Edition du 13-12-2019

Accueil » E-santé

Enquête Ipsos : médecins et patients portent un regard croisé sur la e-santé

Publié le jeudi 30 octobre 2008

Ce baromètre  présente les « regards croisés » que médecins et patients français portent sur les enjeux de la santé et les nouvelles technologies de l’information. Si les divergences de points de vue entre professionnels et grand-public s’accentuent sur les  dépenses de santé, les pratiques liées à la « e-santé » se développent lentement.

 

L’étude réalisée du 8 au 18 septembre 2008 auprès d’un échantillon national représentatif de 1 400 personnes, a cherché à  mieux identifier les évolutions des pratiques e-santé des Français. Parmi ses principaux enseignements : citoyens et médecins ne partagent pas les mêmes points de vue sur les enjeux de santé.
 En effet, dans près de la moitié des cas, le grand public estime que c’est à la Sécurité Sociale, aux mutuelles ou aux assurances privées de prendre en charge l’ensemble de leurs dépenses de santé. Les médecins manifestent une opinion contraire dans trois quarts des cas. Chez les personnes prêtes à consacrer une partie de leur budget personnel à la santé, cette part représenterait 10 à 20% de leur budget global. Parmi les domaines dans lesquels ils sont prêts à dépenser à titre personnel : le bienêtre, le sevrage tabagique, la prévention et le maintien à domicile.
Néanmoins, Médecins et patient se rejoignent quant à leur inquiétude sur  l’augmentation des dépenses globales de santé, même si le grand public l’est un peu moins que l’an dernier. Par ailleurs  tous s’inquiètent du fait que la solidarité soit de moins en moins le principe fondamental du système de santé.

 

Internet et la santé
Pour 76% des médecins et 60% des Français interrogés, la prise en charge des personnes dépendantes doit se faire en priorité à domicile. Seulement 12% de médecins considèrent qu’elle doit se faire à l’hôpital. Dans le domaine de l’hospitalisation à domicile, les nouvelles technologies sont amenées à jouer un rôle essentiel pour 85% du grand public et 76% des médecins.

Encore aujourd’hui largement circonscrit à la recherche d’informations d’ordre médical, l’usage d’Internet par le grand public a peu évolué depuis l’an dernier. Elle reste marginale dans le cadre de la relation entre le patient et le thérapeute (communication par email avec un médecin, diagnostic à distance). Seul changement notable : les Français sont plus nombreux qu’en 2007 – un tiers d’entre eux cette année – à utiliser Internet pour situer géographiquement un professionnel de santé.
Quant aux médecins, ils utilisent pour 70 à 72 % d’entre eux Internet pour se tenir informés des publications et obtenir des informations permettant d’enrichir leur diagnostic. Et de plus en plus pour obtenir des informations relatives aux patients et pour communiquer avec eux.

 

Un site dédié à la santé et au bien-être
Un Français sur deux se dit intéressé par la consultation d’un site dédié, où il pourrait à la fois trouver des informations d’ordre général sur la santé et accéder à un espace personnel relatif à son propre état de santé. Les trois quarts des personnes intéressées par ce site sont favorables à l’idée de pouvoir accéder à leur bilan de santé personnel en ligne.
L’intérêt d’y trouver des rubriques contenant des informations sur la santé en général, permettant de prendre rendez-vous avec son médecin ou de consulter son bilan de santé personnel, est plus marqué chez les jeunes de 15-34 ans et chez les internautes réguliers.

 
Les chiffres clés du baromètre 2008 Ipsos sur la e-santé

  • 44% des médecins et 56% du grand public s’inquiètent des conditions de vieillissement de la population
  • 76% des médecins et 85% du grand public pensent que les nouvelles technologies vont devenir essentielles dans le domaine de l’hospitalisation à domicile
  • 33% du grand public a recours à Internet pour situer géographiquement un professionnel de santé
  • 46% du grand public acceptant de consacrer une partie de son budget personnel à la santé estiment qu’il est utile de le faire pour favoriser le maintien à domicile
  • 61% des médecins confient utiliser Internet pour « alléger leurs tâches administratives » en 2008, contre 56% en 2007
  • 36% des médecins ont recours à Internet pour « obtenir des informations relatives à leurs patients » en 2008, contre 29% en 2007







MyPharma Editions

Sanofi : résultats positifs de Phase 3 pour Allegra®/Telfast® chez les patients souffrant de rhinite allergique

Publié le 13 décembre 2019
Sanofi : résultats positifs de Phase 3 pour Allegra®/Telfast® chez les patients souffrant de rhinite allergique

Sanofi vient d’annoncer la présentation lors du Congrès mondial sur l’allergie qui se déroule actuellement à Lyon, des résultats de l’étude FEXPOLSAR Phase III, unicentrique, en groupes parallèles et séquentiels, randomisée en double aveugle et contrôlée par placebo évaluant l’efficacité et l’innocuité de l’Allegra®/Telfast® (chlorhydrate de fexofénadine), chez les adultes présentant des symptômes de rhinite allergique aggravés par un composant courant de la pollution atmosphérique.

Aelis Farma lève 11 M€ pour accélérer le développement clinique aux Etats Unis de sa nouvelle classe de médicaments

Publié le 13 décembre 2019
Aelis Farma lève 11 M€ pour accélérer le développement clinique aux Etats Unis de sa nouvelle classe de médicaments

Aelis Farma, société de biotechnologie spécialisée dans le traitement des maladies neurologiques, a annoncé aujourd’hui la finalisation d’une levée de fonds d’un montant total de 11 M€ auprès de la Région Nouvelle Aquitaine, Inserm Transfert Initiative, les fonds régionaux ACI, NACO et Aelis Innovation (un fonds d’IRDI Soridec Gestion), et Bpifrance.

Innate Pharma : mise à jour sur l’essai de Phase II TELLOMAK de lacutamab

Publié le 13 décembre 2019

Innate Pharma vient d’annoncer une mise à jour concernant son essai TELLOMAK de Phase II évaluant l’efficacité et la sécurité de lacutamab (IPH4102, un anticorps anti-KIR3DL2 potentiellement « first-in-class »).

Valneva nomme Thomas Casdagli à son Conseil de Surveillance

Publié le 13 décembre 2019
Valneva nomme Thomas Casdagli à son Conseil de Surveillance

Valneva, société de biotechnologie développant et commercialisant des vaccins contre des maladies infectieuses, a annoncé la nomination de Thomas Casdagli, Associé de la société MVM Partners LLP, à son Conseil de Surveillance. Mr. Casdagli remplace le Dr. Bali Muralidhar comme représentant de MVM au sein du Conseil de Surveillance de Valneva.

PSE : Sanofi rejoint l’Alliance pharmaceutique basée sur les systèmes

Publié le 12 décembre 2019
PSE : Sanofi rejoint l'Alliance pharmaceutique basée sur les systèmes

L’Alliance pharmaceutique basée sur les systèmes vient d’accueillir Sanofi S.A. à titre de nouveau membre. L’Alliance comprend en outre les principales sociétés pharmaceutiques Eli Lilly and Company, GlaxoSmithKline Research & Development Limited, Pfizer Inc. et F. Hoffmann-La Roche Ltd., ainsi que le fournisseur de logiciels de modélisation mécanique, Process Systems Enterprise Ltd.

Quantum Genomics et Biolab Sanus Pharmaceutical concluent un accord exclusif de licence et de collaboration pour firibastat en Amérique latine

Publié le 12 décembre 2019
Quantum Genomics et Biolab Sanus Pharmaceutical concluent un accord exclusif de licence et de collaboration pour firibastat en Amérique latine

Quantum Genomics, entreprise biopharmaceutique qui développe une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour traiter l’hypertension artérielle résistante et l’insuffisance cardiaque, et Biolab Sanus Pharmaceutical, un des cinq plus grands laboratoires pharmaceutiques au Brésil, ont signé un accord exclusif de licence et de collaboration pour développer et commercialiser le firibastat en Amérique latine. Il s’agit du premier partenariat régional pour Quantum Genomics

Theradiag renforce sa présence à l’international avec la signature de trois nouveaux distributeurs stratégiques en Asie

Publié le 12 décembre 2019
Theradiag renforce sa présence à l’international avec la signature de trois nouveaux distributeurs stratégiques en Asie

Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro des maladies auto-immunes et le Théranostic vient d’annoncer le renforcement de sa présence à l’international grâce à la signature de trois nouveaux distributeurs stratégiques en Chine, à Hong-Kong-Macao et à Taïwan, pour la distribution de ses principaux tests de monitoring des biothérapies de la gamme TRACKER.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents