’IRIC », déclare Steven Klein, vice-président, développement des affaires de l’Institut de recherche en immunologie et en cancérologie — Commercialisation de la recherche (l’IRICoR). « De plus, la collaboration avec des partenaires de recherche, au premier rang desquels figure le professeur Michel Bouvier, chercheur principal à l’IRIC, ainsi que des chercheurs de McGill, de l’Université de Sherbrooke et du Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine permettra de générer d’autres biocapteurs qui viendront renforcer la plateforme BioSens-All de Domain Therapeutics. »

La technologie des biocapteurs BioSens-All, est la deuxième technologie acquise par Domain Therapeutics. La société possède également la technologie DTect-All(TM), une plateforme de criblage spécialisée dans la découverte de médicaments innovants ciblant les RCPGs. Avec ces deux technologies propriétaires et complémentaires à son actif, Domain Therapeutics se positionne désormais comme un acteur international et essentiel de la découverte de médicaments pour les RCPGs.

Source : Domain Therapeutic








MyPharma Editions

Le Campus Biotech Digital noue un partenariat avec Oteci pour développer les modules de formation de la plateforme immerscio.bio

Publié le 9 décembre 2022
Le Campus Biotech Digital noue un partenariat avec Oteci pour développer les modules de formation de la plateforme immerscio.bio

La filière de bioproduction française, regroupée au sein du Campus Biotech Digital, consortium industriel de premier plan mené par bioMérieux, Sanofi et Servier, noue un partenariat avec Oteci (Organisation de la Transmission d’Expériences et de Compétences Intergénérationnelle), association d’experts seniors bénévoles. Ces derniers sont ainsi mobilisés afin de construire les modules de formation 100% digitaux de la plateforme immerscio.bio répondant aux critères de qualité et de conformité requis par l’industrie des biotechnologies.

PDC*line Pharma : 1ers résultats immunologiques de son essai de phase I/II avec PDC*lung01 présentés à l’ESMO-IO 2022

Publié le 9 décembre 2022
PDC*line Pharma : 1ers résultats immunologiques de son essai de phase I/II avec PDC*lung01 présentés à l'ESMO-IO 2022

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses, puissantes et facilement industrialisables, a annoncé les premiers résultats immunologiques de l’essai clinique de phase I/II PDC-LUNG-101 (NCT03970746) avec PDC*lung01, son candidat vaccin thérapeutique contre le cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC).

Création d’une Graduate School dédiée aux maladies infectieuses émergentes

Publié le 8 décembre 2022
Création d'une Graduate School dédiée aux maladies infectieuses émergentes

Le projet « Maladies Infectieuses Émergentes 1H-EID », porté par Université Paris Cité, avec l’Institut Pasteur, l’École nationale vétérinaire d’Alfort, et Sorbonne Université, est lauréat de la deuxième vague de l’appel à manifestation d’intérêt « Compétences et Métiers d’Avenir » (AMI-CMA). Ce soutien de près de 5,9 M € pour 5 ans permettra de créer une Graduate School (École Universitaire de Recherche, EUR) offrant une formation multidisciplinaire d’excellence, basée sur la recherche, dans le domaine des maladies infectieuses émergentes.

Domain Therapeutics renforce son comité scientifique avec la nomination de deux spécialistes de l’immuno-oncologie

Publié le 8 décembre 2022
Domain Therapeutics renforce son comité scientifique avec la nomination de deux spécialistes de l’immuno-oncologie

Domain Therapeutics, société biopharmaceutique spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments innovants ciblant les récepteurs couplés aux protéines G (RCPG) appliqués à l’immuno-oncologie, a annoncé aujourd’hui la nomination des Prof Antoine Italiano et Prof John Stagg à son comité scientifique.

COVID-19 : SpikImm reçoit un financement de 15 millions d’euros attribué par France 2030

Publié le 7 décembre 2022
COVID-19 : SpikImm reçoit un financement de 15 millions d’euros attribué par France 2030

SpikImm, entreprise de biotechnologie créée en 2021 par Truffle Capital en collaboration avec l’Institut Pasteur, se voit attribuer une participation du programme France 2030 à hauteur de 15 millions d’euros sur son projet « PROPHYMAB » soutenu dans le cadre de la Stratégie d’Accélération « Maladies Infectieuses Emergentes et Menaces NRBC ».

OmniSpirant et EVerZom annoncent le lancement du projet INSPIRE pour développer une thérapie génique inédite dans le cancer du poumon

Publié le 7 décembre 2022
OmniSpirant et EVerZom annoncent le lancement du projet INSPIRE pour développer une thérapie génique inédite dans le cancer du poumon

OmniSpirant, société biopharmaceutique irlandaise spécialisée dans le développement de thérapies géniques régénératives inhalées first-in-class, et EVerZom, société biopharmaceutique spécialisée dans la bioproduction de vésicules extracellulaires (ou exosomes), ont annoncé avoir obtenu un financement de 12,8 millions d’Euros dans le cadre du programme de recherche et d’innovation Horizon Europe pour faire progresser le développement d’une thérapie génique régénératrice comme nouveau traitement dans le cancer du poumon.

Apmonia Therapeutics annonce le lancement du programme THROMBOTAX avec le soutien de l’ANR

Publié le 7 décembre 2022
Apmonia Therapeutics annonce le lancement du programme THROMBOTAX avec le soutien de l’ANR

Apmonia Therapeutics, société de biotechnologie développant de nouvelles stratégies thérapeutiques basées sur des approches peptidiques avec des applications thérapeutiques notamment dans le domaine de l’oncologie, a annoncé le lancement d’un programme de recherche et développement soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents