Edition du 22-08-2018

Genzyme investit 250 millions d’euros dans une nouvelle usine en Belgique

Publié le jeudi 20 janvier 2011

Genzyme va lancer la construction d’une nouvelle usine de biotechnologies de pointe au sein de son site de production de Geel afin d’augmenter sa capacité mondiale de production d’alpha alglucosidase, le principe actif de son enzymothérapie de substitution pour la maladie de Pompe. Ce projet d’extension de 250 millions d’euros s’inscrit dans le contexte d’un investissement mondial majeur annoncé antérieurement qui devrait quadrupler la capacité totale de production des enzymothérapies de substitution de la firme.

Environ 150 nouveaux emplois seront créés suite à cette expansion, ce qui portera le nombre des effectifs totaux de Genzyme sur le site de Geel à près de 600 personnes. Le nouveau bâtiment de 22 000 m2 offrira également une superficie suffisante pour de potentielles extensions ultérieures. Les premières autorisations de ce nouveau site sont prévues fin 2014.

« L’extension de notre usine à Geel est une étape cruciale de notre stratégie de production et un élément fondamental de notre mission, » explique Scott Canute, président mondial de la production et des opérations. « Notre engagement vise à fournir des quantités suffisantes de médicaments de qualité à nos patients. Cet investissement a pour but de garantir aux patients atteints de la maladie de Pompe la disponibilité de leur traitement à long terme ».

« Notre présence en Belgique s’est largement renforcée depuis l’ouverture de notre site de production de Geel en 2005. Le site a été autorisé par les autorités sanitaires d’Europe, des Etats-Unis, du Canada, d’Asie et d’Amérique Latine, ce qui démontre son importance stratégique dans la chaîne logistique mondiale de Genzyme », a déclaré Piet Houwen, directeur général du site de production de Genzyme à Geel. « Les excellents résultats que nous avons obtenus, ainsi que l’expertise et la motivation de nos collaborateurs, et notre partenariat avec les autorités locales, provinciales et régionales ont très fortement contribué à la décision de procéder à ce nouvel investissement à Geel ».

« Nous sommes heureux de faciliter la réalisation du projet d’expansion de Geel », déclare le ministre-président flamand Kris Peeters. « Conformément aux objectifs de notre projet Flandres 2020 qui a pour but de propulser notre région à la pointe de l’innovation et de promouvoir sa prospérité, ce nouveau centre de production représente une excellente opportunité de création d’emplois et de croissance économique ».

Ces nouvelles installations à Geel fonctionneront de manière complètement autonome, avec l’objectif de pourvoir à la demande future d’alpha alglucosidase, commercialisé sous le nom de LumizymeTM aux USA et de Myozyme® dans le reste du monde. Le bâtiment hébergera deux bioréacteurs de 4 000 Litres supplémentaires pour la production d’alpha alglucosidase, ainsi qu’une installation complète de purification. Ceci portera à cinq le nombre de bioréacteurs dédiés à la production de ce traitement, avec deux bioréacteurs répondant à la demande mondiale actuelle pour le traitement et un troisième en instance de recevoir ses premières autorisations d’ici la fin 2011.

Myozyme® et Lumizyme™
Genzyme a débuté ses recherches pour un traitement de la maladie de Pompe il y a dix ans et, depuis, a investi près de 1 milliard de dollars dans le développement de cette thérapie. La maladie de Pompe est la première myopathie d’origine génétique à bénéficier d’un traitement spécifique. En France, plus de 100 patients sont désormais traités par Myozyme® et près de 1 500 patients bénéficient de ce traitement dans le monde. LumizymeTM aux USA et Myozyme® dans les autres pays est une enzyme recombinante de l’alpha-glucosidase acide humaine, produite par génie génétique à partir d’une culture de cellules ovariennes de hamster chinois (CHO). Le principe thérapeutique vise à fournir une enzyme humaine recombinante pour pallier le déficit enzymatique, à l’instar d’autres maladies de surcharge lysosomale traitées par enzymothérapie substitutive.

Source : Genzyme








MyPharma Editions

Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Publié le 21 août 2018
Adocia : le tribunal arbitral statue en sa faveur contre Lilly

Adocia a annoncé que le tribunal arbitral en charge de la procédure d’arbitrage engagée par Adocia à l’encontre de Eli Lilly & Company a statué en sa faveur en ce qui concerne sa première demande, et a accordé à Adocia un montant de 11,6 millions de dollars, au titre d’un paiement d’étape contractuel qui était contesté par Lilly.

Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Publié le 21 août 2018
Transgene finalise la vente des droits de TG6002 et TG1050 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

Transgene, la société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers et les maladies infectieuses, a annoncé la finalisation des transactions signées le 10 juillet 2018 avec Tasly Biopharmaceuticals.

Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Publié le 20 août 2018
Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Mainstay Medical, une société de dispositifs médicaux dédiée à la commercialisation de ReActiv8®, un dispositif de neurostimulation implantable destiné à traiter la lombalgie chronique invalidante, a annoncé la nomination de Matthew Onaitis au poste de Directeur financier à compter du 20 août 2018.

Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Publié le 20 août 2018
Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Sensorion a annoncé avoir reçu de la part du HMA (Heads of Medicines Agencies, le réseau d’agences européennes du médicament), l’approbation de mener son essai clinique de phase 2 avec son candidat-médicament SENS-401 pour le traitement des surdités brusques (SensoriNeural Hearing Loss, SSNHL) chez l’adulte dans le cadre d’une procédure harmonisée (VHP- Voluntary Harmonisation Procedure).

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions