Edition du 10-12-2018

Grippe A : Une campagne de vaccination sera proposée à toute la population dès la mi-octobre

Publié le samedi 29 août 2009

Grippe A : Une campagne de vaccination sera proposée à toute la population dès la mi-octobreLe Comité interministériel de crise (CIC) s’est tenu jeudi 27 août. Présidé par Brice Hortefeux, il réunissait Xavier Darcos, Luc Chatel, Roselyne Bachelot, Nadine Morano, Nora Berra et Marie-Luce Penchard. Le CIC a dressé un bilan épidémiologique de la situation en France et apporté des précisions sur la campagne de vaccination à venir.

Selon les déclarations de Françoise Weber, directrice générale de l’InVS, la circulation du virus est « avérée mais reste limitée, en France métropolitaine. « Nous avons affaire à un virus de virulence modérée (…) mais avec une forte capacité de transmissibilité », a précisé Roselyne Bachelot.

Campagne de vaccination à la mi-octobre
La stratégie de vaccination sera arrêtée après l’avis du Haut conseil de santé publique (HCSP) qui sera donné début septembre, a déclaré Roselyne Bachelot. Une stratégie qui prendra en compte les indications de l’InVS, de la direction générale de la santé et de l’OMS .

La campagne de vaccination sera proposée à toute la population dès la mi-octobre et pour une période de quatre mois. La décision de déclenchement de cette campagne ne sera prise que si la situation et les préconisations des experts le justifient.

Dans cette perspective, deux décisions sont d’ores et déjà actées : la vaccination ne sera pas obligatoire… Le Gouvernement s’engage à vacciner tous les Français qui le souhaiteront. La campagne de vaccination ne débutera pas avant que les vaccins aient obtenu l’Autorisation de mise sur le marché (AMM).

La définition des personnes à risques sera également arrêtée après l’avis du HCSP. Toutefois, parmi celles-ci, le personnel de santé (médecins, infirmières…), les personnes âgées, les femmes enceintes, les enfants font partie des populations prioritaires, a précisé la ministre de la Santé. Roselyne Bachelot a également souligné l’importance de la vaccination « altruiste » : toute personne étant potentiellement en situation de contaminer son entourage devra faire la démarche de se faire vacciner.

1 milliard d’euros ont été engagés pour commander 94 millions de doses auprès de quatre laboratoires (Sanofi Pasteur, GSK, Baxter, Novartis). Les premiers vaccins ont déjà été livrés en nombre limité, a précisé Roselyne Bachelot.

Logistique de vaccination
Une circulaire a été adressée aux préfets pour la mise en place d’une logistique de vaccination qui devra être opérationnelle à compter du 28 septembre. Chaque préfet de département établira un plan départemental de vaccination qui devra permettre une vaccination à deux doses en respectant un intervalle minimal de trois semaines.

Toutefois, pour une vaccination en masse avec un vaccin nouveau, les exigences de pharmacovigilance sont majeures. Afin que les deux doses administrées proviennent du même vaccin, l’exigence de traçabilité individuelle sans faille de la vaccination sera organisée sur la base des systèmes d’information de l’Assurance maladie.

Un minimum de trois sites de vaccination par département seront créés dans des salles polyvalentes ou des gymnases. La vaccination des élèves et des personnels de la communauté éducative sera assurée par des équipes mobiles dans les établissements scolaires. Il en sera de même pour les personnes détenues en établissement carcéral (prisons, établissements médico-sociaux…)

Source : http://www.gouvernement.fr/








MyPharma Editions

Genomic Vision : de nouveaux résultats préliminaires pour son test d’intégration du HPV dans le génome humain

Publié le 10 décembre 2018
Genomic Vision : de nouveaux résultats préliminaires pour son test d’intégration du HPV dans le génome humain

Genomic Vision, société spécialisée dans le développement de tests de diagnostic in-vitro (IVD) pour la détection précoce des cancers et des maladies héréditaires et d’applications pour les laboratoires de recherche (LSR), a annoncé qu’elle a présenté de nouveaux résultats préliminaires prometteurs lors du congrès Eurogin 2018, manifestation scientifique internationale dédiée au virus HPV (Papilloma Virus Humain) qui s’est déroulée à Lisbonne, du 2 au 5 décembre 2018.

Thérapie génique du Syndrome de Crigler-Najjar : un 1er patient traité dans un essai européen mené par Généthon

Publié le 10 décembre 2018
Thérapie génique du Syndrome de Crigler-Najjar : un 1er patient traité dans un essai européen mené par Généthon

Généthon, le laboratoire de l’AFM-Téléthon, a annoncé le traitement du premier patient atteint du Syndrome de Crigler-Najjar, une maladie rare du foie, en France, dans le cadre de l’essai clinique européen de thérapie génique de phase I/II –CareCN- dont il est le promoteur.

Valneva et Hookipa signent un accord de collaboration et de fabrication

Publié le 7 décembre 2018
Valneva et Hookipa signent un accord de collaboration et de fabrication

Valneva, la société de biotechnologie spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins contre les maladies infectieuses, a annoncé la signature d’un accord de collaboration et de fabrication d’une durée de trois ans par sa filiale suédoise et Hookipa Pharma.

Sensorion annonce une publication dans Hearing Research

Publié le 7 décembre 2018
Sensorion annonce une publication dans Hearing Research

Sensorion, société de biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements contre les maladies de l’oreille interne, a annoncé la publication d’un article de recherche, effectué en collaboration avec le centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut (UConn Health). Cet article porte sur la pertinence et l’intérêt clinique de l’usage de la prestine en tant que biomarqueur dans les cas de perte d’audition impliquant la mort de cellules ciliées sensorielles.

Knopp Biosciences : Mark Kreston nommé au poste de directeur commercial

Publié le 7 décembre 2018
Knopp Biosciences : Mark Kreston nommé au poste de directeur commercial

Knopp Biosciences, une entreprise américaine de découverte et de développement de médicaments pour les maladies inflammatoires et neurologiques, a annoncé la nomination de Mark Kreston, un vétéran de l’industrie pharmaceutique, au poste de directeur commercial.

Abivax : feu vert pour la poursuite de l’étude d’extension de l’essai de phase 2a dans la rectocolite hémorragique

Publié le 6 décembre 2018
Abivax : feu vert pour la poursuite de l’étude d’extension de l’essai de phase 2a dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie ciblant le système immunitaire pour développer un traitement contre les maladies inflammatoires/auto-immunes, les maladies infectieuses ainsi que le cancer, a annoncé la recommandation par le Comité de Surveillance et de Suivi des Données (Data Safety Monitoring Board, DSMB) pour poursuivre son essai clinique d’extension de « maintenance » en ouvert de 12 mois, ABX464-102, faisant suite à l’essai d’induction de Phase 2a randomisé et contrôlé par placebo, ABX464-101.

Médicaments innovants : l’ANSM s’engage dans « l’accès plus rapide et plus sûr » pour les patients

Publié le 6 décembre 2018
Médicaments innovants : l’ANSM s’engage dans "l’accès plus rapide et plus sûr" pour les patients

Dans un communiqué, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) fait le point sur les mesures mises en place pour renforcer son expertise dédiée aux essais précoces et réduire ses délais d’autorisation afin de donner un accès rapide aux innovations sur le territoire français à des patients dans l’attente d’un traitement pour lesquels aucune alternative médicamenteuse satisfaisante n’a pu être trouvée.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions