Edition du 20-02-2020

Eli Lilly mise sur sa R&D pour faire face aux expirations prochaines de ses brevets

Publié le jeudi 30 juin 2011

Le groupe pharmaceutique américain Eli Lilly a présenté jeudi sa stratégie aux investisseurs. Pour faire face aux génériques, le laboratoire entend miser sur l’investissement avec 25% de son chiffre d’affaires annuel consacré à la R&D jusqu’en 2014.

Aujourd’hui, Eli Lilly dispose d’un portefeuille de 70 médicaments potentiels en cours de développement clinique, dont 33 en phase II ou III et estime qu’au moins dix d’entre eux devraient se trouver en phase III d’ici la fin de cette année. Cette stratégie qui mise sur la R&D serait donc déployée sur une période de trois ans Déjà en 2010, le budget recherche d’Eli Lilly a représenté 4,88 milliards de dollars, soit 21% de ses facturations.
Parallèlement plusieurs brevets de ses médicaments phares vont bientôt expirer. C’est le cas, en octobre, pour Zyprexa, son traitement de la schizophrénie, qui génère un chiffre d’affaires annuel de cinq milliards de dollars. Mais aussi de l’antidépresseur Cymbalta en 2013 ou 2014. Au total, Eli Lilly estime à sept milliards de dollars ses pertes de revenus liées à l’expiration de brevets sur ses médicaments phares.
Pour compenser ce manque à gagner, le groupe souhaite se développer vers d’autres relais clés de croissance, comme le Japon, les marchés émergents et le pôle de santé animale Elanco. Par ailleurs, Lilly veut également se développer sur le marché marché solide du diabète.
Enfin, Lilly a confirmé son objectif d’un chiffre d’affaires annuel d’au moins 20 milliards de dollars de 2011 à 2014 (contre plus de 23 milliards en 2010). Le laboratoire pharmaceutique anticipe un bénéfice net d’au moins 3 Mds$ par an sur la période, soit un recul de 40% sur les 5,1 milliards de 2010.

http://newsroom.lilly.com/releasedetail.cfm?ReleaseID=588192








MyPharma Editions

Cellectis et Servier étendent leur collaboration sur les produits UCART19

Publié le 19 février 2020
Cellectis et Servier étendent leur collaboration sur les produits UCART19

Cellectis, société biopharmaceutique qui développe des immunothérapies fondées sur les cellules CAR-T allogéniques génétiquement modifiées (UCART), et le laboratoire pharmaceutique Servier ont annoncé la signature d’une lettre d’intention engageant les parties à signer un avenant à l’accord initialement signé par les deux entités en 2014.

Sensorion : le Dr Géraldine Honnet nommée Directrice Médicale

Publié le 19 février 2020
Sensorion : le Dr Géraldine Honnet nommée Directrice Médicale

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, a annoncé la nomination du Dr Géraldine Honnet, experte en thérapie génique, au poste de Directrice Médicale.

Novartis : approbation européenne pour Beovu®, un nouvel anti-VEGF* pour le traitement de la DMLA humide

Publié le 18 février 2020
Novartis : approbation européenne pour Beovu®, un nouvel anti-VEGF* pour le traitement de la DMLA humide

Le groupe pharmaceutique Novartis vient d’annoncer dans un communiqué que la Commission Européenne (CE) a approuvé Beovu® (brolucizumab) en seringue pré-remplie pour le traitement chez l’adulte de la forme néovasculaire (humide) de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).

Maladie de Parkinson : Oncodesign et Servier franchissent une 1ère étape majeure dans le développement de leur programme LRRK2

Publié le 18 février 2020
Maladie de Parkinson : Oncodesign et Servier franchissent une 1ère étape majeure dans le développement de leur programme LRRK2

Servier et Oncodesign, société biopharmaceutique française, ont annoncé le franchissement d’une étape majeure dans le cadre de leur partenariat stratégique concernant la recherche et le développement de candidats-médicaments potentiels pour le traitement de la maladie de Parkinson.

Gustave Roussy : le Pr André nommé directeur de la recherche

Publié le 14 février 2020
Gustave Roussy : le Pr André nommé directeur de la recherche

Le Pr Fabrice André a été nommé Directeur de la Recherche de Gustave Roussy par la Ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, et par la Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Frédérique Vidal. Il a pris ses fonctions le 11 février, pour un mandat de cinq ans. Il succède au Pr Eric Solary qui a assuré cette mission depuis 2011.

AstraZeneca France : Carole Manducher nommée Directeur des Affaires Corporate et Heiner Haug nommé Directeur de l’Accès à l’Innovation et Stratégies

Publié le 13 février 2020
AstraZeneca France : Carole Manducher nommée Directeur des Affaires Corporate et Heiner Haug nommé Directeur de l’Accès à l’Innovation et Stratégies

AstraZeneca France a annoncé la nomination de Carole Manducher au titre de Directeur des Affaires Corporate et de Heiner Haug en tant que Directeur de l’Accès à l’Innovation et Stratégies territoriales. Ils rejoignent ainsi le Comité de Direction France et reporteront directement à Olivier Nataf, Président d’AstraZeneca France.

France Biotech et le Leem unissent leurs efforts pour favoriser la recherche et l’innovation en France

Publié le 13 février 2020
France Biotech et le Leem unissent leurs efforts pour favoriser la recherche et l’innovation en France

Le Leem, la fédération des Entreprises du Médicament et France Biotech, l’association des entrepreneurs de l’innovation en santé, ont annoncé les axes de travail conjoints pour l’année 2020 afin de dynamiser le développement de l’écosystème de recherche et d’innovation en France, de renforcer l’attractivité de la filière et de contribuer à favoriser les conditions d’accès rapide des patients aux innovations.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents