Edition du 20-05-2018

Accueil » E-santé

Enquête Ipsos : médecins et patients portent un regard croisé sur la e-santé

Publié le jeudi 30 octobre 2008

Ce baromètre  présente les « regards croisés » que médecins et patients français portent sur les enjeux de la santé et les nouvelles technologies de l’information. Si les divergences de points de vue entre professionnels et grand-public s’accentuent sur les  dépenses de santé, les pratiques liées à la « e-santé » se développent lentement.

 

L’étude réalisée du 8 au 18 septembre 2008 auprès d’un échantillon national représentatif de 1 400 personnes, a cherché à  mieux identifier les évolutions des pratiques e-santé des Français. Parmi ses principaux enseignements : citoyens et médecins ne partagent pas les mêmes points de vue sur les enjeux de santé.
 En effet, dans près de la moitié des cas, le grand public estime que c’est à la Sécurité Sociale, aux mutuelles ou aux assurances privées de prendre en charge l’ensemble de leurs dépenses de santé. Les médecins manifestent une opinion contraire dans trois quarts des cas. Chez les personnes prêtes à consacrer une partie de leur budget personnel à la santé, cette part représenterait 10 à 20% de leur budget global. Parmi les domaines dans lesquels ils sont prêts à dépenser à titre personnel : le bienêtre, le sevrage tabagique, la prévention et le maintien à domicile.
Néanmoins, Médecins et patient se rejoignent quant à leur inquiétude sur  l’augmentation des dépenses globales de santé, même si le grand public l’est un peu moins que l’an dernier. Par ailleurs  tous s’inquiètent du fait que la solidarité soit de moins en moins le principe fondamental du système de santé.

 

Internet et la santé
Pour 76% des médecins et 60% des Français interrogés, la prise en charge des personnes dépendantes doit se faire en priorité à domicile. Seulement 12% de médecins considèrent qu’elle doit se faire à l’hôpital. Dans le domaine de l’hospitalisation à domicile, les nouvelles technologies sont amenées à jouer un rôle essentiel pour 85% du grand public et 76% des médecins.

Encore aujourd’hui largement circonscrit à la recherche d’informations d’ordre médical, l’usage d’Internet par le grand public a peu évolué depuis l’an dernier. Elle reste marginale dans le cadre de la relation entre le patient et le thérapeute (communication par email avec un médecin, diagnostic à distance). Seul changement notable : les Français sont plus nombreux qu’en 2007 – un tiers d’entre eux cette année – à utiliser Internet pour situer géographiquement un professionnel de santé.
Quant aux médecins, ils utilisent pour 70 à 72 % d’entre eux Internet pour se tenir informés des publications et obtenir des informations permettant d’enrichir leur diagnostic. Et de plus en plus pour obtenir des informations relatives aux patients et pour communiquer avec eux.

 

Un site dédié à la santé et au bien-être
Un Français sur deux se dit intéressé par la consultation d’un site dédié, où il pourrait à la fois trouver des informations d’ordre général sur la santé et accéder à un espace personnel relatif à son propre état de santé. Les trois quarts des personnes intéressées par ce site sont favorables à l’idée de pouvoir accéder à leur bilan de santé personnel en ligne.
L’intérêt d’y trouver des rubriques contenant des informations sur la santé en général, permettant de prendre rendez-vous avec son médecin ou de consulter son bilan de santé personnel, est plus marqué chez les jeunes de 15-34 ans et chez les internautes réguliers.

 
Les chiffres clés du baromètre 2008 Ipsos sur la e-santé

  • 44% des médecins et 56% du grand public s’inquiètent des conditions de vieillissement de la population
  • 76% des médecins et 85% du grand public pensent que les nouvelles technologies vont devenir essentielles dans le domaine de l’hospitalisation à domicile
  • 33% du grand public a recours à Internet pour situer géographiquement un professionnel de santé
  • 46% du grand public acceptant de consacrer une partie de son budget personnel à la santé estiment qu’il est utile de le faire pour favoriser le maintien à domicile
  • 61% des médecins confient utiliser Internet pour « alléger leurs tâches administratives » en 2008, contre 56% en 2007
  • 36% des médecins ont recours à Internet pour « obtenir des informations relatives à leurs patients » en 2008, contre 29% en 2007







MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du comité de l’EMA (avril 2018)

Publié le 18 mai 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du comité de l'EMA (avril 2018)

Dans un point d’information, l’ANSM revient sur la réunion du 24-27 avril 2018 du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 4 avis favorables de PIPs, dans les indications suivantes :

Oncologie : Pierre Fabre et Roche étendent leur partenariat pour développer un prototype de test diagnostic

Publié le 18 mai 2018
Oncologie : Pierre Fabre et Roche étendent leur partenariat pour développer un prototype de test diagnostic

Le groupe Pierre Fabre a annoncé l’extension de son accord de partenariat avec Roche dans le développement d’un nouveau prototype de test diagnostic en oncologie pour W0101, un anticorps conjugué (ADC). Cet ADC, découvert et développé par l’Institut de Recherche Pierre Fabre, cible le récepteur du facteur de croissance analogue à l’insuline de type 1 (IGF-1R).

Sanofi : résultats positifs de phase III pour Dupixent® dans l’eczéma chez les adolescents

Publié le 17 mai 2018
Sanofi : résultats positifs de phase III pour Dupixent® dans l'eczéma chez les adolescents

Sanofi et Regeneron ont annoncé qu’un essai pivot de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) dans le traitement d’adolescents (de 12 à 17 ans) souffrant de dermatite atopique modérée à sévère a atteint son critère d’évaluation principal et plusieurs critères d’évaluation secondaires importants. Une demande d’approbation réglementaire devrait être présentée aux États-Unis au 3ème trimestre 2018 pour les patients âgés de 12 à 17 ans.

Yannick Jégou élu à la Présidence de l’éco-organisme DASTRI

Publié le 17 mai 2018
Yannick Jégou élu à la Présidence de l’éco-organisme DASTRI

Yannick Jégou a succédé le 17 avril dernier à Matthieu Guéry à la présidence de DASTRI*, l’éco-organisme en charge de la collecte et du traitement des déchets de soins perforants des patients en auto-traitement et des utilisateurs d’autotests de diagnostic de maladies infectieuses transmissibles. Yannick Jégou est Directeur de la qualité au sein du laboratoire Teva Santé, et administrateur de DASTRI depuis 2012.

Ipsen : feu vert de l’UE pour Cabometyx® en traitement de 1ère ligne du cancer du rein avancé

Publié le 17 mai 2018

Le groupe pharmaceutique Ipsen a annoncé jeudi que la Commission européenne (CE) a approuvé Cabometyx® (cabozantinib) 20, 40 et 60 mg pour le traitement de première ligne des adultes atteints d’un cancer du rein avancé (aRCC) à risque intermédiaire ou élevé.

Transgene : de nouvelles données cliniques sur le virus oncolytique Pexa-Vec présentées à l’ASCO 2018

Publié le 17 mai 2018
Transgene : de nouvelles données cliniques sur le virus oncolytique Pexa-Vec présentées à l’ASCO 2018

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers et les maladies infectieuses, a annoncé que de nouvelles données cliniques sur le virus oncolytique Pexa-Vec seront présentées à la réunion annuelle de l’ASCO (American Society for Clinical Oncology), qui se tiendra à Chicago du 1er au 5 juin 2018.

Gilead : sa société Kite annonce de nouveaux sites industriels mondiaux

Publié le 17 mai 2018

Kite, la société du groupe américain Gilead qui se consacre au développement d’immunothérapies innovantes contre le cancer, vient d’annoncer la mise à disposition d’un nouveau site aux Pays-Bas afin de produire des thérapies cellulaires en Europe.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions