Edition du 07-07-2020

Guerbet et IBM Watson Health vont co-développer un 2ème projet alliant IA et imagerie médicale

Publié le jeudi 26 septembre 2019

Guerbet et IBM Watson Health vont co-développer un 2ème projet alliant IA et imagerie médicaleGuerbet, spécialiste mondial des produits de contraste et solutions pour l’imagerie médicale diagnostique et interventionnelle, vient d’annoncer la signature avec IBM Watson Health d’un nouvel accord de co-développement et de co-commercialisation d’une solution d’intelligence artificielle (IA) pour aider au diagnostic et au suivi des patients atteints d’un cancer de la prostate.

Cet accord fait suite au premier signé entre les 2 sociétés en juillet 2018 pour l’aide par intelligence artificielle au diagnostic et au suivi des patients avec un cancer du foie. Dans le cadre de ce deuxième programme, Guerbet et IBM développeront un outil utilisant l’intelligence artificielle pour la détection, la segmentation, la caractérisation et le suivi des lésions dans le temps. Cette approche d’IA a le potentiel de permettre un diagnostic plus rapide et plus précis du cancer de la prostate.

Le cancer de la prostate est le 2ème cancer le plus fréquent chez les hommes (13,5 % dans le monde selon l’OMS). (1) Le nombre d’IRM de la prostate augmente de plus de 10 % par an, et une étude clinique de 2017 publiée dans le Lancet (2) a démontré que le recours à l’IRM multiparamétrique avait permis d’éviter 27 % de biopsies et avait permis de détecter 18 % de cancers supplémentaires.
« Dans le cancer de la prostate, l’enjeu diagnostic principal est d’identifier les cancers nécessitant un traitement rapide et ceux qui nécessitent seulement une surveillance active, tout en évitant les biopsies inutiles »,(3) a indiqué David Gruen, M.D., Chief Medical Officer, Imaging, IBM Watson Health. « C’est la raison pour laquelle l’obtention de résultats optimaux chez les patients repose sur des diagnostics et des traitements rapides et précis que les technologies d’IA peuvent potentiellement nous apporter. »

« Avec le vieillissement démographique, le cancer de la prostate est devenu un problème de santé publique au niveau mondial. Certains cancers de la prostate justifient une prise en charge thérapeutique active quand d’autres ne nécessitent qu’une surveillance régulière. L’intelligence augmentée devrait permettre aux médecins de diagnostiquer plus vite et plus précisément ces différents cas, et donc de réduire le nombre de biopsies inutiles tout en permettant de proposer la stratégie thérapeutique la plus adaptée à chaque patient. Nous sommes ravis de renforcer notre collaboration avec IBM Watson Health pour élargir notre portefeuille de solutions diagnostiques et de surveillance innovantes en cancérologie », a déclaré Yves L’Epine, Directeur Général de Guerbet.
Cette solution d’IA pour le cancer de la prostate sera compatible avec la plupart des systèmes de visualisation PACS (Picture Archiving and Communication System), ce qui facilitera son intégration directe dans les flux de travail des professionnels de santé.

« Nous sommes heureux d’élargir notre partenariat avec Guerbet déjà actif dans le cancer du foie », a déclaré Anne Le Grand, General Manager Imaging, Life Sciences & Oncology, IBM Watson Health. « Cette solution d’IA pour le cancer de la prostate fera partie d’une gamme de solutions d’aide à la décision basées sur l’analyse d’images par Watson, pour aider au diagnostic et aux décisions cliniques des radiologues et des oncologues. »

« Nous allons bénéficier des développements de notre partenariat initial dans le cancer du foie pour ce 2ème projet dédié au cancer de la prostate, toujours avec l’idée d’aider les radiologues et les oncologues grâce à l’intelligence augmentée. Ce partenariat s’inscrit dans la volonté de Guerbet de développer des solutions avec une large ambition médicale pour accélérer le diagnostic, améliorer l’expérience du patient, réduire les risques cliniques et les coûts », a déclaré François Nicolas, Chief Digital Officer chez Guerbet.

______________________

1 “Latest global cancer data : Cancer burden rises to 18.1 million new cases and 9.6 million cancer deaths in 2018;” Communiqué de presse ; Organisation mondiale de la Santé ; 12 septembre 2018
2 (Diagnostic accuracy of multi-parametric MRI and TRUS biopsy in prostate cancer (PROMIS): a paired validating confirmatory study. Vol. 389, Issue 10071, pp 815-822, February 25, 2017)
3 Active surveillance for prostate cancer: patient selection and management; L. Klotz; Curr Oncol. 2010 Sep; 17(Suppl 2): S11–S17

Source : Guerbet








MyPharma Editions

Advanced BioDesign et le LIH s’associent pour découvrir de nouvelles stratégies thérapeutiques face aux résistances tumorales

Publié le 7 juillet 2020
Advanced BioDesign et le LIH s’associent pour découvrir de nouvelles stratégies thérapeutiques face aux résistances tumorales

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies innovantes contre les cancers résistants, et le Luxembourg Institute of Health (LIH), un institut de recherche public de pointe dans le domaine des sciences biomédicales, viennent d’annoncer la mise en place d’un programme collaboratif.

Maladie de Parkinson : Servier et l’Université Autonome de Barcelone collaborent pour accélérer la recherche

Publié le 7 juillet 2020
Maladie de Parkinson : Servier et l’Université Autonome de Barcelone collaborent pour accélérer la recherche

Servier et l’Université Autonome de Barcelone (UAB) ont signé un accord de partenariat pour accélérer la recherche contre la maladie de Parkinson, en s’appuyant sur une nouvelle méthode de criblage (screening) de « petites » molécules, développée par le professeur Salvador Ventura (PhD), chef de groupe à l’Institut de biotechnologie et de biomédecine (IBB) et au département de biochimie et de biologie moléculaire de l’UAB.

Sensorion : le Dr Edwin Moses, ex-PDG d’Ablynx, nommé Président du Conseil d’Administration

Publié le 7 juillet 2020
Sensorion : le Dr Edwin Moses, ex-PDG d’Ablynx, nommé Président du Conseil d’Administration

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, vient d’annoncer la nomination d’Edwin Moses, ancien Président-directeur général d’Ablynx, au poste de Président de son Conseil d’Administration.

Création de Findimmune, biotech spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires

Publié le 7 juillet 2020
Création de Findimmune, biotech spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires

Findimmune, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires, a annoncé sa constitution en société en France, au sein de l’Institut Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe.

Excelya accueille trois sociétés de recherche contractuelle européennes

Publié le 6 juillet 2020
Excelya accueille trois sociétés de recherche contractuelle européennes

Excelya, une société phare de recherche contractuelle (CRO) spécialisée dans la recherche clinique, annonce ce jour que trois CRO européennes ont rejoint Excelya Group: Zeincro, basée en Europe du Centre-Est et du Sud, The Clinical Company, basée aux Pays-Bas et en Belgique, et Koehler eClinical, basée en Allemagne.

SparingVision : statut de médicament orphelin en Europe pour son candidat médicament SPVN06 pour les dystrophies rétiniennes héréditaires

Publié le 6 juillet 2020
SparingVision : statut de médicament orphelin en Europe pour son candidat médicament SPVN06 pour les dystrophies rétiniennes héréditaires

SparingVision, une société de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement de thérapies innovantes pour le traitement des maladies dégénératives héréditaires de la rétine telles que la rétinite pigmentaire, a annoncé la décision de la Commission européenne d’accorder au candidat médicament SPVN06 le statut de « médicament orphelin » pour le traitement des dystrophies rétiniennes héréditaires.

Tollys obtient 1,5 millions d’euros de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech

Publié le 6 juillet 2020
Tollys obtient 1,5 millions d’euros de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech

Tollys, qui développe le TL-532, la première immunothérapie anticancéreuse basée sur un agoniste synthétique spécifique du récepteur Toll-like 3 (TLR3), a annoncé l’obtention d’une aide à l’innovation de 1,5 millions d’euros de la part de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech. L’objectif de ce plan est de démultiplier les actions de soutien à l’innovation de rupture en France et de renforcer la compétitivité française dans le domaine.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents