Edition du 19-10-2021

Environnement chimique : alerte sur la reproduction et le développement de l’enfant

Publié le mercredi 19 novembre 2008

Dans l’ensemble des pays industrialisés, les affections qui altèrent la fertilité masculine sont en augmentation. Sur le banc des suspects : des substances chimiques qui agissent comme des perturbateurs endocriniens. Un colloque organisé le 25 novembre par la secrétaire d’Etat chargée de l’Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, doit permettre un partage d’expériences entre scientifiques européens.

 

Les statistiques sont là pour alimenter l’inquiétude et le débat. Toutes les études montrent une augmentation des allergies chez les enfants, et une augmentation du nombre de nouveaux cas de cancers tant chez l’homme que chez la femme, qui a pratiquement doublé en 25 ans.
Dans ce tableau préoccupant, le débat est vif pour savoir quelle est la part revenant aux évolutions démographiques et des techniques médicales de diagnostic et celle revenant aux modifications de l’environnement dans les pathologies infantiles, et dans ce que d’aucuns appelle l’épidémie de certains cancers (sein, prostate, thyroïde, testicule, lymphomes,…).

Le concept de « perturbation endocrinienne »
Depuis 50 ans, la production spermatique des hommes aurait diminué de moitié environ, l’incidence du cancer du testicule a augmenté de près de 5%, les malformations génitales des garçons ont également augmenté. Dans les espèces sauvages, la reproduction des poissons et des amphibiens est perturbée. Depuis le début des années 1990, tant aux Etats-Unis qu’en Europe, le concept de « perturbation endocrinienne » alimente un vif débat sur la détérioration de la santé reproductive humaine, aussi bien dans la communauté scientifique qu’au niveau du public, des média, des instances réglementaires et politiques. Une des particularités les plus marquantes de ce débat est qu’il mêle dans la communauté scientifique des disciplines qui, auparavant, se rencontraient peu : cliniciens, biologistes, endocrinologues, épidémiologistes, toxicologues, ecotoxicologues et autres spécialistes de la faune sauvage.

Deux types de perturbateurs endocriniens
Selon leur origine, deux types de perturbateurs endocriniens sont distingués : les substances produites naturellement par des organismes biologiques (notamment certaines plantes et champignons) et les substances de synthèse, notamment des molécules pharmaceutiques et vétérinaires (distilbène, pilules contraceptives, traitements hormonaux de cancers, promoteurs de croissance etc.), agricoles (DDT et autres pesticides organochlorés) et industrielles (des agents plastifiants, des retardateurs de flammes bromésii, la dioxineiii-iv et certains métaux lourds dont le plomb, le mercure et le manganèse).

125 perturbateurs endocriniens certains
Dans le cadre de sa stratégie communautaire concernant les perturbateurs endocriniens, l’Europe a établi en 2007 une liste de 320 substances (identifiées parmi 600 substances étudiées) susceptibles de perturber le système endocrinien humain. 125 d’entres elles sont qualifiées de perturbateurs endocriniens certains. Cette liste comprend plusieurs familles de substances chimiques dont les phtalates, les phyto-oestrogènes, la dioxine, certains pesticides et métaux lourds, des composés bromés, etc

C’est pourquoi, pour faire le point des connaissances sur les implications des chercheurs et des décideurs, sur les perspectives et les possibilités d’actions devant ces enjeux humains et environnementaux, l´Afsset et l´IReSP organisent cette journée placée sous la présidence française de l´UE. Des scientifiques venus spécialement du monde entier se retrouveront ainsi pour présenter les derniers résultats de leurs programmes de recherche.

 

Pour plus d’informations, consulter le programme du colloque








MyPharma Editions

AB Science : autorisation de l’ANSM pour initier une étude avec la molécule AB8939 dans le traitement de la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 19 octobre 2021

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM d’initier une étude clinique de Phase I/II (AB18001) évaluant la molécule AB8939 chez les patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire. Cette autorisation intervient quelques semaines seulement après avoir reçu une autorisation similaire de l’autorité de santé canadienne [1].

Noxxon annonce l’expansion prévue de l’essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 19 octobre 2021
Noxxon annonce l'expansion prévue de l'essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé les plans d’expansion de son étude clinique de phase 1/2 en cours sur NOX-A12 en association avec la radiothérapie chez les patients atteints de glioblastome (cancer du cerveau).

Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 19 octobre 2021
Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, rapporte les nouveaux résultats de son étude de maintenance de phase 2b en ouvert pour le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) avec une administration quotidienne de 50 mg d’ABX464 par voie orale.

Pharnext : les données de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A publiées dans l’Orphanet Journal of Rare Diseases

Publié le 19 octobre 2021

Pharnext, société biopharmaceutique à un stade clinique avancé, pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovantes basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle exploitant sa plateforme de PLEOTHERAPY(TM), a annoncé la publication des données de la première étude clinique de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (« CMT1A »), l’essai PLEO-CMT, dans l’Orphanet Journal of Rare Disease (« OJRD »).

Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Publié le 19 octobre 2021
Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé qu’elle fera une présentation orale à l’occasion de la conférence annuelle virtuelle de l’ESGCT 2021 sur son candidat-médicament de thérapie génique LYS-GM101 dans la gangliosidose à GM1.

Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Publié le 19 octobre 2021
Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Chaque année, Qarnot choisit une grande cause en mettant gratuitement de la puissance de calcul à la disposition d’associations ou de laboratoires de recherche. En 2021, Qarnot a choisi de soutenir l’Institut Imagine, premier centre de recherche, d’enseignement et de soins dédié aux maladies génétiques, sur le campus de l’Hôpital Necker-Enfants malades.

Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Publié le 18 octobre 2021
Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Ipsen et Accent Therapeutics ont signé un accord exclusif de collaboration mondiale pour la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation du programme METTL3 d’Accent. Cette collaboration avec Accent Therapeutics complète les partenariats annoncés dernièrement et soutient la stratégie d’expansion d’Ipsen dans les hémopathies malignes, avec un accent particulier sur la leucémie myéloïde aiguë.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents