Edition du 19-01-2022

Résultats : Roche confirme ses objectifs 2010

Publié le jeudi 15 avril 2010

Au cours des trois premiers mois de 2010, le chiffre d’affaires consolidé du groupe Roche augmente de 9% en monnaies locales, à 12,2 milliards de francs (+6% en francs, 15% en dollars US). Les divisions Pharma et Diagnostics continuent de surperformer leur marché respectif en 2010. Roche confirme ses prévisions pour l’ensemble de l’année. Le groupe prévoit de lancer au moins six nouveaux médicaments d’ici la fin de 2014. 

 Le chiffre d’affaires de la division Pharma a progressé de 10% en monnaies locales (6% en francs, 15% en dollars US), à 9,7 milliards de francs, la division continuant ainsi d’afficher une croissance supérieure à celle du marché. Les anticancéreux poursuivent leur forte croissance, de 12% en monnaies locales. Avastin, qui génère le plus gros chiffre d’affaires, progresse de 18%.

Autre temps fort du 1er trimestre, le lancement prometteur d’Actemra aux Etats-Unis pour le traitement de la polyarthrite rhumatoïde et l’homologation de Rituxan aux Etats-Unis contre la leucémie lymphoïde chronique, forme la plus courante de leucémie chez l’adulte. Aux Etats-Unis, le dépôt du dossier d’homologation du T-DM1 pour le traitement du cancer du sein HER2-positif évolué est avancé à 2010, compte tenu des résultats probants de phase II.

Au cours de la même période, les ventes de la division Diagnostics ont elles aussi continué de progresser plus rapidement que le marché, affichant une augmentation de 9% en monnaies locales (7% en francs, 16% en dollars US), à 2,5 milliards de francs. Cette progression est due essentiellement aux unités Professional Diagnostics, Diabetes Care et Applied Science.  Les produits lancés récemment par Diabetes Care (Accu-Chek Mobile, Accu-Chek Combo) ainsi que par d’autres unités d’affaires (systèmes cobas 8000, cobas 4800 and xCELLigence) continuent d’être très bien accueillis sur le marché.

Severin Schwan, CEO du groupe Roche, à propos du résultat consolidé du premier trimestre: «Avec une progression des ventes de 9%, Roche a très bien entamé l’année 2010. Les deux divisions continuent de progresser plus rapidement que leurs marchés respectifs. Autant dire que nous tenons parfaitement le cap pour 2010». A propos du pipeline de développement avancé de Roche, richement doté, Severin Schwan a ajouté: «Je suis très heureux qu’au terme de discussions avec la FDA nous puissions maintenant envisager de déposer cette année encore aux Etats-Unis une demande d’autorisation de mise sur le marché du T-DM1, médicament novateur contre le cancer du sein; nous nous appuyons pour cela sur les résultats probants obtenus en phase II d’expérimentation clinique chez des femmes n’ayant pas répondu à de précédents traitements».

Six nouveaux médicaments d’ici la fin de 2014
Lors de la conférence des investisseurs qui s’est tenue en mars, Roche a donné un aperçu détaillé des opportunités de croissance à court et à long terme. Roche prévoit de lancer au moins six nouveaux médicaments d’ici la fin de 2014. Sur les 61 nouvelles entités moléculaires (NME) se trouvant actuellement dans le pipeline R&D de Roche, dix sont en phase avancée de développement, et Roche compte porter ce chiffre à pas moins de 13 NME d’ici la fin de l’année. Le pipeline de phase avancée du groupe comprend également plus de 35 nouvelles indications pour des produits déjà commercialisés. Roche renforcera son leadership mondial dans le domaine de l’oncologie et s’étendre dans des domaines thérapeutiques tels que les maladies du métabolisme, les maladies inflammatoires et les troubles du système nerveux central.

Au premier trimestre, Roche a continué de rembourser divers emprunts contractés pour financer la transaction Genentech. Trois milliards de dollars US et 1,5 milliard d’euros ont ainsi été remboursés, conformément au calendrier prévu.

Perspectives
Sur la base des résultats du premier trimestre, Roche confirme ses prévisions pour l’année 2010. Sauf événements exceptionnels, Roche s’attend à ce que ses ventes en monnaies locales progressent dans le milieu de la plage à un chiffre (sans Tamiflu) dans la division Pharma et au niveau du groupe. Dans la division Diagnostics, les ventes sur l’année devraient progresser significativement plus rapidement que le marché.

Malgré une baisse attendue des ventes de Tamiflu, de 3,2 à 1,2 milliard de francs, Roche a pour objectif de réaliser un bénéfice par titre rapporté aux activités de base s’inscrivant dans la plage à deux chiffres, à taux de change constants. De plus, Roche compte avoir remboursé à la fin de l’année un quart de la dette contractée pour financer la transaction Genentech.

Source : Roche








MyPharma Editions

Stallergenes Greer annonce un partenariat de recherche avec Imperial College London

Publié le 18 janvier 2022
Stallergenes Greer annonce un partenariat de recherche avec Imperial College London

Stallergenes Greer annonce un partenariat de recherche avec Imperial College LondonStallergenes Greer, laboratoire biopharmaceutique spécialisé dans l’immunothérapie allergénique (ITA), a annoncé un partenariat de recherche avec Imperial College London portant sur les biomarqueurs de l’efficacité de l’ITA. Imperial College London est l’une des dix meilleures universités au monde, internationalement réputée dans les domaines des sciences, de la médecine, de l’ingénierie et des affaires.

Seekyo renforce son conseil scientifique avec l’arrivée de deux nouveaux membres

Publié le 17 janvier 2022
Seekyo renforce son conseil scientifique avec l’arrivée de deux nouveaux membres

Seekyo, startup spécialisée dans le développement d’une Smart Chemotherapy, a annoncé la nomination de deux nouveaux membres au sein de son conseil scientifique : le Dr Jacques Medioni et le Dr Jean-Pierre Bizzari. Les thérapies développées par Seekyo ciblent de manière très sélective le microenvironnement tumoral, limitant ainsi les effets secondaires engendrés par les traitements classiques. Au côté des conjugués anticorps-médicaments (ADC-Antibody-Drug Conjugates), ces thérapies pourraient changer la donne pour les patients et praticiens en matière de traitement des tumeurs solides

OSE Immunotherapeutics : Dominique Costantini nommée Directrice générale intérimaire suite au départ d’Alexis Peyroles

Publié le 17 janvier 2022
OSE Immunotherapeutics : Dominique Costantini nommée Directrice générale intérimaire suite au départ d’Alexis Peyroles

OSE Immunotherapeutics a annoncé le départ d’Alexis Peyroles en tant que Directeur général de la société. Dominique Costantini, actuellement Présidente du Conseil d’administration d’OSE Immunotherapeutics et Directrice générale de 2012 à 2018, a été nommée Directrice générale intérimaire, avec effet immédiat. La recherche d’un nouveau Directeur général a démarré avec l’aide d’un cabinet de recrutement international de premier plan.

Univercells annonce l’acquisition de SynHelix

Publié le 15 janvier 2022
Univercells annonce l’acquisition de SynHelix

Univercells vient d’annoncer l’acquisition de SynHelix, une société de biotechnologie qui vise à accélérer le développement de biothérapies grâce à une technologie de synthèse d’ADN sans précédent, robuste, évolutive et automatisée, permettant de générer en une seule étape de longs fragments d’ADN, à grande échelle et avec une grande pureté, dans une installation conforme aux normes cGMP.

Lysogene : résiliation des accords de licence avec Sarepta pour le programme LYS-SAF302

Publié le 14 janvier 2022
Lysogene : résiliation des accords de licence avec Sarepta pour le programme LYS-SAF302

Lysogene, société biopharmaceutique s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la résiliation des accords de licence avec Sarepta pour LYS-SAF302, un actif de phase 2/3 dans la mucopolysaccharidose de type IIIA (MPS IIIA) avec effet au 11 juillet 2022. Cette résiliation fait suite à des discussions infructueuses pour le transfert à Lysogene de la responsabilité de la production du produit commercial LYS-SAF302 au niveau mondial.

Abivax reçoit l’avis scientifique de l’EMA soutenant l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 14 janvier 2022
Abivax reçoit l'avis scientifique de l'EMA soutenant l'avancement du programme clinique de phase 3 d'ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires et le cancer, a annoncé que l’Agence européenne des médicaments (EMA) a délivré son avis scientifique soutenant l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH), visant par la suite à l’obtention potentielle d’une autorisation de mise sur le marché et à la commercialisation d’ABX464.

Cellectis : levée de l’avis de suspension par la FDA des essais cliniques de son partenaire sous licence Allogene Therapeutics

Publié le 11 janvier 2022
Cellectis : levée de l’avis de suspension par la FDA des essais cliniques de son partenaire sous licence Allogene Therapeutics

Cellectis, société de biotechnologie de stade clinique, qui utilise sa technologie pionnière d’édition de génome TALEN® pour développer des thérapies innovantes pour le traitement de maladies graves, a déclaré que son partenaire sous licence, Allogene Therapeutics, Inc., a annoncé la levée de l’avis de suspension par la Food and Drug Administration (FDA) américaine de ses essais cliniques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents