Edition du 09-04-2020

Guerbet et IBM Watson Health vont co-développer un 2ème projet alliant IA et imagerie médicale

Publié le jeudi 26 septembre 2019

Guerbet et IBM Watson Health vont co-développer un 2ème projet alliant IA et imagerie médicaleGuerbet, spécialiste mondial des produits de contraste et solutions pour l’imagerie médicale diagnostique et interventionnelle, vient d’annoncer la signature avec IBM Watson Health d’un nouvel accord de co-développement et de co-commercialisation d’une solution d’intelligence artificielle (IA) pour aider au diagnostic et au suivi des patients atteints d’un cancer de la prostate.

Cet accord fait suite au premier signé entre les 2 sociétés en juillet 2018 pour l’aide par intelligence artificielle au diagnostic et au suivi des patients avec un cancer du foie. Dans le cadre de ce deuxième programme, Guerbet et IBM développeront un outil utilisant l’intelligence artificielle pour la détection, la segmentation, la caractérisation et le suivi des lésions dans le temps. Cette approche d’IA a le potentiel de permettre un diagnostic plus rapide et plus précis du cancer de la prostate.

Le cancer de la prostate est le 2ème cancer le plus fréquent chez les hommes (13,5 % dans le monde selon l’OMS). (1) Le nombre d’IRM de la prostate augmente de plus de 10 % par an, et une étude clinique de 2017 publiée dans le Lancet (2) a démontré que le recours à l’IRM multiparamétrique avait permis d’éviter 27 % de biopsies et avait permis de détecter 18 % de cancers supplémentaires.
« Dans le cancer de la prostate, l’enjeu diagnostic principal est d’identifier les cancers nécessitant un traitement rapide et ceux qui nécessitent seulement une surveillance active, tout en évitant les biopsies inutiles »,(3) a indiqué David Gruen, M.D., Chief Medical Officer, Imaging, IBM Watson Health. « C’est la raison pour laquelle l’obtention de résultats optimaux chez les patients repose sur des diagnostics et des traitements rapides et précis que les technologies d’IA peuvent potentiellement nous apporter. »

« Avec le vieillissement démographique, le cancer de la prostate est devenu un problème de santé publique au niveau mondial. Certains cancers de la prostate justifient une prise en charge thérapeutique active quand d’autres ne nécessitent qu’une surveillance régulière. L’intelligence augmentée devrait permettre aux médecins de diagnostiquer plus vite et plus précisément ces différents cas, et donc de réduire le nombre de biopsies inutiles tout en permettant de proposer la stratégie thérapeutique la plus adaptée à chaque patient. Nous sommes ravis de renforcer notre collaboration avec IBM Watson Health pour élargir notre portefeuille de solutions diagnostiques et de surveillance innovantes en cancérologie », a déclaré Yves L’Epine, Directeur Général de Guerbet.
Cette solution d’IA pour le cancer de la prostate sera compatible avec la plupart des systèmes de visualisation PACS (Picture Archiving and Communication System), ce qui facilitera son intégration directe dans les flux de travail des professionnels de santé.

« Nous sommes heureux d’élargir notre partenariat avec Guerbet déjà actif dans le cancer du foie », a déclaré Anne Le Grand, General Manager Imaging, Life Sciences & Oncology, IBM Watson Health. « Cette solution d’IA pour le cancer de la prostate fera partie d’une gamme de solutions d’aide à la décision basées sur l’analyse d’images par Watson, pour aider au diagnostic et aux décisions cliniques des radiologues et des oncologues. »

« Nous allons bénéficier des développements de notre partenariat initial dans le cancer du foie pour ce 2ème projet dédié au cancer de la prostate, toujours avec l’idée d’aider les radiologues et les oncologues grâce à l’intelligence augmentée. Ce partenariat s’inscrit dans la volonté de Guerbet de développer des solutions avec une large ambition médicale pour accélérer le diagnostic, améliorer l’expérience du patient, réduire les risques cliniques et les coûts », a déclaré François Nicolas, Chief Digital Officer chez Guerbet.

______________________

1 “Latest global cancer data : Cancer burden rises to 18.1 million new cases and 9.6 million cancer deaths in 2018;” Communiqué de presse ; Organisation mondiale de la Santé ; 12 septembre 2018
2 (Diagnostic accuracy of multi-parametric MRI and TRUS biopsy in prostate cancer (PROMIS): a paired validating confirmatory study. Vol. 389, Issue 10071, pp 815-822, February 25, 2017)
3 Active surveillance for prostate cancer: patient selection and management; L. Klotz; Curr Oncol. 2010 Sep; 17(Suppl 2): S11–S17

Source : Guerbet








MyPharma Editions

Pierre Fabre entre en négociations exclusives avec Fareva pour la cession de son site d’Idron

Publié le 9 avril 2020
Pierre Fabre entre en négociations exclusives avec Fareva pour la cession de son site d'Idron

A l’issue d’un processus de recherche de partenaire visant à assurer le meilleur développement de son site de production pharmaceutique situé à Idron, en périphérie de Pau, le groupe Pierre Fabre annonce l’entrée en négociations exclusives avec le groupe Fareva, acteur mondial de la sous-traitance industrielle pharmaceutique et cosmétique.

Covid-19 : Biophytis lance le développement clinique COVA avec Sarconeos

Publié le 7 avril 2020
Covid-19 : Biophytis lance le développement clinique COVA avec Sarconeos

Biophytis, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de candidats médicaments pour le traitement des maladies liées à l’âge, notamment les maladies neuromusculaires, a annoncé se joindre à l’effort mondial de lutte contre le virus SARS-CoV-2. La société lance un nouveau programme de développement clinique : COVA, avec Sarconeos (BIO101) comme traitement potentiel de l’insuffisance respiratoire associée au Covid-19.

Sanofi finalise la restructuration de l’accord relatif à Praluent® avec Regeneron

Publié le 7 avril 2020
Sanofi finalise la restructuration de l’accord relatif à Praluent® avec Regeneron

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé avoir finalisé le projet de restructuration lié à Praluent® (alirocumab) avec son partenaire américain Regeneron. À compter du 1er avril 2020, Sanofi aura l’entière responsabilité de Praluent en dehors des États-Unis et Regeneron l’entière responsabilité de Praluent aux États-Unis.

LFB : approbation par la FDA de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinan

Publié le 7 avril 2020
LFB : approbation par la FDA de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinan

Le LFB a annoncé que les autorités réglementaires américaines, la Food and Drug Administration, ont approuvé la demande de mise sur le marché (Biologics Licence Application 2061) de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinant indiqué pour le traitement et le contrôle des épisodes hémorragiques chez les adultes et les adolescents de 12 ans et plus, ayant une hémophilie A ou B avec inhibiteurs (anticorps neutralisants).

COVID-19 : le traitement antiviral de Celltrion entre dans sa prochaine phase de développement

Publié le 6 avril 2020
COVID-19 : le traitement antiviral de Celltrion entre dans sa prochaine phase de développement

Le groupe Celltrion vient d’annoncer le passage réussi à la deuxième phase de développement d’un traitement antiviral pour lutter contre la pandémie de nouveau coronavirus (COVID-19), après l’achèvement le mois dernier de la première phase de validation de 300 types différents d’anticorps qui se lient à l’antigène. La bibliothèque d’anticorps a été créée à partir du sang de patients coréens guéris.

Takeda reçoit un avis favorable du CHMP pour l’ADCETRIS® en association avec une CHP

Publié le 6 avril 2020

Takeda a annoncé que le comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) avait émis un avis favorable à la prolongation de l’autorisation de mise sur le marché de l’ADCETRIS ® (brentuximab vedotin) et a recommandé son approbation en association avec une CHP (cyclophosphamide, doxorubicine, prednisone) pour traiter les patients adultes atteints d’un lymphome anaplasique systémique à grandes cellules (LAGC) non traité auparavant.

OSE Immunotherapeutics : résultat positif de l’étape 1 de son essai de Phase 3 de Tedopi® dans le cancer du poumon non à petites cellules

Publié le 2 avril 2020
OSE Immunotherapeutics : résultat positif de l’étape 1 de son essai de Phase 3 de Tedopi® dans le cancer du poumon non à petites cellules

OSE Immunotherapeutics a annoncé que l’analyse des données de l’étape 1 prévue au protocole de l’essai clinique de Phase 3 de Tedopi®, Atalante 1, a montré que le critère principal de cette étape avait été atteint. Cette étude est menée chez des patients HLA-A2 positifs atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules (NSCLC), après échec d’un traitement par checkpoint inhibiteur immunitaire (PD-1/PD-L1).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents