Edition du 29-11-2020

Epilepsie : Rhenovia dirigera RHENEPI, un projet labellisé de biosimulation d’un montant de 2,5 millions d’euros

Publié le jeudi 15 avril 2010

Rhenovia Pharma, une société biopharmaceutique implantée à Mulhouse et spécialisée dans le développement de médicaments pour la maladie d’Alzheimer et d’autres maladies du système nerveux central et périphérique, va prendre la tête de RHENEPI, un projet de 2,5 millions d’euros. Objectif : développer une plateforme de biosimulation de crises épileptiques afin d’identifier et tester de nouveaux médicaments et optimiser ceux déjà existants.
 
RHENEPI a été sélectionné par le gouvernement dans le cadre du 9e appel à projets collaboratifs de recherche et développement au sein des pôles de compétitivité. Ce projet de recherche sur 3 ans sera financé en partie par des prêts du FUI (Fonds Unique Interministériel), de la Région Alsace, de la ville de Mulhouse et ses alentours. La région Rhône-Alpes apportera quant à elle une aide au partenaire grenoblois du consortium, SynapCell. Rhenovia et SynapCell prendront en charge le reste du financement. 
 
Parmi les 226 projets soumis au gouvernement dans le cadre du 9e appel à projets, RHENEPI a été retenu pour son caractère innovant, pour son impact sur l’économie locale, notamment en matière de création d’emplois, et pour son ouverture vers de nouveaux marchés. RHENEPI a également été labellisé par deux pôles de compétitivité à dimension mondiale, Alsace BioValley et Lyon Biopôle, ce qui lui permettra de bénéficier d’avantages administratifs.
 
Rhenovia dirigera un consortium qui regroupe deux sociétés de biotechnologies et deux laboratoires de recherche. SynapCell, une CRO de la région grenobloise spécialiste des tests in vivo de médicaments anti-épileptiques sur des modèles animaux, travaillera ainsi aux côtés de Rhenovia. Les deux laboratoires impliqués dans le consortium sont l’Institut de Génomique Fonctionnelle (IGF) de Montpellier, dirigé par le Dr. Laurent Fagni, et l’Institut des Neurosciences de Grenoble (GIN), piloté par le Dr. Antoine Depaulis.

C’est la première fois qu’une plateforme de biosimulation est utilisée pour simuler la transmission neuronale erratique qui mène aux crises épileptiques. Cette plateforme permettra de tester de nouveaux mécanismes cellulaires et moléculaires basiques associés à l’épilepsie et de rationaliser la pratique clinique des combinaisons médicamenteuses dans cette indication.
 
« Le projet RHENEPI va renforcer significativement les finances de Rhenovia et permettre de recruter six chercheurs et ingénieurs supplémentaires, tout en poursuivant le développement de la société, » indique le Dr. Serge Bischoff, PDG de Rhenovia Pharma. « De plus, cela va permettre de faire évoluer notre plateforme, RHENOMS mono-synapse, vers une plateforme neuronale intégrée multi-synapses. Nous allons donc pouvoir élargir l’offre de services de Rhenovia en englobant presque toutes les maladies du système nerveux central et périphérique, tout en identifiant la sûreté et les risques de toxicité de n’importe quel traitement pharmaceutique associé à un bouleversement de l’activité cérébrale. »

Source : Rhenovia








MyPharma Editions

Plan France Relance : les Pôles Santé en réseau formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France

Publié le 27 novembre 2020
Plan France Relance : les Pôles Santé en réseau formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France

Suite à l’annonce du plan France Relance, les Pôles Santé en réseau, regroupant les six pôles de compétitivité en santé français – Atlanpole Biotherapies, Clubster NSL, Eurobiomed, Biovalley France, Lyonbiopôle et Medicen Paris Region, formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France face aux défis de la médecine actuels et futurs.

Hemarina : l’essai clinique dans la greffe rénale du transporteur d’oxygène issu du vers marin se poursuit avec succès

Publié le 27 novembre 2020
Hemarina : l’essai clinique dans la greffe rénale du transporteur d’oxygène issu du vers marin se poursuit avec succès

Le CHRU de Brest et Hemarina, entreprise de biotechnologie bretonne, ont annoncé avoir franchi la barre des 100 participants à l’étude OxyOp2 qui contribue au développement clinique du transporteur universel d’oxygène HEMO2life®.

Pharmacies : confiez votre communication digitale à Artur’In

Publié le 27 novembre 2020

Vous souhaitez garder le contact avec votre patientèle en dehors de l’officine et améliorer le retour en pharmacie de vos patients ? Utilisez le digital afin d’améliorer votre visibilité et mettez en avant votre officine pour rester en tête.

COVID-19 : Celltrion termine le recrutement de l’essai clinique mondial de Phase II évaluant le traitement candidat CT-P59

Publié le 27 novembre 2020
COVID-19 : Celltrion termine le recrutement de l'essai clinique mondial de Phase II évaluant le traitement candidat CT-P59

Celltrion Group a annoncé la clôture du recrutement de 327 patients atteints de symptômes légers à modérés d’infection au SARS-CoV-2 dans le cadre de l’essai clinique mondial de Phase II évaluant le CT-P59, un traitement candidat anti-COVID-19 par anticorps monoclonaux. Celltrion prévoit de soumettre une demande d’autorisation d’utilisation d’urgence auprès du ministère coréen de la Sécurité des produits alimentaires et médicamenteux (MFDS), sous réserve des résultats obtenus dans le cadre de l’essai pivot de Phase II.

Medesis Pharma et Transgene prolongent leur accord de recherche collaborative

Publié le 26 novembre 2020
Medesis Pharma et Transgene prolongent leur accord de recherche collaborative

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments avec sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale, annonce le renouvellement de son accord de recherche collaborative avec Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux.

Pierre Fabre et Y-Biologics mettent en place un partenariat de recherche pour développer de nouvelles immunothérapies à base d’anticorps monoclonaux

Publié le 26 novembre 2020
Pierre Fabre et Y-Biologics mettent en place un partenariat de recherche pour développer de nouvelles immunothérapies à base d'anticorps monoclonaux

L’entreprise de biotechnologie sud-coréenne Y-Biologics et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé un projet de partenariat stratégique dans le domaine de la recherche en immuno-oncologie. Ce projet a fait l’objet d’une lettre d’intention signée par les deux partenaires et sera confirmé dans les prochains mois à travers un accord détaillé. La collaboration s’étend sur une durée de trois ans qui pourra être étendue à cinq ans.

Aelis Farma : Anders Gersel Pedersen nommé Président du Conseil d’Administration

Publié le 26 novembre 2020
Aelis Farma : Anders Gersel Pedersen nommé Président du Conseil d’Administration

Aelis Farma, société de biotechnologie basée à Bordeaux, au sein du Neurocentre Magendie de l’INSERM, et spécialisée dans le traitement des maladies neurologiques, vient d’annoncer la nomination de Anders Gersel Pedersen en qualité de Président du Conseil d’Administration.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents