Edition du 07-07-2022

Dossier Pharmaceutique: 10 millions de Français ont déjà adhéré

Publié le mercredi 20 octobre 2010

Selon les derniers chiffres communiqués par l’Ordre des pharmaciens, aujourd’hui  17 000 officines sont équipées du dispositif DP, soit 7 officines sur 10. Moins de deux ans après l’autorisation de généralisation, dix millions de Français possèdent un DP dont une personne sur quatre chez les plus de 60 ans. Objectif du DP, sécuriser les dispensations et permettre la diffusion d’alertes sanitaires, sans délais, à l’ensemble des pharmaciens.

10 millions de Français (20 000 de plus chaque jour) ont déjà adhéré au suivi personnalisé que permet le Dossier pharmaceutique. C’est pour les enfants de moins d’un an que l’on crée le plus de DP (plus de 200 000). Pour les adultes, c’est à 61 ans que les Français créent le plus de DP (plus de 170 000). Ce dernier recense, pour le patient qui le souhaite, tous les médicaments (prescrits ou conseillés par un pharmacien) qui lui ont été délivrés au cours des quatre derniers mois dans les pharmacies de France où il s’est rendu. L’objectif est de repérer les incompatibilités et/ou la redondance entre médicaments. Avec le DP, les pharmaciens étendent leur analyse pharmaceutique à l’ensemble des traitements d’un patient et améliorent ainsi leurs conseils pour un bon usage du médicament.

Concernant la diffusion d’alertes sanitaires, le dispositif permet de relayer immédiatement, 7 jours sur 7, 24h sur 24, à l’ensemble ou à une partie des pharmaciens, les alertes sanitaires « DGS urgent ». « Il est primordial que le pharmacien d’officine reçoive les alertes DGS urgent sur son outil de travail. L’information, reçue en temps réel, permet aux pharmaciens de mieux conseiller la population concernée » déclare Jean Charles Tellier, Président du Conseil central des pharmaciens titulaires d’officine de l’Ordre des pharmaciens.

 Si pour le patient, le service est gratuit, ce sont les pharmaciens qui financent eux-mêmes le dispositif par leur cotisation ordinale obligatoire. Le coût est cette année de 4 millions d’euros, soit 40 centimes d’euros par dossier, par an. Ces chiffres tiennent compte des engagements techniques, de l’accompagnement des professionnels de santé, de l’information des patients.

Parmi les évolutions en cours et à venir la sécurisation de la dispensation entre ville et hôpital. La coordination entre pharmaciens d’officine s’élargit aux pharmaciens hospitaliers, grâce à une expérimentation dans les Pharmacies à Usage Intérieur des établissements de santé (PUI), menée en relation avec la Direction Générale de l’Organisation des Soins (DGOS) du Ministère de la santé. Dans sa délibération du 6 mai 2010, la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) a autorisé, à titre expérimental, l’utilisation du Dossier Pharmaceutique dans les PUI. Les médicaments concernés sont les médicaments dits de « rétrocession » dispensés par les pharmaciens hospitaliers aux patients ambulatoires. Cette expérimentation, en cours, sera menée pendant neuf mois dans dix départements des bassins de vie de Lorraine et de Méditerranée, puis de Paris et du Val de Marne.

Autre évolution, la diffusion des alertes sanitaires, sans délais, à l’ensemble des pharmaciens en relayant les alertes de l’Afssaps (Agence française de sécurité sanitaires des produits de santé). L’objectif est de relayer directement sur les logiciels équipés DP, en plus des alertes de la Direction Générale de la Santé (DGS urgent), une partie de celles de l’Afssaps (celles qui concernent l’exercice au quotidien des pharmaciens). Des essais vont être très prochainement effectués.

Enfin, dernière évolution, l’amélioration de la gestion des retraits de lots de médicaments. Depuis de nombreuses années un dispositif permet de retirer les médicaments qui doivent l’être de la vente (défaut de fabrication, erreurs d’étiquetage…). Néanmoins, ce dispositif, s’il est totalement fonctionnel, peut bénéficier d’évolutions, notamment en terme de longueur de messages fournis. Cette expérimentation ne pourra être lancée qu’avec l’accord de l’Afssaps et de tous les acteurs de la « chaîne du médicament ».

 Le rapport d’activité du DP disponible sur le site de l’Ordre national des pharmaciens : http://www.ordre.pharmacien.fr/DP/index1.htm








MyPharma Editions

Thierry Hulot élu Président du Leem

Publié le 6 juillet 2022
Thierry Hulot élu Président du Leem

Le Conseil d’administration du Leem (Les Entreprises du Médicament) a élu, mardi 5 juillet 2022, Thierry Hulot (Président Directeur Général de Merck en France) à la présidence du Leem, pour un mandat de deux ans.

Urovant Sciences et Pierre Fabre : contrat de licence exclusif dans le traitement de l’hyperactivité vésicale

Publié le 6 juillet 2022
Urovant Sciences et Pierre Fabre : contrat de licence exclusif dans le traitement de l'hyperactivité vésicale

Urovant Sciences, une filiale en propriété exclusive de Sumitovant Biopharma, et Pierre Fabre Médicament ont annoncé la conclusion d’un contrat de licence exclusif permettant à Pierre Fabre d’enregistrer et de commercialiser le vibégron pour le traitement de l’hyperactivité vésicale dans l’Espace économique européen, au Royaume-Uni et en Suisse, et dans certains territoires optionnels, qui comprennent notamment les pays francophones d’Afrique subsaharienne, la Turquie et certains pays d’Europe de l’Est.

Compléments alimentaires : Mayoly Spindler annonce l’acquisition de Pharm Nature

Publié le 5 juillet 2022
Compléments alimentaires : Mayoly Spindler annonce l’acquisition de Pharm Nature

Les laboratoires Mayoly Spindler viennent d’annoncer la signature du contrat d’acquisition du groupe Pharm Nature, entreprise bretonne spécialisée dans la conception et la commercialisation de compléments alimentaires haut de gamme à base de plantes et d’ingrédients naturels. À travers cette opération, Mayoly Spindler poursuit son développement dans le secteur des compléments alimentaires avec l’ambition de devenir un des leaders du marché européen.

Juvisé Pharmaceuticals réalise avec succès un refinancement de 400M€ suite à l’acquisition des droits mondiaux de Pylera®

Publié le 5 juillet 2022

Le laboratoire pharmaceutique français, Juvisé Pharmaceuticals, est récemment parvenu à un accord avec AbbVie pour l’acquisition des droits commerciaux mondiaux de Pylera®, une trithérapie indiquée dans l’éradication d’Helicobacter pylori, responsable d’infections gastro-intestinales. Les détails de cette transaction restent non divulgués.

Poxel : publication de deux articles précliniques portant sur le PXL065 et le PXL770 dans l’adrénoleucodystrophie liée au chromosome X

Publié le 5 juillet 2022
Poxel : publication de deux articles précliniques portant sur le PXL065 et le PXL770 dans l'adrénoleucodystrophie liée au chromosome X

Poxel, société biopharmaceutique au stade clinique développant des traitements innovants pour les maladies chroniques graves à physiopathologie métabolique, dont la stéatohépatite non alcoolique (NASH) et les maladies métaboliques rares, a annoncé aujourd’hui la publication de deux articles précliniques portant sur le PXL065 et le PXL770 dans le traitement de l’adrénoleucodystrophie (ALD) liée au chromosome X.

Oncologie : l’Institut Curie et Janssen signent un accord-cadre stratégique pour accélérer l’innovation

Publié le 4 juillet 2022
Oncologie : l’Institut Curie et Janssen signent un accord-cadre stratégique pour accélérer l’innovation

L’Institut Curie, premier centre français de lutte contre le cancer, associant un centre menant une recherche interdisciplinaire tant fondamentale qu’appliquée en cancérologie et un ensemble hospitalier de pointe, a annoné la signature d’un accord-cadre stratégique pour une durée de 5 ans avec Janssen-Cilag, une des sociétés pharmaceutiques du groupe Johnson & Johnson.

Sanofi Global Health lance la marque Impact® à but non lucratif pour 30 médicaments destinés aux pays à faible revenu

Publié le 4 juillet 2022
Sanofi Global Health lance la marque Impact® à but non lucratif pour 30 médicaments destinés aux pays à faible revenu

Sanofi Global Health a annoncé le lancement d’Impact®, une nouvelle marque de médicaments de référence produits par Sanofi qui seront distribués sans aucun profit aux populations à risque des pays les plus pauvres de la planète. La marque Impact® qui englobe, entre autres, l’insuline, le glibenclamide et l’oxaliplatine, permettra d’assurer la distribution de 30 médicaments de Sanofi dans 40 pays à faible revenu.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents